Récit de la course : Les Ballons Vosgiens - 155 km 2017, par poucet

L'auteur : poucet

La course : Les Ballons Vosgiens - 155 km

Date : 27/8/2017

Lieu : Gérardmer (Vosges)

Affichage : 417 vues

Distance : 155km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ballons Vosgiens 2017

 

Apres la  BuxRun dans l'étuve d'un Samedi soir alsacien, Dimanche c'était retour au vélo à l'occasion des Ballons Vosgiens organisés par le Vélo Sport Géromois. Ca fait un bail que je n'étais pas aller sur cette cyclo. En fait depuis que j'ai mis le doigts (pas que) dans le pot de confiture "Longue Distance". Ces dernières saisons la fin de l'été a souvent rimée avec Paris Brest Paris, 1000 du Sud, UTMB ...

Les cyclos dans notre région ne sont pas si nombreuses, cette année la date tombait pile poil avec un créneau libre et c'était donc l'occasion d'aller soutenir cette sympathique épreuve que je fréquentais plus régulièrement par le passé.

Au petit matin le bitume était humide sur le parking de la Mauselaine, les nuages bien presents dans le ciel et n’annonçaient rien de bon pour la suite. J'ai donc monté le garde boue et changé la taille de ma sacoche de selle pour y fourrer un imper dedans, au cas ou ... Qui n'auront finalement servis a rien.

Aucune attente à la remise des dossards, parfait. On reçoit cette année un joli polo rose, ça change ...

Le temps de faire la bise à Martine et de serrer la louche aux copains, Patrick, Hugues et Jean Marie Landhnner et nous sommes déjà dans le Sas pour le départ de 7h45 ...

Aprés quelques kilométres neutralisés on attaque par la Schlucht. Sur cette grande et belle route, c'est idéal pour étirer la meute. La pente est douce et régulière, une mise en route qui me convient bien. Je recolle sur un petit groupe avant le Collet ou il y a Hugues et Yves ... Le groupe est homogène, les relais s’encharnent bien, on se tape la Route des Crêtes à bon train ... Le ciel est maintenant parfaitement dégagé, la température est parfaite, c'est un régal pour les yeux, un pur bonheur de cyclo ...

Surprise de trouver sur le bords de la route Jean Marie Z et Philippe Schwarzy venus nous encourager. Vraiment sympas, merci les copains. Jean Marie fait même un ravito bidon a Hugues ... Mmm, je ne sais pas ce qu'il y avait dedans d'ailleurs mais le Hugues a tout fait péter dans le talus suivant ...

Evidemment avec la descente du Platzerwassel a suivre, impossible pour un sac comme moi de recoller ... Yves lui revient déjà au pied du Petit Ballon.

La traversée de Sondernach arrache un peu, la route gratte un peu, mais le Petit Ballon par ce versant n'est pas bien méchant. Ce n'est vraiment pas le versant que je préfères. Le premier ravito est planté au sommet, les gros de la troupe est passé depuis belle lurette, il n'y a donc aucun soucis pour approcher des tables ... Je rempli les bidons avant la magnifique plongée sur Wasserbourg. La route est étroite, les signaleurs sont placés aux endroits dangereux ... Comme d'hab je descend comme un manche et je revois donc Yves au pied du Firstplan.

Je suis évidemment bien loin des balaises de devant, mais les sensations sont excellentes, je grimpe facile, a mon rythme ... Le Bannstein est une formalité, le niveau des bidons est encore correct, je zappe le ravito en haut.

Et en avant pour le Markstein, le gros morceau de la journée ... Notre supporter Jean Marie est à nouveau posté en bas. Il fait maintenant très chaud et je ne me souvenais plus que c'était aussi long. Même en mode diesel je rattrape des gars bien explosés. Hugues repart quand je me présente au ravito. Jean Marie me fait le plein du bidon, j'enfourne quelques bouchées de fromage et de sauciflard et hop c'est reparti pour la longue descente par le Treh. Un brin monotone il faut bien le dire ...

Le Bramont est régulier, pas de souçis il suffit de prendre son temps ... Tiens revoila Jean Marie et notre Hugues au col. Le pôvre a l'air bien mal en point, des crampes partout, je lui propose de terminer ensemble. Il pisse pendant de tres longues minutes, je fais pareil en attendant mais rien ne veux sortir ...

Bon, on repart quand même et nous voilà dans le Col des Feignes. Hugues reste bien collé a ma roue sur le faux plat du début mais c'est un calvaire pour lui des que la pente se dresse un peu ... Il a bien du mal a gérer ses crampes. Ouf, il y a encore un ravito peu avant la bifurcation en haut ...

Allez, voila la Vallée de Chajoux et le Lispach, c'est toujours un régal de passer par là ... Le Pont du Metty, on vire a droite et paf nous voila dans le dernier gros raidard du jour. J'entends quelques jurons derrière ... Je temporise un peu aprés la ferme et nous retrouvons des pourcentages plus sympathiques avant de basculer à la Grosse Pierre. Et voilà a nouveau noter Yves increvable qui rapplique au niveau des Bas Rupt. Nous terminerons ensemble les derniers kilomètres jusqu'à La Mauselaine pour terminer en un peu moins de 7h30.

Jean Marie Landherr qui a remporté le classement de sa caté et Patrick qui a super bien roulé nous attendent depuis un long moment. Bravo les champions.

On apprend que la course a été neutralisée un long moment et que le premier arrivé n'est pas la vainqueur ... Plus tard que les derniers participants n'ont plus trouvés d'eau ni de ravitaillement, ce qui est quand même un peu désolant.

Je reste pourtant sur une belle impression, personnellement je n'ai manqué de rien et j'ai pris beaucoup de plaisir tout au long de la journée. Je ne doute pas que les organisateurs sauront corriger les petits couac et améliorer encore cette belle épreuve qu'est Les Ballons Vosgiens.

Classement Ballons Vosgiens

2 commentaires

Commentaire de philkikou posté le 30-08-2017 à 12:35:53

Tiens un coin que je ne connais pas encore en vélo.. peut-être une idée découverte pour 2018 ;-)

Commentaire de poucet posté le 31-08-2017 à 06:39:07

Ah oui, pour un amateur de le petite reine comme toi les Vosges et en particulier la Route des Crêtes c'est top !!!! Des profils qui sont proches de ce que l'ont peu trouver en Ardèche

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran