Récit de la course : La Via Podiensis - 38 km 2017, par oursonrun

L'auteur : oursonrun

La course : La Via Podiensis - 38 km

Date : 10/6/2017

Lieu : St Privat D'Allier (Haute-Loire)

Affichage : 854 vues

Distance : 38km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ressentis et Satisfaction

Parti pour se prouver qu'on peut arriver au bout , n'ayant à mon actif qu'un an de course à pieds , et en trail significatif l'ecotrail de paris 30Kms .... en plus longue distance... et un seul semi en route ...

Dès le début embarqué sur le rythme du milieu de groupe que j'ai tenté de suivre ....puis petit à petit dans la montée (trés lognue montée), j'ai décroché trés lentement...

au premier ravitaillement le plus dur de la dénivellation faisait déjà mal sur les cuisses, mais l'envie était là et le spectacle aussi, un panorama superbe sous un soleil radieux ...

Les kilomètres qui ont suivi se sont passés à mon rythme mais aussi en compagnie de différents groupes de courreurs avec qui nous avons partagé ces moments , nons impressions et nos encouragements ,

Mais au fil des kilomètres les descentes parfois plus techniques sont devenues plus difficiles et donc plus lentes et le doute s'est aussi installé sur le fait que je m'étais peut être surestimé...mais le paysage et la compagnie de ceux qui vivaient cette course comme moi m'ont convaincu que tout était du mental , que ce serait dur pour les jambes mais qu'il n'y avait pas de raison ...j'irais au bout ...

POur cela je me suis aussi économisé parfois sur des terrains plus faciles (après coup je me dit trop), mais plus la distance se réduisait avant l'arrivée et plus l'envie reprenait le dessus avec des cotes parfois dont tu te demandes pourquoi on passe dessus alors quel e vrai chemin fait le tour , mais c'est pas grave d'autant que la vue en haut te montrait la suite et fin du chemin...

Parfois je me suis perdu avec beaucoup d'autres, et le groupe a fait le reste , souvent j'ai eu soif car la chaleur était là et l'absence de vision des ravitaillements a souvent pesé....mais globalement j'ai bien géré la nourriture et la boisson,

Et tu vois les panneaux de fin de course arriver ...puis tu comprends que ton parcours de 35 Kms fera plus ....beaucoup Plus d'autant que notre détour nous vaut 1,5 kms de plus ...et qau'au final on fera presque 40 kms ...

enfin tu encourage ceux pour qui cela est devenu trés dur car tu sais que tu es en train de faire un truc quand il y a un an 8 kms et 200m de d+ était l'enfer ....

L'arrivée sur le Puy , c'est l'aboutissement et tu relance la machine dans la descente, en gardant ton souffle car les 2 derniers kms seront en faux plats puis la fin en montée et tu n'imagines même pas marcher à l'arrivée donc tu finis bien et donne tout dans la dernière montée avec ce public hyper sympa qui t'encourage même si toi tu as mis 7h quand les premiers ont fait moins de 4 h...

Mais tu l'as fait , tu es au pieds de la cathédrale du Puy, et tu retrouves ceux avec qui tu as partagé la distance car dans un faction de 10 minutes on as tous couru ensemble le meme chemin et vu les mêmes paysages qui nous ont fait oublier que 7 h au final ca passe vite ....

Et la déjà tu te dit à quand le prochain ....en sachant que tu dois encore progresser pour aller plus loin 60-80 kms et apprendre à bien gérer la D+ ...

Que du plaisir pendant, après et plein d'images ...

1 commentaire

Commentaire de coco38 posté le 24-06-2017 à 20:12:18

J'aime bien ton CR ! Il en ressort l'essentiel de cette course. Avec les mêmes "ressentis" que sur le Gévaudan. On a du se croiser au LUT et au Run in Lyon. A se voir un de ces jours. L'année prochaine tu fais le 48 et je fais le 74 ! Tu as l'air bien mordu !
JC

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran