Récit de la course : Raid Dentelles du Ventoux - 56 km 2014, par regneriebambip

L'auteur : regneriebambip

La course : Raid Dentelles du Ventoux - 56 km

Date : 17/5/2014

Lieu : Bedoin (Vaucluse)

Affichage : 540 vues

Distance : 58km

Matos : kalenji xt4

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Mon premier trail long de 60 kms et 3000d+


Voici le compte rendu de mon premier trail long de plus de 45 kms, le grand raid des dentelles soit au total 60 kms et 3000d+


19e course depuis le début de l’année et toujours en prépa pour les grands événements qui se profilent (80 kms mont blanc , TDS) , j’avais a cœur de participer a cet évènement 5 semaines avant le 80 kms du mont blanc. Délaissant pendant un mois le challenge des trails de provence, ce trail rentrait parfaitement dans ma prépa en terme de kms et dénivelé à 5 semaines du grand rendez vous. De plus j’allais retrouvé bon nombre d’mais du team raidlight 84 auquel je fais aussi parti en plus de mon TEAM UR biensûr !!

Pas de pression mais surtout de l’angoisse a l’idée de pouvoir boucler 58 kms avec en début de course l’ascension du ventoux. Partir pour plus de 6heures de course est une première pour moi. Le but finir et essayer de finir bien avec un top 10 ce serait super.

Le départ a lieu le samedi 17 mai à 6h30. je me lève le matin a 4h00 après petit déjeuner a base de gateau sport, café, faisselle et jus orange. Je décide de prendre un petit camelback avec seulement un litre de liquide , 3 gels, 3 barres et quelques tucs salés. Au vus des ravitaillement assez nombreux (6 au total), je mise sur les ravitos en eau pour me réapprovisionner.

Apres un pointage et une vérification des sacs , je me rends sur la ligne de départ vers 6h15 en compagnie des autres coureurs et amis de la team.84 raidlight

Je me sens bien et je suis excité a l’idée de prendre le départ

06h30 c parti et je prends un départ assez soutenu sur les 2 premiers kms de faux plats sur route menant a la montée du ventoux. Je me place second parmi les coureurs solo. 4 coureurs en relais ont pris les devant, logique, ils n’ont que la montée a gravir avant de passer le relais. il va quand même falloir gravir 11.5 kms et 1500d+ pour arriver au sommet du Ventoux soit à 1950 mètres altitude. Kms 4 on est en plein dedans et je prends la tete de la course avec un autre coureur en compagnie de la première relayeuse . Je monte régulièrement mais surement et tout va bien. Kms 8 , j’aperçois au loin le ventoux, c’est magnifique mais dans un moment d’égarement , je manque une balise et me trompe de chemin faisant un kms de plus. Je reviens sur mes pas et j’aperçois au loin plusieurs coureurs. Je cravache a nouveau dans la montée. Ma montre indique 11.5 kms et 1350d en 01h25. il me reste donc environ 3 kms et 250d a gravir dans les éboulis. J’atteins le sommet soit 14.5 kms en 01h52 soit 7 minutes de plus du mon erreur de parcours. Premier pointage et encouragement avant une descente qui va durer pendant 17 kms. La vue au sommet est magnifique c’est magique. Le Ventoux c’est vraiment mythique. Première partie de descente en lacet technique pendant environ 8 kms ou je rattrape mon retard et repasse premier a partir du kms 17. S’en suis du kms 22 environ au kms 32 une belle descente assez rapide qui me permet de creuser l’écart a ce moment de la course. Au kms 30 pointage et ravito ou je suis encouragé et applaudi ça fait chaud au cœur. Je prends soin de ravitailler en buvant 2 verres d’eau , un morceau de banane. Je ne rempli pas mon camelback il doit me rester encore ½ litre. J’ai très peu bu depuis le début .32 kms effectués en 3h19 pour 1700d+, tout va bien je suis vraiment dans un bon rythme a ce moment de la course. Il reste 26 kms et pas des moindres avec beaucoup de relances et de belles petites montées a venir. Pendant cette phase de descente le parcours est vraiment magnifique, ça vaut vraiment le détour !!

Kms 33.5 deuxième difficulté avec une belle petite montée de 250d+ sur 2 kms très cassante avant d’arriver a un autre point de contrôle au km 38 à ma montre et un poste de ravitaillement. Beaucoup de personnes et amis sont présents et encouragent. A partir de ce moment la, j’ai un petit coup de moins bien car ma jambe droite me fait un peu mal surtout a partir du kms 39 ou le parcours est assez difficile avec pas mal de relances et portions techniques . beaucoup de sentiments me passent par la tête et même l’abandon est envisageable a ce moment de la course. Je me ressaisi et malgré la douleur je pense surtout à ma fille qui fête ces 12 ans ce jour la et pour elle je veux aller au bout et gagner. Je sais que j’ai environ 20 minutes d’avance sur le deuxième et que la victoire est possible au bout des 20 kms restants. Malheureusement pour la seconde fois je rate une balise et part à droite au kms 41 environ sur quelques mètres avant de rebrousser chemin et de retrouver enfin le bon parcours. A ce moment la il faut vraiment du mental pour continuer. Mais que ça va être compliqué car du kms 43 au kms 52 ça fait que grimper avec 550d+ a avaler sur 9 kms. J’alterne marche et course, bien plus souvent la marche d’ailleur car je ne ressens pas la douleur pendant les montées. Je me fais doubler a 3 reprises par des coureurs du relais qui m’encouragent sur une portion de montée sur bitume. Ça me fait du bien et je lâche rien. Km 48 exactement à ma montre poste de contôle et de ravitaillement, je fais une pause de 2 minutes et prends encore soin de bien ravitailler et remplir mon camelback avant de repartir et d’entamer une montée continue de 300d environ sur 4 kms .

Kms 52 , il reste normalement 6 kms mais au vues de mes 2 erreurs de parcours je sais que je vais en faire 60 kms au total donc encore 8 kms a parcourir dont 6 en descente. La fin est proche mais mon allure a fortement diminuée sur ces 12 derniers kilomètres que j’ai parcouru en 01h35. j’ai perdu pas moins de 20 minutes et coûte que coûte il faut se faire violence sur les derniers kilomètres pour ne pas être rattrapé. Je relance donc dans la descente malgré la douleur, je pense beaucoup a ma fille, mon épouse, aux amis ainsi qu’à ma team. Je ne veux décevoir personne et surtout aller au bout. L’arrivée est proche car je vois des randonneurs et je leur demande si Gigondas est encore loin. Ils me répondent environ 1.5 kms. Je regarde ma montre, j’ai parcouru 57.6 kms, ouf bientôt la délivrance. J’aperçois le village au loin mais encore une fois je tire tout droit et manque encore une balise, la 3eme lol. Arrivé au village je dois remonter en sens inverse la route en direction de la ligne d’arrivée les larmes aux yeux mais je ne vois ni ma fille ni mon épouse qui m’attendaient plus haut sur la fin de parcours. Je suis très content et ému d’avoir fini ce superbe raid avec au total 60 kms et 3100d+ et en cadeaux ma première victoire que je dédie à ma fille Amélie pour son anniversaire. Que d’émotions ce jour la et plus que cette petite victoire , j’ai passé une superbe journée avec la team raidlight 84 dont je fais parti et les amis présents ainsi qu’avec les autres coureurs.

Bravo a toute la team pour les résultat, j'ai vraiment passé un superbe moment en leur compagnie

Grand merci aux organisateurs et aux 100 bénévoles présents. A l’année prochaine pour le 100 kms !!!



Rendez vous maintenant dans 5 semaines le 27 juin pour le grand saut avec les 80 kms du mont blanc et 6000d+

3 commentaires

Commentaire de leeson posté le 21-05-2014 à 13:49:00

Bravo pascal, superbe course sans paniquer malgré tes erreurs de parcours pour l'avoir fait plusieurs fois je sais qu'il est très facile de s'y perdre. Content d'avoir fait ce petit bout de montée ensemble.
Cyril

Commentaire de regneriebambip posté le 21-05-2014 à 14:19:20

merci a toi et encore désolé pour ta blessure sinon je suis certain que tu finissais en 2eme position voir premier . au plaisir de te revoir

Commentaire de leeson posté le 21-05-2014 à 14:57:42

pas grave c'est le sport, la blessure n'est pas si grave, j'ai vu le dr ce matin, j'ai une grosse contusion au genoux ca fera 1 semaine de repos forcé.
2ieme pas certain j'aurais signé des 2 mains pour la place de 3, en meme temps quand je revois mon recit de 2010 sur cette meme course je me dit que j'ai bien progressé : http://www.kikourou.net/recits/recit-10559-raid_dentelles_du_ventoux_-_56_km-2010-par-leeson.html

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran