Récit de la course : La Seinche de Port St Louis du Rhone 2014, par TomTheMachine

L'auteur : TomTheMachine

La course : La Seinche de Port St Louis du Rhone

Date : 14/12/2014

Lieu : Port St Louis Du Rhone (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 564 vues

Distance : 9.7km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Données course
Distance mesurée: 9,7 KM.
Température au départ: 16°C.
Temps: Nuageux, vent léger.

Données perso
Poids: 89,3 Kg.
Objectif: 53'30".

http://www.visugpx.com/?i=1418842285

Semaine 50, course 49.
La Seinche, à Port-Saint-Louis-du-Rhône.
10 KM, 80% route 20% chemin, plat comme un billard.

Réveil à 7 heures du matin pour partir vers la Camargue, avec les jambes encore engourdies à cause de ma course d'hier.
Et au vu des difficultés que j'ai connues à Oraison, je ne sais pas si j'arriverai à faire plus de 100 mètres aujourd'hui. Mais ça se tente quand même, il faut rattraper ces deux semaines de retard.
Arrivée à Port-Saint-Louis à 9 heures. Quel coin paumé au milieu de nulle part, dites donc. Rigolant Le ciel est couvert, et mis à part une légère brise marine les conditions sont bonnes pour courir.
Retrait du dossard derrière la mairie, puis je vais assister au départ des marcheurs à 9h30... sauf qu'il n'y a aucun marcheur. Okay... Incertain
Pas beaucoup de coureurs non plus. Vers 9h50, ce sont un peu moins de 300 compétiteurs qui se regroupent sur la ligne de départ. Quelques mots à la mémoire d'un coureur Arlésien récemment disparu, puis c'est le compte à rebours final.
L'heure de vérité arrive. Est-ce que les jambes vont se mettre en route, ou est-ce que je vais rester planté là comme un [censuré]? On va bien voir. *10-9-8-7-6-5-4-3-2-1... Partez!*


KM 1: Je m'installe immédiatement au milieu du peloton qui n'a pas l'air d'aller très vite. Passage devant la tour Saint-Louis, traversée du pont levant puis le panneau 1 KM est déjà là: 5'05".
KM 2: Petite boucle avant de retourner au pont. J'adopte ma "foulée marathon" pour éviter toute blessure, mais pour l'instant tout va bien. Me sens même mieux qu'hier. 10'20".
KM 3: Tour du port de plaisance. Voilà que je me mets à doubler du monde maintenant. Alors que le panneau 3 KM est en vue droit devant, le peloton tourne à gauche et prend un raccourci d'au moins 50 mètres. Je vais couper aussi, y'a pas de raison. Langue tirée Chrono au KM 3? Ben j'en sais rien moi, on n'est pas passé devant le panneau. Clin d'œil
KM 4: Aller-retour le long de la voie ferrée désaffectée. 20'15" au 4ème panneau. Un peu l'impression d'être dans une ville-fantôme ici.
KM 5: Retour en ville. Le 5ème panneau est mal placé mais je vais toujours vite (enfin... façon de parler, quoi). Ravito pile à la mi-course (que j'évite), puis je m'accroche à un coureur du SLC Martigues qui a un bon rythme.
KM 6: Passage par les Arènes. ¿Qué? C'était pas sur ma carte, ça. Z'ont changé le parcours? 31'00" au 6ème panneau, mais allez savoir s'il est au bon endroit celui-là.
KM 7: 5 minutes 30 passées à mémoriser les noms de chaque rue. Ben oui j'ai pas de GPS, alors je vais galérer pour tracer le parcours sur Google Earth tout-à-l'heure. Rigolant
KM 8: Courte section sur départementale, puis on file vers le parcours sportif. Comme il a plu hier ça risque d'être difficile, alors j'en garde un peu sous le pied. 42'15".
KM 9: Et bah il est où mon parcours sportif? Au lieu de ça, on nous fait passer par une large piste cyclable le long de la route. C'est pas pour me déplaire, remarquez. Si ça reste facile jusqu'au bout, ça m'arrange. 47'30".
KM 10: On reste sur la piste cyclable jusqu'à 100 mètres de l'arrivée, et c'est là que les jambes finissent par lâcher. Et oui, il fallait bien que ça arrive tôt ou tard. Alors que j'ai semé le SLC Martigues, voilà qu'un V3 du Fos Olympique Club me double à pleine vitesse. Aucune chance de le rattraper. Pas grave, j'ai atteint mon objectif. Facile, même: 52'52" sur la ligne.


Presque plus de souffle, presque plus de jambes. Mais quand même moins fatigué qu'à l'arrivée de la Foulée de Noël hier. Allez comprendre.
Pas de ravito d'après-course pour moi, je préfère rentrer vite à la maison tant qu'il me reste de l'énergie pour conduire.
Satisfait du résultat, mais je ne le referai pas chaque semaine. 2 courses en 2 jours, c'est pas raisonnable. Cool

Résultat:
187ème sur 290 (64%).
151% par rapport au vainqueur en 35'01".
53ème meilleure course sur 104.

49 de faites, plus que 3.
A dimanche prochaine pour Le Coup De Pied De La Mule à Châteauneuf-du-Pape.
@+ Les Kikoux.

6 commentaires

Commentaire de arnauddetroyes posté le 20-12-2014 à 23:58:46

J aime bien lire tes CR et franchement le "trip" de courir chaque semaine une course est vraiment fort .
Bon courage pour les 3 dernières!

Commentaire de Eric Kb posté le 21-12-2014 à 09:20:21

Je tombe par hasard sur ton Cr et en comprenant ton objectif , je dis Bravo pour tout !

Commentaire de TomTheMachine posté le 21-12-2014 à 18:44:44

Merci les gars! :-)

Commentaire de Marielle13 posté le 21-12-2014 à 20:09:44

bravo tom tu vas y arriver :-)

Commentaire de Jean-Phi posté le 23-12-2014 à 09:42:15

Pareil que tous, chapeau pour ton "délire". Même si les distances sont courtes faut pouvoir enchaîner chaque semaine !
J'hallucine sur le fait que tu aies 104 courses au compteur (bon, j'en ai plus mais en plus de 10 ans de pratique !) dont quasi la moitié juste pour cette année. Tu remets le couvert de la même façon l'an prochain ?

Commentaire de TomTheMachine posté le 23-12-2014 à 16:30:06

Merci Jean-Phi!
Non l'année prochaine je repasse à un rythme plus raisonnable de 2 courses par mois.
Pour 2015 c'est la vitesse que je veux retrouver. Objectif <45 minutes au 10 KM avant la fin de l'année.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran