Récit de la course : La Tharée - 42 km 2018, par Galaté57

L'auteur : Galaté57

La course : La Tharée - 42 km

Date : 11/3/2018

Lieu : Retigny (Belgique)

Affichage : 207 vues

Distance : 42km

Matos : MC B'TWIN + ML
Baggy short cuissard KALENJI
XT6
LAFUMA Kinétic 11

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

LA THAREE

Son nom m’attirait...

Et j’ai confiance en nos amis belges pour nous concocter de « jolis » tracés...

Je n’ai pas été déçu..........


La semaine dernière, il neigeait et la température avoisinait les -10°, jusqu’à mercredi, les organisateurs avaient envisager de supprimer certains passages jugés trop dangereux...

RETTIGNY, petit village belge à 2 heures d’autoroute de METZ, coincé entre 2 vallées, 200 habitants et sa bière se réveille pour accueillir 600 trailers...

Une organisation locale, une inscription « en bonne conscience » chacun verse ce qu’il souhaite avec un minimum de 1€, je retire mon dossard après avoir laissé un billet de 20€

Encore mercredi dernier, j’avais prévu collant et 2 ML, buff + bonnet, au vu de la météo annoncée, j’enfile rapidement le short-cuissard Kalenji, un sous-vêtement MC B’TWIN + un ML, le buff se transforme en bonnet.

Juste un plan affiché du tracé, pas de profil, comme je le pensais, nous longerons la rivière avec, je pense de nombreuses montées et descentes..

200 partants pour ce 42km, premier trail de l’année pour beaucoup, d’emblée une bonne montée et la descente donne une idée de la suite... certaines parties de sols sont encore gelées, le tracé est des plus technique, déjà des chutes et tout un groupe devant moi décide d’abandonner dès le 1er ravitaillement au km 10.

Mes fesses ont souffert aussi, mais le moral est là, les XT6 sont dans leur éléments sur ce terrain gras, la seule véritable difficulté sont les portions de passage en schiste noir humide qui sont de véritables patinoires, je préfère effectuer des détour qu’une chute sur ce sol lisse et coupant.

La météo est clémente, il ne pleut plus, suffit de revoir son chrono à la baisse pour éviter la pression et un mouvement trop rapide, les bâtons assurent un certains équilibre, comme prévu montées et descentes s’enchaînent.


Passage au ravito du km 20 en 3H30, les bénévoles m’annoncent qu’il y a encore du monde derrière moi, mais nombreux on abandonné aussi … Bah, je suis venu, la moitié est faite, autant terminer.. et perdu dans mes pensées, je manque une bifurcation... heureusement, vu le terrain gras, me retrouver sur un beau tapis d’herbe m’interpelle et réalise mon erreur, juste 800m de perdu..

Ces 15 prochains km seront les plus techniques, avec un passage sur la pierre avec mousse et glace, l’escalade de tronc tombés, le tout le long d’une rivière qui est sortie de son lit avec la fonte des neige...= souvent les pieds dans l’eau à 5° et la peur de chuter, une sensation de ne pas avancer, le chrono en sera témoin avec presque 3 heures pour couvrir cette portion et au ravito un bénévole m’annonce qu’il y a encore 2 guets à traverser dans cette rivière qui gronde...

Effectivement, l’eau coule fort, au lieu de se retrouver immergé au niveau des chevilles c’est les cuisses  avec un fort courant, encore une fois, les bâtons seront d’une aide précieuse pour traverser ces 10 mètres, j’en profite aussi pour me nettoyer même s’il reste encore 8km.


Dernier ravitaillement, les orga sont inquiets, il manque du monde...


3 km après, je retrouve un groupe qui arrive en sens inverse.... discussion, le meneur est persuadé de son bon sens, je lui fait remarqué que les traces de pieds au sol vont dans l’autre sens... Dubitatif, ils me suivent et après 2 km réalisent qu’ils étaient dans l’erreur.

Deuxième passage à guet, des téméraires ayant hâte d’en finir chutent méchamment, il ne reste que 4 km, cela passera, l’église en pierre de schiste se profile, encore de la boue avec un détour histoire de ne pas arriver en ligne droite par la route avec un bon dernier « coup de cul » et c’est une bouteille d’élixir THAREE qui nous est offerte après 44km, un D+ de 1800m et 8H00 de galère...



Bref, après LA THAREE, je peux tranquillement regarder pour la suite....



2 commentaires

Commentaire de PhilKiKou posté le 13-03-2018 à 20:09:28

Belle entrée en matière cette année avec cette course de Tharée (s)

Continue bien l'année partie du bon pied !!....

Commentaire de Galaté57 posté le 13-03-2018 à 20:42:40

Merci
Je suis effectivement en train de regarder le calendrier..
Et la VOLVIC VOLCANIC EXPERIENCE me tente bien.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran