Récit de la course : Un Tour en Terre du Jura 2011, par TrackJuPath

L'auteur : TrackJuPath

La course : Un Tour en Terre du Jura

Date : 9/7/2011

Lieu : St Claude (Jura)

Affichage : 927 vues

Distance : 110km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un Tour en Terre du JURA UTTJ


 

 Cette premiere edition de l'UTTJ fut vraiment une réussite
Parcours de toute beauté
Public chaleureux 
Bénévoles sympas
Coureurs solidaires
Gestion de mauvais temps parfaite

 

 

Comme d'habitude, problème de gestion de l'alimentation avant course
Comme d'habitude, problème de stress s'avant course
Mais bon, je suis là Célébrons la Victoire de la volonté sur ... quoi d'ailleurs ? Célébrons quand même
 

 

Donc couché tôt la veille : Réveil à 3heures quand même Deux heures de route  
Arrivé un peu en avance, tant mieux ca me laisse le temps de prendre mes marques, de ne pas rajouter du stress à du stress
Un peu les mêmes têtes qu'à la transjutrail La vie est belle
Quelques photos du départ pour bien imprimer au fond de ma tète que je suis un » rando-trailer »


Montée du bayard


Départ à mon rythme, la course sera longue.Ca monte, mais il fait beau la vie est belle .Les jambes sont là, la respiration respire, Tout est sous contrôle Quelques bouchons qui sont les bienvenus, On peut marcher sans mauvaises conscience
Je fais connaissance avec 2 coureurs de Crançot :On se croisera tout au long de la première étape
Donc arrivée à la cabane de chasseurs Un difficulté une
Ensuite redescente sur le petit village de Chaumont et plongée vers les gorges de l'abime Au passage concert de cors de chasse ,Superbe .Il fait bon ,frais ,Voila entre autre pourquoi j'aime le trail ! Bon quelques photos à la volée ,
Passage au ravito de Saint Claude : Coca Coca Coca Un peu de salé Plein d'eau et c'est reparti
Montée du chabod  
En pied du chabot , un coureur arrêté « Ca va ? » « Oui bof » J'apprendrai plus tard que c'était Jean Louis ,le fameux Jean Louis Pour moi tout va bien ,je monte en trombe Ca grimpe raide .bientôt au dessus ,Voila un replat Encore une montée Ouhlalal,ça devient dur Ce chabot ne finira donc jamais « Dis Sam c'est quand qu'on redescend » La fin du chabot fut très dur Des envies d'abandon me trottèrent dans la tète La descente me fit du bien Je ne descends pas très vite ,mais j'aime bien
Montée de Roche blanche
La montée de Roche blanche, ça monte mais quand c'est fini, c'est fini Donc Roche blanche s'est relativement bien passé pour moi D »autant plus que c'est la dernière difficulté du jour .Après il n'y a plus qu'à se laisser glisser à Mijoux
Bon, vous l'aurez compris, glisser n'est pas le terme qui convient ! Mais les barrières horaires n'étant pas menaçantes, on y arrivera en alternant marche et foulée économique et gracieuse .Par contre, j'ai mal au pied .Arrêt au stand en pleine forêt, :Déchaussage ,pansement au doigt de pied , rechaussage .Aucun coureur n'est passé .La solitude du coureur de fond .C'est pas le bonheur ça !

Arrivée à Mijoux
Mijoux en vue On reprend la foulée : Que c'est motivant le public ! Applaudissements depuis les terrasses des cafés
Nuit en refuge
Bonne nouvelle, je vais pouvoir dormer dans un lit avec un matelas Chambre de 7 dont certains sont arrives depuis plus de deux heures
Bonne douche ,bon repas
Briefing Suites aux previsions méteo ,la course sera amputee de 12 kilometres Le passage sur les cretes du jura est supprimé Nous serons obliges de revenir l'année prochaine Autre bonne nouvelle :le depart de la course est repoussée à 8heures 30 (1 heure et demi de sommeil en plus )

Après le repas ,concert du "Troopers band" avec ses tubes mondiaux reconnus par un public de connaisseurs de bonne musique
Ce concert fut ensuite suivi par un spectacle de danse orientale ,lui aussi apprécié par un public amateur d'art et de culture étrangére

Départ un
Départ à 8 heures 30 sous une petite pluie Nous remontons ce que nous avons descend la veille Ca tire dans les mollets Enfin le sommet ,petit single en pente douce Le tonnerre gronde et claque sèchement Nous sommes directement sous l'orage Heureusement que nous ne sommes pas sur les crêtes Un coureur de l'organisation vient à notre rencontre et nous avertit que la course est neutralisée le temps de l'orage Nous sommes donc stoppé chez l'habitant à l'abri dans un garage .Je tiens à remercier ici ces gens qui nous ont offerts l'abri et nous ont généreusement offerts du thé et café chaud Merci de votre gentillesse
Ce fut un drôle de moment de convivialité entre coureurs
Certains, croyant la course finie, se firent récupérer par leur familles ou amis    Petit  Papa   Noel     reconnaitra les siens     Certains d'entre nous (moi ???, mais nan voyons ) les envièrent un moment ILS AVAIENT TORT Le meilleur restait à venir

Départ deux

Au bout de 2 heures ,nouveau départ .Le soleil ne tarda pas à briller Le public était omni présent Devant chaque ferme ,à chaque croisée de chemin ,un mot gentil ,un applaudissement .Ce fut un enchantement

Quand je pense au ravitaillement de la Pesse avec ses sonneurs de cloches et ses bénévoles ,j'en ai encore la chair de poule. 

COYRIERES ,le public se levant de ses chaises pour acclamer qui ? moi ,le 123 éme  de l'étape .Les bénévoles sympa souriants qui te prennent totalement en charge en remplissant ta gourde . Il ne restait plus qu'à se laisser « glisser » à Saint Claude pour l'arrivée. 

 

Le bonheur était la ! Les coureurs heureux d'en avoir été, les organisateurs fiers et contents d'avoir offert une fête pareille à nous

 

 VIVEMENT L'ANNEE PROCHAINE  

3 commentaires

Commentaire de ericjapon posté le 17-07-2011 à 18:43:41

Salut, merci pour ton récit qui m'a rappelé quelques bon souvenirs. D'accord avec toi: il faudra revenir l'année prochaine pour voir le paysage qu'on a raté cette année, et pour retrouver la superbe ambiance de cette superbe course.
Eric

Commentaire de bluesboy posté le 19-07-2011 à 10:35:22

Salut Laurent

Bravo pour ta course (il fallait le faire) merci pour ton récit et tes photos qui donnent envie .J'ai vu que tu as rencontré des copains ,j'avais prévu d'aller vous voir le dimanche mais les conditions méteo m'ont dissuadé .Quant à la course (sur deux jours) je pense que c'est trop dur pour moi mais aprés avoir vu les commentaires sur différents blogs, je pense que ça vaut le détours et peut étre que je me laisserai tenter l'an prochain

Commentaire de TrackJuPath posté le 19-07-2011 à 19:32:49

A trop regarder la météo,on finit au bistro.
TANT PIS pour toi A l'année prochaine

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran