Récit de la course : Trail de la Vallée de Joux - 35 km 2012, par @lex_38

L'auteur : @lex_38

La course : Trail de la Vallée de Joux - 35 km

Date : 20/5/2012

Lieu : La Sarraz (Suisse)

Affichage : 1109 vues

Distance : 35km

Objectif : Se défoncer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 Après avoir participé à la 1ère édition sur le 20km en 2010, c’est le nouveau parcours de 35km du Trail de la Vallée de Joux qui retient mon attention pour cette année. Je motive également Mathieu à s’inscrire.

 

Il fait beau et il fait chaud ce dimanche lorsque nous nous rendons à Vallorbe pour retirer les dossards. La bonne humeur est présente et après un petit échauffement, nous nous rendons dans le sas de départ pour nous faire contrôler le matériel, comme les 100 autres coureurs qui participeront à cette course.

 

013

A 8h45, le départ est donné. Rapidement, je me mets à l’avant du peloton au côté d’un autre coureur que je ne connais pas encore. Dès que la pente commence, je maintiens le rythme et me retrouve alors seul en tête derrière la voiture qui nous indique le parcours sur les 2 premiers kilomètres de bitume.

 

036

On bifurque à droite sur une piste où l’on retrouve les coureurs du 50km que l’on va régulièrement doubler. Je continue sur mon rythme, creuse un petit trou, puis me fais rejoindre vers le 5e ou 6e  kilomètre par Martial et « le coureur en jaune », qui tient ses bouteilles à la main. On continue alors tous les 3 en direction du sommet en échangeant quelques mots avec Martial. Après avoir couru depuis le début, la pente s’accentue et il devient obligatoire de marcher jusqu’à ce que l’on recroise un bout de route

 

La pente s’adoucit et le rythme avec les 2 autres est assez soutenu. Je suis dans le dur ! Il y en a toujours un qui décroche un peu avant de revenir mais c’est souvent l’homme en jaune qui mène les débats.

 

On arrive alors au sommet de la Dent de Vaulion tous les 3, encouragés par de nombreux spectateurs. La vue là haut est splendide puisque l’on domine le lac de Joux vers lequel on doit redescendre.

 

a

 

On attaque la descente sur un gros rythme. L’homme en jaune n’a pas l’air d’apprécier la descente et décroche un peu et on se retrouve plus que 2 avec Martial. Mais il est plus fort que moi, je n’arrive pas à tenir son rythme et je le laisse donc filer.

 

Peu avant d’arriver sur les bords du lac, je croise Noémie qui m’encourage, mais je ne prends pas vraiment le temps de discuter !

 

104

Commence alors une longue portion de 2.5km de plat sur une sorte de piste cyclable le long du lac ! Une portion assez difficile et inintéressante avant de rejoindre l’Abbaye, lieu de notre premier ravitaillement mais aussi du départ du 20km. Je remplis rapidement un bidon sans vraiment m’arrêter et repars sous les encouragements des coureurs du 20km qui partiront plus tard. Je retrouve alors Martial qui a pris le temps de bien se ravitailler. Nous repartons ensemble en direction du Mont Tendre

 

Joux12 7035 JPG

 

Mais dès que la montée commence, je ne peux le suivre et je le laisse partir. Je ne le reverrai plus…

Mes jambes ne suivent plus du tout dans la montée et commence alors un calvaire sans sensation ! J’ai vraiment l’impression de ne pas avancer et je peine parfois à suivre le rythme des coureurs du 50km. Je me fais alors doubler par un coureur, Alain, qui m’encourage en me disant que derrière, c’est très loin. Il tient un énorme rythme et disparaît rapidement hors de ma vue !

 

Je suis content de retrouver un peu de plat pour recourir un peu. Je prends un gel Mulebar qui passe plutôt bien alors que je n’avais rien réussi à avaler depuis le début. Je me fais alors rejoindre par un autre coureur au moment où la montée recommence. Je me force à l’accrocher et à rester avec lui. Assez souvent il y a de bonnes portions de neige et des passages dans la boue très glissants où il est obligatoire de marcher. Si les sensations ne sont toujours pas là, les jambes reviennent

 

On quitte alors le sentier au milieu du champ pour rattraper un chemin blanc sur lequel je me remets à bien courir et à reprendre les devants. On se fait doubler par les 2 premiers coureurs du 20km avec une différence de vitesse hallucinante !

 

Au niveau du ravitaillement, je prends 2 morceaux de banane et continue rapidement vers le sommet du Mont Tendre. La fin de la montée se fera en marchant et à nouveau sous les encouragements des nombreux spectateurs présents. La vue est belle puisque l’on domine tout le lac Léman et au loin la chaîne des Alpes avec le patron Mont Blanc !

 

b

 

Je me lance alors dans la descente, 10km et 600m de d- pour rejoindre l’arrivée. Il faut faire attention car le début est assez technique avec de nombreuses pierres et de la boue. Une fois passée la première portion, on retrouve du plat et je me fais doubler par plusieurs coureurs du 20km. Mais lorsque je me retourne, je ne vois pas le coureur, je pense que ma 3e place est assurée car même si je n’ai toujours pas de bonnes sensations dans les jambes, quand je regarde ma montre, la vitesse est quand-même bonne.

 

Joux12 7120 JPG

 

Après quelques bonnes glissades dans les bois, on rejoint la route. Je double un coureur du 50km qui me motive en me disant que le coureur juste devant moi est un coureur du 35km. Je lève alors les yeux et reconnais Alain que je rejoins à environ 1km de l’arrivée.

 

160

On discute et on décide donc de terminer ensemble plutôt que de se faire un sprint sur les 500 derniers mètres.

On franchit la ligne d’arrivée main dans la main après 3h11 d’effort, à la 2e place ex aequo.

 

170

176226Si je suis plutôt déçu de ma course côté sensations et plaisir car j’ai beaucoup souffert, je suis très content de mon résultat pour lequel j’aurais bien voulu signer dès le départ ! Mais je pense que les 2 semaines en Inde ne m’ont pas aidé à être à l’aise en montée ! J’ai également rencontré 2 trailers très sympa avec qui je suis ravi d’avoir partagé ce podium. L’esprit trail existe !

 

Le Trail de la Vallée de Joux est une très belle course avec 2 beaux sommets desquels la vue est magnifique. J’y retournerai !

 

Course 20.05.2012, Altitude - Distance

Prochain RDV en Chartreuse pour le Grand Duc. Et là ce ne sera pas la même musique, il va falloir tenir la distance !

 

Merci à Mulebar Suisse pour le soutien, à Nonotte pour les encouragements et les photos et à footing vallée de joux pour les photos


Et d'autres récits sur le blog http://freres-fun.over.blog.com

4 commentaires

Commentaire de KiKiKoureur posté le 24-05-2012 à 08:31:22

Salut Alex,
Bravo pour ce nouveau podium.
Salutations à Mathieu et bonne course au Grand-Duc.

Commentaire de @lex_38 posté le 24-05-2012 à 09:17:44

Merci Christian! Je ne manquerai pas de saluer Mathieu (qui a d'ailleurs terminé 45e sur 90!)
RDV à Chamonix fin Août!

Commentaire de le_kéké posté le 24-05-2012 à 12:03:37

Bravo Alex pour ce beau podium. C'est joli par là bas aussi, je connais plus du coté de Pontarlier. Du coup on se voit au grand duc, enfin pas longtemps car tu vas vite filer devant ;-)

Commentaire de @lex_38 posté le 24-05-2012 à 15:45:00

Merci! Oui il y a de très joli coin dans le Jura Suisse! Si tu y viens, je te donnerai des bons parcours!
Et oui on se voit au Grand Duc! Cette fois je ne serai pas au Bec Charvet pour discuter avec ton fan club!
Bonne prépa et RDV dans 1 mois

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran