Récit de la course : Cross National de Carcassonne 2010, par Berty09

L'auteur : Berty09

La course : Cross National de Carcassonne

Date : 5/12/2010

Lieu : Carcassonne (Aude)

Affichage : 436 vues

Distance : 8km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour aux sources

     Pour cette course, pas de défis particuliers. Juste tester mon niveau, voir comment les jambes répondent et garder un bon rythme. Cette course a quand même un parfum particulier car trois ans auparavant je chopais le virus V1N1 en regardant ma fille courir ce cross et en me disant que je m'le tenterai bien... Trois ans plus tard, je suis addict volontaire, je signe et je persiste.

 

     2008: 36ème en 35'31. 2009: 31ème en 33'40. Pour cette année, je vais encore essayer de grapiller 2 minutes pour continuer cette honnête progression. Le circuit, situé au pied des remparts de Carcassonne, vaut déjà le détour rien que pour ça. Tout le reste c'est du bonus: organisation hyper rodée, plateau de choix et autant de courses que de catégories. En ce qui me concerne, ce sera la première de la journée car c'est bien connu les vétérans se lèvent tôt.

 

     Lors de mon dernier entrainement au club, le coach me l'a encore répété: "mieux vaut partir en dedans et accélérer dans la deuxième partie de course si les sensations sont bonnes". Ok, ok, on va essayer mais je ne promets rien car faudrait pas trop trainer quand même! Après un petit échauffement avec ma fille puis avec Philippe (6ème l'an dernier), je rejoins la ligne de départ. Et c'est parti pour 5 tours de circuit pour une distance totale de 8 km.

     Pour approcher mon objectif, il me faut courir vers 4' au km. De toutes façons, il est difficile de se fier au chrono car on attaque par deux côtes au début du circuit. Je décide donc de rester légèrement en dedans ce qui signifie surtout que j'essaye de ne pas exploser mais de garder un rythme constant qui empêche les autres de me dépasser. Très vite les positions se stabilisent et il y aura finalement très peu de dépassements tout au long de l'épreuve. Faut dire qu'il y a peu de débutants parmis nous et les gars se connaissent assez bien.

 

     Je suis content de mon rythme et les sensations sont bonnes. Par contre pour approcher de la 20ème place, il me faudrait faire un retour canon dans les derniers tours de circuit, ce qui me semble illusoir. Je vais plutôt essayer de grapiller place après place au courage, ce que j'arrive à faire et je garde la fierté de ne pas me faire dépasser. C'était sans compter cet impudent, qui à quelques centaines de mètres de la ligne me remonte tranquillement, me dépose et file vers l'arrivée sans que je puisse m'accrocher à ses basques. Arrgh...Il veut me gâcher la journée c't'emplâtre. Eh bé non, il fait comme moi. Il double qui il peut et ne s'en prive pas...Dure loi du sport!

     Dès la ligne d'arrivée franchie, tout signe d'animosité s'évapore bien vite et je me retrouve fatigué mais pas crevé avec une belle 24ème place en 31'58". Et maintenant, vite se couvrir car avec ce zef, c'est la glaciation assurée. Une fois au chaud, y'a plus qu'à profiter du spectacle donné par sa poussinne de fille qui fera une très belle course.

 

     Prochaine course en Alsace entre choucroute et vin blanc...tout un programme.

     

 

1 commentaire

Commentaire de Pat'jambes posté le 19-12-2010 à 22:00:00

Aaaaah les cross... les cross... que du bonheur :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran