Récit de la course : Saintélyon 2014, par anthodelb

L'auteur : anthodelb

La course : Saintélyon

Date : 7/12/2014

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1226 vues

Distance : 72km

Objectif : Terminer

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

En mode finisher

Petit retour en arrière :

10 semaines avant la STL je me lance dans un programme d'entrainement avec 4 séances/semaine, le but avoué étant de reprendre de la vitesse avec pas mal de fractionné afin d'essayer de faire un truc correct sur la course.

Mais voilà, le destin (ou plutôt mon corps) en a décidé autrement. Au bout d'une semaine grosse blessure au bas du mollet Déçu. Je laisse passer une semaine sans courir et la douleur est toujours là. Je laisse donc passer une 2eme semaine sans entrainement. Le plan est déjà oublié et je vais donc essayer de limiter la casse.

Bon au final, en 10 semaines pas beaucoup de séances (quand même les 34 km de la reco de TRR) et surtout pas de fractionné. J'arrive donc sur la course en mode finisher (en espérant secrètement en dessous de 10h) et pour le reste on verra.

Samedi 20h : je prends la navette au palais des sports de Gerland afin d'être acheminé à Sainté. Je me serais bien joint à l'AAB du flore mais mon père étant avec moi et participant à la SaintéExpress je ne pouvais pas le laisser seul. Ça sera pour une prochaine.

Arrivé à Sainté c'est une longue attente qui commence, assis par terre sur le bitume. Je me rends compte que certains sont super équipé avec duvet, matelas...

22h30 : Je décide de mettre la tenue de course. J'ai d'ailleurs beaucoup hésité sur le choix des vêtements (enfin pour le haut). Je décide de partir relativement light : T-Shirt manches longues Mizuno breath thermo + coupe vent sans manches Quechua en haut et corsaire + manchons pour le bas. Dans le doute j'emporte dans mon sac une veste windstopper + une gore-tex (tout ça aura été bien inutile évidemment !).

Vers 23h30 je me décide à rejoindre la ligne d'arrivée. J'ai décidé de partir dans le 2eme SAS (7h30-9h00). Je me place dans l'air de départ mais ce système de SAS n'est vraiment pas clair. Je ne sais pas dans lequel je suis et pendant un moment j'ai l'impression d'être dans le 1er. Au final j'étais le 2eme ! Mais sans faire expres !

Donc à 00h10 le départ de ma vague est donné. J'essaie de suivre les conseils reçus de quelques kikous en partant assez vite pour éviter les bouchons par la suite. La sortie de Sainté est pas des plus intéressante et on arrive vite à Sorbiers. On s'enfonce ensuite dans la nuit sur les chemins.

On arrive relativement vite à Saint-Christo, sur les conseils de quelques Kikous Lyonnais (et oui encore !) je ne m’arrete pas à ce ravito mais file tout droit. Pour le moment tout va bien.

La section entre Saint-Christo et Sainte Catherine emprunte des sections bien boueuses ou il faut faire attention ou on met les pieds. Je suis content de mon choix de chaussure, mes NB1210 font bien le job. Par contre sur les parties exposées il y a un bon petit vent qui refroidi bien. Ma tenue est limite mais ça passe. J’arrive à Sainte-Catherine en 2h55, c’est parfait j’avais prévu autour des 3h. Arrêt rapide pour manger quelques trucs, il y a beaucoup de monde. Ma poche à eau n’est pas encore vide et j’ai toujours mes 2 soft flask pleines donc je repars rapidement.

Plus trop de souvenirs entre Sainte Catherine et Soucieux. Je me demandais juste quand on allait passé le fameux bois d’Arfeuille lorsque je me rends compte que l’on sort du bois bouchat ! On a passé Arfeuille et je m’en suis même pas rendu compte. C’est bien la peine de faire des recos !!

A partir de Soucieux le profil est plutôt descendant avec quelques coups de cul et aussi pas mal de bitume. Les genoux et les pieds commencent à protester. J’essaie de relancer en courant dès que c’est possible mais ce n’est pas toujours évident. Et de toute façon quand je relance je ne vais pas non plus à un rythme de folie (je me fais pas mal doubler).

Le dernier ravito arrive à Chaponost. Bref arrêt histoire de ne pas trop perdre de temps. Je connais à peu près la partie restante. La fameuse côte de Beaunant fait son effet et est bien dure à monter après toute la distance parcourue. Bon sauf que derrière quand il y en a plus il y en a encore et ça continuer de monter. Enfin les fameux escaliers, petit recueillement en bas des marches (merci Arclu pour l’inscription) pour un Kikou disparu (je ne le connaissais pas mais une pensée quand même).

J’arrive au panneau 3 km, il me reste 18 minutes pour faire en dessous de 9h, j’essaie de ne rien lâcher mais ça devrait le faire. Panneaux 2 km, il me reste moins de 11 minutes pour les 9h donc je me dis à ce moment que c’est mort. Et puis le panneau 1 km arrive au bout de même pas 5 minutes (bon à mon avis le placement des panneaux est pas super précis !!). Je donne tout ce qu’il me reste et passe l’arche d’arrivée en 8h57. Je suis plutôt satisfait de mon temps car vue ma préparation je ne pensais faire moins de 9h.

Au final je fini dans un temps que je n’aurais pas pu espérer au départ, sans douleurs musculaires mais avec un bon mal de pieds (je pense que j’avais trop serré mes chaussures). Donc au final, bonne première expérience sur la SaintéLyon (surtout que c’est pas trop le genre de profil qui me convient le mieux).

Je reviendrais c’est sur (mais peut-être pas en 2015), pour voir la saintélyon sous la neige Clin d'œil

6 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 23-12-2014 à 22:30:22

"en espérant secrètement en dessous de 10h" : dis oh, faut quand même pas exagérer, même sans aucun entrainement, tu ferais moins de 10h !!!!

c'est sur que c'est un peu roulant pour toi mais tu as super bien fait le job et te voilà maintenant vraiment lyonnais !
on te dispense de STL pour l'année prochaine mais faudra revenir voir.... le Bois d'Arfeuille !

Commentaire de anthodelb posté le 23-12-2014 à 22:34:52

pour le bois d'arfeuille c'est clair je devais dormir !
même sans aucun entrainement : euh faut peut etre pas exagérer. Non sans rire, c'était ma première STL donc je partais un peu dans l'inconnu (surtout sur ce type de profil).
Vraiment lyonnais,je sais pas, en tout cas j'y travaille !

Commentaire de arnauddetroyes posté le 23-12-2014 à 22:32:37

Bravo belle gestion de course!
sympas aussi d exploser son objectif temps de 10%!

Commentaire de anthodelb posté le 23-12-2014 à 22:37:24

Merci.
Comme j'ai dit, c'était ma 1ere donc je partais un peu dans l'inconnu. Maintenant avec l'entrainement adapté (et pas de blessures) et la connaissance du terrain je pense que je pourrais viser 8h30. Mais c'est une autre histoire.

Commentaire de Arnaud Michel posté le 27-12-2014 à 16:09:57

Bravo à toi !! c'est chouette de restituer sa course comme tu le fais !

Commentaire de anthodelb posté le 05-01-2015 à 17:05:00

Merci, c'est gentil.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran