Récit de la course : Les 4 Foulées - Etape 2 2011, par @lex_38

L'auteur : @lex_38

La course : Les 4 Foulées - Etape 2

Date : 31/8/2011

Lieu : Le Noirmont (Suisse)

Affichage : 535 vues

Distance : 10.6km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les 4 foulées - Etape 2 - Encore plus vite!

 

7 jours plus tard, nous y voilà à nouveau ! Cette fois, c’est au Noirmont que se tient la 2e étape des 4 foulées ! Toujours la même équipe au RDV, c’est-à-dire Mathieu le traileur normand et ma physio supportrice qui est cette fois accompagnée de plusieurs autres kiné. Au moins si je me blesse, je sais qu’il y aura du monde à l’arrivée…

 

Cette fois c’est une étape en ligne (bah oui, le départ et l’arrivée sont décalés d’au moins 300m ! :-D ) de 10.55km et 120m de d+ (valeur GPS relevées après la course)

 

Petit échauffement en ville, puis on se place sur la ligne de départ.

 

d

 

A 19h, toujours avec le fameux mégaphone presque aphone, le départ est donné pour presque 600 coureurs. Cette fois je me suis placé un peu plus en avant et je me retrouve donc assez bien placé. On traverse alors le site du festival du Chant du Gros (qui aura lieu le WE prochain) et on monte légèrement sur une piste en béton. Les spectateurs sont nombreux tout le long, c’est assez sympa.

Petit coucou à Noémie et je continue sur mon rythme. Je me fais un peu doubler mais j’essaye de tenir mon rythme. Mais je n’arrive pas vraiment à accrocher les coureurs qui étaient pourtant derrière moi à l’étape précédente. Mais je ne me fais pas de soucis, habituellement, je gère en rattrapant plus tard !

 

b

 

Mais j’avoue que sur cette étape beaucoup plus roulante, j’ai du mal car le rythme est très très élevé sur ces pistes ! Puis on tourne alors dans un champs, le simple changement de surface fait que les routards autour de moi baisse de régime alors que moi, je reste assez constant. Et voilà donc que je double petit à petit. Ouf !

 

Un groupe de 5 se forme, et personne ne craque !

 

On arrive alors près de la mi-course, une courte montée et voilà le ravitaillement. Je prends un verre sans ralentir alors que d’autres coureurs ralentissent et voilà le groupe explosé. Nous ne sommes plus que 2 et je maintiens l’effort sur les longues pistes. Petit à petit, mon compagnon prend du retard et à la faveur d’une montée, il décroche pour de bon.

 

On est alors au point haut de la course, puis un épingle à gauche, petit bout de route et on plonge sur un single à droite et….. loupé ! J’arrive trop vite dans le virage et m’arrête dans un arbre avant de relancer. Je me souviens de cette portion, un magnifique grand huit dans la forêt, très joueur, mais très physique car pleins de courtes montées et courtes descentes, le tout illuminés de quelques flambeaux et même d’un grand barbecue !

 

Voilà les premières maison du village. Je sais que je ne reviendrai pas sur ceux de devant, mais je pousse afin de surtout ne pas me faire reprendre par le coureur de derrière. On traverse le collège, dernier virage devant le public et c’est la fin !

 

a

 

41m23s pour cette 2e étape, et à nouveau un meilleur temps qu’en 2009, améliorer cette fois de plus d’1 minute ! Et même une vitesse moyenne plus rapide que mon record sur 10km FFA ! A n’y rien comprendre…

Niveau classement, c’est 17e sur 585 arrivants. Et au cumul des 2 étapes, 13e / 447

 

Allez, on continue à s’entraîner, et on se retrouve au Bois mercredi prochain !

 

c

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran