Récit de la course : Les Foulées de L'Alauzène 2015, par gunger30

L'auteur : gunger30

La course : Les Foulées de L'Alauzène

Date : 15/2/2015

Lieu : Brouzet Les Ales (Gard)

Affichage : 491 vues

Distance : 13km

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ca roule à Brouzet malgré la pluie !

Galerie photos foulées de l'Alauzène sur FLICKR.COM = 

https://www.flickr.com/photos/62497163@N08/sets/72157650820940452/

Voila une course que j'affectionne particulièrement, la course de Brouzet-les-Alès, parcours de 13 km roulant avec un dénivelé nul sur bitume à 100%, ce dernier détail est important car la pluie s'invite au rendez-vous en ce dimanche, le fait que la course se déroule sur route est d'autant plus appréciable...

Ayant pourtant hésité à venir, j'arrive une heure avant la course, direction la salle poyvalente pour s'inscrire, alors que la pluie commence à s'intensifier alors que jusqu'à présent, ce n'était que bruine, les conditions de course risquent d'être pénibles...

Tant pis, étant sur place désormais il faut aller faire un footing d'échauffement, c'est ce que je fais avec Jean-Emile que je retrouve et qui n'avait pas prévu de participer à la course...

Départ 10 heures par le maire avec le coup de fusil et c'est parti tambours battants dans la rue principale de Brouzet avant de filer dans la descente de la vignasse, 1er kilo en 3'34" ça part vite... je laisse s'éloigner un groupe composé de plusieurs coureurs dont Jean-Emile qui fera la course devant toute la durée du parcours...

2eme kilo en 3'49" alors que je reprends au train quelques coureurs avant d'aborder la commune des Plans, je maintiens mon allure au dessous des 4 minutes au kilo, désormais nous somme 3, une junior et un vétéran 2, je prends l'avantage dans les montées il reprend l'avantage dans les descentes...

On vient de passer le 6eme kilo alors que l'on aborde la montée dans la commune de l'Olivier, le junior me passe, je laisse faire car je suis au max et je ne veux pas me mettre dans le rouge, il reste encore de longs kilomètres dans la plaine... le vétéran 2 revient sur moi et "fait la descente" alors que nous passons le jeune coureur qui semble être au max dans cette partie faite de longues lignes droites sui semblent être interminables...

Les sensations sont plutôt bonnes dans cette dernière partie de course alors je reviens que le vétéran 2 que j'encourage à me suivre mais il ne peux pas me relayer, je continue donc seul alors que devant, Jean-Emile et Christophe ne sont pas loin, je reviens tout doucement sur eux ainsi que sur Philippe partit très vite depuis le début de course et qui semble être juste dans cette fin de parcours...

La côte de Navacelles franchie, je suis alors seul derrière 4 coureurs à la queue leu leu, les écarts ne sont pas conséquents, il s'agit de Stéphane AGNIEL, Christophe ARBOUSSET, Philippe SALZE et JEan-Emile LAYRISSE, ce dernier trouve des ressources pour accélérer et partir définitivement de vant tout le monde, je reviens sur Stéphane qui ne semble pas au mieux, je ne pourrais pas revenir sur Christophe et Philippe qui résistent et maintiennent l'écart, dernier kilomètre je revins sur Cyril BUISSOn qui n'est pas au mieux, je le passe dans ces derniers 500 mètres avant la ligne

Résultat un bon chrono de 51'24" ce qui me fait une moyenne de 15,1 km/h, satisfait même si je fais 1 minute de plus que l'an dernier, la pluie ne nous aura pas trop gênée, régulière sur le début de course, il ne pleuvait plus sur la fin...

3 commentaires

Commentaire de naej30 posté le 16-02-2015 à 12:51:36

une course bien sympa malgré le temps, dur dur de tenir un rythme élevé tout le long
ces faux-plats permanents m'ont saoulé lol

Commentaire de gunger30 posté le 16-02-2015 à 15:35:41

Oui, la fin de parcours avec ces longues lignes droites en plaines sont interminables, et comme tu dis, ça serait mieux passé si le temps avait été beau, mais bon je ne regrette pas d'être venu ;)

Commentaire de gunger30 posté le 16-02-2015 à 16:38:43

D'autant plus que j'étais plutôt bien sur la fin de parcours, ça m'a permis de rattraper Stéphane AGNIEL et Cyril BUISSON, certes qui d'habitude sont devant...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran