Récit de la course : Haute Azergues Trail - 42 km 2013, par speed25

L'auteur : speed25

La course : Haute Azergues Trail - 42 km

Date : 22/9/2013

Lieu : Claveisolles (Rhône)

Affichage : 675 vues

Distance : 42km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Tout avait pourtant bien commencé sur le 42 km!

Dimanche matin 2è édition du Haute Azergues Trail 42 km et 1ère participation. Ma préparation estivale porte ses fruits, j'ai de bonnes sensations au départ.Très vite 4 coureurs prennent la tête suivis d'un groupe de 4 poursuivants dont je fais parti. Le groupe reste compacte jusqu'au pied du mont Tourvéon, mais il éclate pendant l'ascension. 2 de mes compagnons d'échappée prennent plusieurs dizaines de mètres d'avance. Au courage j'essaie de ne pas me laisser distancer, et je lache le dernier coureur qui restait avec moi. Conséquence, je me retrouve seul au sommet de la montagne. J'entame la descente, un peu sinueuse puis rapidement plongeante. Arrivé en bas de la difficulté, le chemin débouche sur une route.

Et là, c'est la surprise. Je tombe nez à nez avec Jean-Luc RASET placé à ce moment de la course (selon 1 spectateur). Je stoppe nette et m'interroge. C'est clair, sans le vouloir j'ai du prendre un raccourci pendant la descente du mont Tourvéon. J'hésite alors à abandonner tandis qu'un spectateur m'encourage à continuer. Que faire ? Repartir c'est tricher, revenir sur mes pas c'est refaire toute l'ascension mais je ne m'en sens pas le courage, alors je décide d'attendre et de laisser passer tous les coureurs qui me précédaient au sommet et de finir ma course. Evidemment la motivation n'est plus là, je jure contre moi et je ne peux m'empêcher de refaire le film de mon début de course parfait gâché par une erreur d'inattention.

Enfin l'arrivée. 41 km de course en 3h59min et une 6 place derrière David ULIANA. Ma tension n'est pas retombée et je me précipite sous la tente de l'organisation pour les informer de ma mésaventure. Je joue la transparence et explique tout au responsable de la course qui reconnait mon honnêteté. De tout ça il conclue qu'il n'envisage pas de me disqualifier étant donné que j'ai réparé mon erreur en laissant passer devant moi tous ceux qui me précédaient au sommet de la montagne. J'étais rassuré...

...mais pas pour longtemps. Quelques minutes plus tard, alors que je récitais une nouvelle fois mon aventure à des amis, le responsable de la course m'interpelle et me signale qu'un coureur a porté une réclamation à mon encontre et que l'organisation n'a pas d'autres choix que de me disqualifier. La belle surprise!!!

Le dégoût total. Tant d'efforts pour rien. Mais qui a pu porter réclamation? Ce ne peut être qu'un coureur arrivé aprés moi. Mais quelles peuvent être ses motivations? Gagner une place au classement de la course. Dans le cas présent aucune chance de podium donc je ne vois pas l'intérêt. A moins que se ne soit pour une toute autre raison. Bien sûr, la course compte pour le classement du Beaujolais Endurance Tour et avant les 2 dernières épreuves (celle-ci et le Marathon du Beaujolais) je suis classé 6è. Je suis évidemment une menace pour un des coureurs qui jouent le challenge. Quel est le coureur qui est devant moi au challenge et arrive derrière moi sur le trail?

Biensûre c'est lui. Son identité ne laisse aucun doute, et les informations glanées de ci de là me confortent sur son nom. Tu dois te reconnaitre puisque je suis sûr que tu me lis... tu es un Kikourou. Pas très sportif ton comportement de mon point de vue surtout que tu termines plus de 16 min derrière moi. J'ai calculé sur openrunner la distance que je n'ai pas pu faire: environ 1 km de descente, soit 5 min que je n'ai pas gagné puisque que j'ai stoppé ma course pour laisser passer les traileurs qui me précèdaient. Alors je ne pense pas avoir triché au pire tu peux me reprocher de m'être reposer 5 minutes.

Résutats je suis disqualifié de la course, et surtout moi qui prétendait bien figurer au Maxi BET, je vois toutes mes ambitions voler en fumée puisque je vais marquer 0 points sur cette épreuve de Claveisolles.

Sur ces mots je te laisse avec ta conscience sportive.

14 commentaires

Commentaire de celine69+ posté le 23-09-2013 à 23:44:31

Il ne l'emportera pas au paradis...Quand on partage cet état d'esprit, on ne prétend pas être un vrai traileur. Et puisque une personne sur trois ou quatre a pris le même chemin que toi (moi j'en étais à 2 doigts), l'orga en faute n'aurait pas du prendre cette décision... ou alors disqualifier 1/3 des 55 participants????
Garde la foi du bon coureur, justice il y aura d'une façon ou d'une autre.

Commentaire de speed25 posté le 24-09-2013 à 19:49:59

Merci pour ton soutien.

Commentaire de jean_luc_gleizé posté le 26-09-2013 à 16:24:02

Effectivement pas très fair play cette attitude. Je ne vois pas exactement où était situé ce problème de direction, mais il y a eu des soucis sur cette course. Peu avant le ravito du 27km, et je pense que cela a surpris Céline qui était juste derrière moi, nous avons retrouvé une concurrente qui attendait au bord du chemin, alors que pour ma part je l'avais passé beaucoup plus tôt dans la course. Elle est ensuite repartie tranquillement derrière Céline. Je ne pense pas qu'elle ait été disqualifiée, aussi pourquoi faire une exception dans ton cas. Pas très sportif de la part de l'autre coureur et surtout pas très cohérent de la part de l'organisation. Courage

Commentaire de jean_luc_gleizé posté le 26-09-2013 à 16:47:42

Question, il faisait combien ce trail, pour moi j'ai 41,6.

Commentaire de speed25 posté le 26-09-2013 à 19:21:42

Merci jean-luc. Pour te répondre, j'ai été l'exception car j'ai voulu être clean mais preuve que l'honnêteté ne paie pas. A mon gps j'avais 40.51 km.

Commentaire de Brumati_01 posté le 27-09-2013 à 22:10:30

Bonsoir,
Je pense que je suis la concurrente dont jean_luc_gleizé parle. J'ai fait exactement la même erreur que celle décrite plus haut par speed25. J'ai signalé mon erreur à l'organisateur du BET. Et sincèrement, cette erreur m'a plus pénalisée qu'avantagée. Alors lire ensuite que je suis repartie "tranquillement" ... je ne suis pas vraiment d'accord mais bon, chacun vit sa course ( et celle des autres ! ) à sa façon ! L'injustice dont a été victime Speed25 est totalement anormale, mais ça n'est pas une raison pour se permettre de juger si rapidement d'autres coureurs.

Commentaire de speed25 posté le 28-09-2013 à 11:18:23

Bonjour Brumati_01,
Si comme je l'ai compris, la dernière phrase de ton commentaire m'ait adressé,
je tiens à rappeler que le fait de pratiquer le trail n'empêche pas une certaine sportivité et si tu me reproches de juger trop rapidement un coureur saches que ce dernier a manqué de discernement au moment de porter sa réclamation. Une petite discussion entre nous deux au préalable, aurait permis de s'expliquer et toute cette histoire ne serait peut-être pas.

Commentaire de Brumati_01 posté le 28-09-2013 à 13:15:21

Pas du tout !!! Je ne parlais pas de toi, et pour avoir, je pense, fait la course dans le même état d'esprit que toi, je sais "à peu près" ce que tu as pu vivre. Je revenais juste sur ce que disais jean-luc comme quoi j'avais repris "tranquillement" ma course, et je trouvais ce terme pas vraiment approprié en ce qui me concerne. C'était uniquement là-dessus que je voulais revenir. Je suis vraiment désolée que mon message ait été compris ainsi, sincèrement ce n'était pas ce que je voulais dire. Encore toutes mes excuses pour la confusion ...

Commentaire de jean_luc_gleizé posté le 29-09-2013 à 15:58:22

Brumati_01, le "tranquillement" était peut être de trop. Je ne juge pas, je n'ai fait que constater. Il n'est pas aisé en course de connaître l'état émotionnel d'un coureur.

Commentaire de celine69+ posté le 29-09-2013 à 23:10:13

Le terme "tranquillement" de Jean Luc était plutôt pour signifier que tu (brumati-01) n'en avais pas profiter pour prendre le large. Tu m'as attendue. D'ailleurs j'étais très embêtée après coup de n'avoir pas mesuré comme cette erreur de balisage t'avait déroutée ( c'est le cas de le dire!) et ne pas t'avoir encouragée à me suivre. Ce que je pensais que tu aurais fait. Bref ma conclusion est qu'au lieu d'être un avantage ce manque de signalisation évidente a handicapé tous les coureurs qui en ont été victimes. Donc pour moi, aucune disqualification n'aurait du avoir lieu... A part peut être notre "camarade" au bon esprit de course....

Commentaire de celine69+ posté le 30-09-2013 à 13:29:52

Le terme "tranquillement" de Jean Luc était plutôt pour signifier que tu (brumati-01) n'en avais pas profiter pour prendre le large. Tu m'as attendue. D'ailleurs j'étais très embêtée après coup de n'avoir pas mesuré comme cette erreur de balisage t'avait déroutée ( c'est le cas de le dire!) et ne pas t'avoir encouragée à me suivre. Ce que je pensais que tu aurais fait. Bref ma conclusion est qu'au lieu d'être un avantage ce manque de signalisation évidente a handicapé tous les coureurs qui en ont été victimes. Donc pour moi, aucune disqualification n'aurait du avoir lieu... A part peut être notre "camarade" au bon esprit de course....

Commentaire de celine69+ posté le 01-10-2013 à 08:02:40

Le terme "tranquillement" de Jean Luc était plutôt pour signifier que tu (brumati-01) n'en avais pas profiter pour prendre le large. Tu m'as attendue. D'ailleurs j'étais très embêtée après coup de n'avoir pas mesuré comme cette erreur de balisage t'avait déroutée ( c'est le cas de le dire!) et ne pas t'avoir encouragée à me suivre. Ce que je pensais que tu aurais fait. Bref ma conclusion est qu'au lieu d'être un avantage ce manque de signalisation évidente a handicapé tous les coureurs qui en ont été victimes. Donc pour moi, aucune disqualification n'aurait du avoir lieu... A part peut être notre "camarade" au bon esprit de course....

Commentaire de celine69+ posté le 01-10-2013 à 22:34:26

Le terme "tranquillement" de Jean Luc était plutôt pour signifier que tu (brumati-01) n'en avais pas profiter pour prendre le large. Tu m'as attendue. D'ailleurs j'étais très embêtée après coup de n'avoir pas mesuré comme cette erreur de balisage t'avait déroutée ( c'est le cas de le dire!) et ne pas t'avoir encouragée à me suivre. Ce que je pensais que tu aurais fait. Bref ma conclusion est qu'au lieu d'être un avantage ce manque de signalisation évidente a handicapé tous les coureurs qui en ont été victimes. Donc pour moi, aucune disqualification n'aurait du avoir lieu... A part peut être notre "camarade" au bon esprit de course....

Commentaire de didscott69 posté le 05-10-2013 à 16:26:26

salut a tous, pour ma part, à 8 km/heure de moyenne, je n'es pas eus de problème de balisage.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran