Récit de la course : L'Escrapade de la source à Journans - 9 km 2017, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : L'Escrapade de la source à Journans - 9 km

Date : 9/4/2017

Lieu : Journans (Ain)

Affichage : 598 vues

Distance : 9km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Yoyo

Le Yoyo.

C'est la 4° course en 15 jours.

Après le trail de Chatillon en Michaille, Grenoble Vizille et hier les 10 de Blyes, je suis à Journans pour le petit trail de 9 kil.

Nous somme nombreux à l'inscription et vallait mieux s'inscrire sur place car la queue est pour les préinscrits.

 

L'épreuve est chronométrée par les incontournables Manu et Fred.

Les 18,5 kilos partent avant nous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Serge est là pour le reportage de la presse.

C'est bientôt à nous et le grand fond bressan est en place.

Je pars avec ceux de derrière.

 

 

 

 

 

Un petit coucou à mon copain Eric.

Nous serpentons sur les chemins.

Le parcours se met à grimper.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je suis avec Thierry et Viviane.

En haut nous repartons de bonne allure.

Le chemin vallonne un peu puis c'est un single avant la grosse montée.

En haut le ravitaillement nous attend.

Les marcheurs font une pause également.

Nous passons un passage à bestiaux et nous gravissons le haut découvert du parcours.

La vue est belle.

Un pompier nous aide avec la corde en main courant à descendre.

 

La suite est plus courable et nous rejoignons doucettement Journans.

Une grosse descente puis le village est là et la ligne d'arrivée.

Les concurrents de la grande distance arrivent à leur tour.

On les accueille dans l'aire d'arrivée avec Serge.

Vraiment super sympa de courir dans ce sens, d'accompagner et d'aider les autres.

L'escrapade de la source de Journans est vraiment bien ancrée dans les trails locaux.

1 commentaire

Commentaire de Arclusaz posté le 18-05-2017 à 21:42:49

Impressionnant comme tu es affûté sur les photos.
Et impressionnant aussi le nombre de féminines sur cette épreuve.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran