Récit de la course : Semi-Marathon du lac d'Annecy 2013, par Gibus

L'auteur : Gibus

La course : Semi-Marathon du lac d'Annecy

Date : 21/4/2013

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 844 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le bout du lac

Le bout du lac.

Ce fût la grande bataille pour obtenir un dossard pour le semi d'Annecy.

Je m'y suis pris trop tard. Quatre semaines avant, j'ai rencontré Arnaud qui m'a dit de faire gaffe car c'était presque plein pour le marathon.

Le soir en rentrant chez moi, j'ai découvert avec stupeur sur internet qu'il n'y avait plus de place, ni sur le marathon, ni sur le semi.

Heureusement des coureurs blessés revendaient leur dossard par l'intermédiaire du site Kikourou.

 

Mon précieux en poche, je suis sur les bords du lac.

Je me suis garer, avec de la chance, pas loin du retrait des dossards et non loin aussi des sites départ et arrivée.

J'ai récupéré un tee shirt 15 fois trop petit, dommage. Il ne restait que du M et du S.

 

Je taille vite fait au départ car il n'y a pas de contrôle des sas et tout le monde va s'entasser près de la ligne.

Surprise, chacun se met quand même vers la pancarte indiquant 1h30, 1h45, 2h00, etc.

Je suis avec les gars de Coligny qui vont taper dans les 1h24 et moins.

 

Après une bonne animation qui a fait passer le temps, l'heure est proche du départ.

Cet après midi a l'air propice pour une perf car il ne fait pas chaud et il n'y a pas de vent.

Les conditions étaient les mêmes pour le marathon de ce matin.

 

J'aperçois Florent de mon club qui est un peu plus devant.

A mes côtés, pas loin, je dis bonjour à Alexandra Chambard de l'Ain également.

 

Ca y est c'est parti. Le compte à rebours est fini et le coup de feu libère les 4300 concurrents du semi.

 

Les grandes rues d'Annecy sont bondées de spectateurs.


Nous taillons sur la piste cyclable


.


 

Dans mon plan je vais essayer de tenir le 4'12 au mile, du moins dans la 1° partie.

Très vite je vois que cela ne sera pas possible et je me résous à maintenir le 4'15 comme à Feurs en Forez, il y a un mois.

 

Les kilomètres défilent et je suis ma technique.

Nous quittons le bord du lac et cela remonte assez sèchement à mon gout.

Un long faux plat nous fait tirer sur les bras et monter le chrono.

 

Le groupe avec lequel je suis, si on peut appeler cela comme ça, car c'est assez désordonné, rattrape pleins d'autres coureurs dont Alexandra.


Je l'encourage. Elle perd du terrain.

 

Cela se confirme au chrono, je perds du temps.

Je ne suis pas le seul.

Passage au dix : 42'37, ça va encore mais le ressenti n'est pas bon.

J'entends le speakeur qui, d'après les dossards, récrie les coureurs.

Derrière moi Alexandra se fait chambrer avec la chanson de Cloclo Alexandrie Alexandra. Facile, celle là.

 

Nous bifurquons plusieurs fois sur un relief non plus en macadam mais un sentier où il faut même faire gaffe aux racines d'arbres.

 

Le groupe avec le meneur d'allure des une heure trente me double.

Aie, aie, aie.

 

Je n'y suis plus et ne cherche même pas à recoller, c'est pour dire la détresse et le manque de lucidité.

 

Nous sommes maintenant sur la piste goudronnée du retour.

Les kilomètres s'enchainent de moins en moins vite et mon retard s'accentue de plus en plus vite.

Au 14°, c'est la fin. Le retard encore correct pour espérer le rattraper sur la fin s'agrandit d'une manière définitive et mon ressort est cassé.

J'essaie de penser aux entrainements et aux autres courses.

Cela marche quelques instants mais à chaque fois il me faut d'énormes efforts de concentration pour ne pas mettre le cligno.

Pas mal de coureurs sont aussi à la dérive. Au bord du lac d'Annecy c'est normal.

 

La fin est proche. Nous redescendons sur la piste cyclable. Elle fait mal celle là.

Nous sommes sur le port et je passe près du Libellule, le fameux bateau qui fait le tour du lac pendant qu'on mange puis après le repas nous dansons jusqu'au bout de la nuit.

Le bout du quai me rappelle à la course.

J'en mets un coup. Mais d'où je sors cette énergie retrouvée soudaine ?

 

Je passe le pont (pas des soupirs mais pas loin). Le vieux d'Annecy et non Annecy le Vieux est là sur la gauche.

Nous finissons le bord du lac pour aller chercher l'arche là bas au loin.

Les tapis rouges précédant l'arrivée nous revigore un brin.


Je franchis la ligne après avoir entendu dans la foule Florent qui m'encourageait.

 

1h31'48. Bon c'est un bon chrono quand même au vue du dernier tiers de ma course.

Je rejoins Florent et Désirée. Il a mis 1h21. Purée il a gazé.

 

Je ne traine pas car ça caille et je suis tremp.

 

Les marathoniens en ont aussi bavé ce matin sauf peut-être Jean Yves 2h45 et 1° V2. Chapeau. Il a déjà fait moins de 2h30 plus jeune.


 

Voila ainsi se termine mon début de saison avec tous ces semi.

 

Beau tir groupé quand même avec 1h32, 1h31 et 1h30 à Vénissieux, Annecy et Feurs en Forez.

 

Un peu de repos bien mérité.

Photos : marathonfoto.com

 

6 commentaires

Commentaire de tortue01 posté le 10-05-2013 à 20:40:42

Encore bravo...Mais ou t'arrêteras tu increvable Gibus?..et au passage t'aurai pas encore grandi??!!
Alors tu prépares quoi maintenant?,petits ou ultrails ???
Repose toi.;et peut être a bientôt sur une course (enfin on n'a pas du tout au meme niveau!!..sauf si tu m'attends a l arrivée avec une petite bière fraiche)...

Ah moi aussi ,j'ai connu la "galère" du dossard..pris en qq heures!!! mais grâce a un kikou marseillais j'ai pu décrocher le sésame pour les 20km de Marseille-Cassis fin octobre!!

Commentaire de Gibus posté le 11-05-2013 à 09:53:36

Ah Marseille cassis, ça me rappelle des souvenirs.
Prochains objectifs le TGC à Pralo en aout et le trail de Belfort en octobre, gros trails donc.
Et toi, j'ai vu que t'étais à la Sarra.

Commentaire de Arclusaz posté le 10-05-2013 à 22:02:02

quelle régularité dans les chronos, impressionnant !

j'ai connu aussi une défaillance sur ce semi il y a quelques années mais moi, j'ai mis 20 minutes de plus !! Bravo et à bientôt sur les chemins.

Commentaire de Gibus posté le 11-05-2013 à 09:54:55

Oui bô tir groupé. Alors tu prépare quoi ?

Commentaire de Arclusaz posté le 11-05-2013 à 12:44:48

Le maratrail de Faverges le 25 juin pas très loin d'Annecy mais un peu moins plat.
j'ai vu que tu l'as fait il y a quelques années.
Je connais une bonne partie du parcours, c'est mon pays !

Commentaire de Gibus posté le 11-05-2013 à 19:27:49

Oui, de très beaux paysages mais une énorme et longue montée au début. Ho Hisse

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran