Récit de la course : Trail d'Auffargis 2013, par izanagi

L'auteur : izanagi

La course : Trail d'Auffargis

Date : 24/2/2013

Lieu : Auffargis (Yvelines)

Affichage : 337 vues

Distance : 20km

Objectif : Se défoncer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail 'd'Auffargis

Inscrit depuis Octobre, ce n'est pas le fait d'avoir travaillé toute la nuit qui va m'empécher de faire cette course. Encore moins le fait de voir le paysage se couvrir de neige ansi que les -3°c affiché au thermomètre. Mais qu'en même il en fallait de la motivation, et sa tombe bien j'en ai à revendre !

Alors un ptit café un bout de gateau et c'est parti pour Auffargis.

Malgré la neige, j'arrive en avance (pour une fois...). Je récupère mon dossard (n°2) et je pars m'échauffer tranquillement. Je salut quelques bénévoles et me place sur la ligne de départ. Derniers conseils d'avant course et je suis bon pour 20Km.

 Je pars dans mon rythme du coup je me fais doubler par un peu de monde, mais mon petit doigt me dis que je les reverrais bientôt hihi ! il faut juste que je me retienne de les suivre, j'aurais besoin de mes jambes un peu plus tard. Les premiers kilomètres se passent bien. Mais  les basses températures ont figé la boue des derniers jours en ornières et la neige recouvrant le tout rend la lecture du terrain difficile. Attention les chevilles. J'ai d'ailleur plus d'une fois failli en laisser une !

J'étais parti pour essayer de faire un maximum de côtes en courant, et là je vois la première grosse montée O_O' oui... bon on fera la prochaine Langue tirée  (cela ne sert à rien de dilapider ses forces) mais même en marchant sa fait chauffer les jambes, je relance un peu avant la fin de la monter pour ne pas perdre trop de temps. Mais surtout parce que c'est là que les photographes se positionnent (sadique !) on verra bien la tête que je ferais !!

la course se poursuit, le peloton s'étire, succession de montés et de descentes plutôt techniques d'ailleurs mais ça les descentes je gère bien et je pense gagner du temps, je déroule quoi. Le tout accompagné par un paysage magnifique, avec quelques vus un peu aériennes mais aussi des passages dans des petits canyons et quelques single que j'adore où l'on a une impression de vitesse grisante.

passage devant le ravito, je ne m'arrète pas, j'ai ce qu'il faut pour finir et surtout pas de temps à perdre Sourire

Au 15eme Km les jambes commencent à se faire lourdes, et c'est le moment que je choisi pour passer à travers une flaque de boue bien cacher sous la neige Criant. Je m'enfonce jusqu'à mi-mollet, hop 1kg de plus sur la jambe droite !! bon sa va se décrotter tout seul.

Je vois un peu plus loin un petit groupe de coureurs, et cela ranime mon esprit de competition (je vais les rattraper !!). Je les vois de loin il y en a un habillé en orange. Je m'efforce de relancer un peu plus tôt qu'eux dans les montées et je finis par grignoter un peu de terrain sur eux mais il sont encore hors de porté.

 J'attaque une bonne grosse descente vers le 16-17eme Km, et là je les vois en contrebas il m'interpelle pour me demander si je vois une rubalise (apparement ce n'est pas la bonne route ). Je stop net, regarde autours et la à cinq mètres derrières moi je la vois, punaise j'allais filer tout droit. (un grand merci à eux ils m'ont épargné une sacrée côte à remonter.). Je leur signale et file, je savais bien que j'allais les rattraper, ok j'ai eu un peu d'aide...

Fin de course cassante, je me fais dépasser par un courreur, impossible de le suivre, il est trop fort dans les côtes celui là... Un autre me suis, c'est celui qui était en orange mais les positions ne changeront plus. Il me dira à l'arrivée que je l'ai tiré sur la fin, sa tombe bien moi il me poussait, je ne voulais pas me refaire doubler.

Un bénévole me dit que c'est la fin, toujours se mefier des bénévole qui dise ça Clin d'œil , combien de fois le derniers kilomètre s'est rallongé comme par magie. Mais pas cette fois en effet je reconnais le chemin, allez un dernier ptit effort et c'est l'arrivé. hop on sourit pour la photo et c'est bon. OUF !

Voilà content de ma course fini en 2h05 et une bonne 29e place au scratch (ma meilleur place !!). Un grand merci à ASR trail 78 pour cette belle course, balisage impec et merci aux bénévoles pour leur bonne humeur et leur encouragements. Je mange un bout mais ne m'attarde pas trop sa caille !!

Course à refaire l'année prochaine !!

2 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 27-02-2013 à 10:47:02

Bravo mon neveu, voilà qui est bien prometteur!!!!

Commentaire de izanagi posté le 28-02-2013 à 14:51:24

Merci tonton, prochaine étape Ecotrail de Paris. On va voir ce que ça donne !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran