Récit de la course : Trail de Jouques - 38 km 2010, par Clemafran

L'auteur : Clemafran

La course : Trail de Jouques - 38 km

Date : 17/10/2010

Lieu : Jouques (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 876 vues

Distance : 38km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de Jouques...Finale du Challenge des trails de Provence

Dimanche 17.10       Trail de Jouques...
38 km 1550 m de dénivelé.
Cette épreuve comptait pour la finale du Challenge des Trails de Provence, aussi le niveau était assez relevé. Les organisateurs ont modifié le parcours, en le faisant passer de 27 km l'an dernier à 38 cette année, pour un dénivelé quasi-identique, ce qui en faisait une épreuve assez rapide.
8h30 : le classique briefing d'avant course .         
Puis c'est une traversée groupée dans les ruelles de Jouques afin de rejoindre la ligne de départ.C'est mon retour en trail suite à la traversée des Mélèzes du 25 juillet. Je crains avoir perdu un peu du rythme.
Les  premiers km se sont enchaînés à bonne allure, mais sans faire exploser les cœurs...Je me maintiens dans un groupe de 6-7 coureurs, parmi lesquels Noël VANDENBUSSCHE (qui est en tête du classement au Challenge des Trails de Provence) des V2....Il court à allure très régulière...Je le suis assez facilement bien que je sente vite des douleurs aux tendons d'Achille (toujours, depuis début mars 2010!!!) et plus contraignant, le psoas droit bien douloureux....chaque montée de genou est perceptible...

Un peu plus loin, je reviens sur la première féminine, Lisel DISSLER qui est vice championne de France 2009...mais par la suite elle ne laissera jamais plus de 1 minute et Jouques_28Nov09__12_sous le Concors, elle me doublera sans faillir.

Durant les 2/3 de la course, nous ne serons jamais très loin les uns des autres...Le parcours alterne les longue mono-traces en sous-bois et quelques tronçons sur de larges pistes DFCI.
Je me surprends à regagner du terrain lors des descentes plus ou moins techniques...Pourtant, je suis très vigilant car je ne voudrai surtout pas chuter et reluxer le doigt (cf trail des mélèzes, 25 juillet 2010)
Par contre, je faiblis sur les longs faux-plats monotones...Lisel Dissler s'en plaint, elle aussi. Mais comme elle va plus vite, elle avale ces longueurs plus rapidement...
A l'approche de la principale difficulté, la montée du Concors (400 m de D+), mon rythme a baissé nettement...Noël VANDENBUSSCHE me rattrape et s'en va vers une victoire méritée en catégorie V2.
Je gère la fatigue sachant que dans la longue ascension, les pentes raides nous imposeront de marcher...Je filme une partie de l'ascension...
cette vidéo, en ligne ICI.
Par contre, en parvenant vers la crête rocheuse, il faut franchir des marches et des dalles rocheuses escarpées...Jouques_28Nov09__8_je subis des crampes derrière les mollets...

A l'occasion de second ravitaillement (km 26), je refais le plein des gourdes et je bois très fréquemment pour repousser mes crampes...descente particulièrement raides toujours dans la forêt...Les sols sont parfaits, souples et bonne adhérence...Le tracé passe devant de gros chaudrons rouillés, témoins du travail des charbonniers d'antan, lorsque le charbon de bois était un combustible prisé des ménagères.Jouques10b__4_

Quelques coureurs qui accompagnent la seconde féminine (Hélène HAEGEL) me reprennent vers le 32 ième kilomètre...je ne peux suivre. J'ai toujours à l'esprit ma terrible défaillance de l'an dernier sur ces pistes...Alors, je ne veux prendre aucun risque.
L'arrivée sur Jouques est monotone...la fatigue est là, ainsi qu'un peu de lassitude.
Au final, je mettrai 3h46, 34ième au général et 3ième V2...
Jouques10_3Ce sera donc mon premier podium sur un trail de niveau régional, certes, mais assez réputé...

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran