Quand reprendre après élongation du mollet ?

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar yoshi31 » sa fiche K
» 13 Jan 2019, 18:30

Le 17 décembre je me suis blessé au mollet durant un entraînement de badbimton (j'ai senti tout claquer de bas en haut) sans véritable douleur. Mais après plus possible de poser mon talon.
Je suis allé consulter un médecin le lendemain. Il m'a diagnostiqué une "grosse déchirure" et m'a prescrit une échographie pour voir l'étendue de la déchirure. Le 21 à l'écographie il l'on dit. Non pas de déchirure. Continuer le froid et l'antiinflamatoire ça va passer.
En gros après 10 jours je n'avais plus de gêne en marchant et la après deux semaines de plus j'ai essayé de reprendre la course à pieds (et je sens la pointe au mollet revenir... pas douloureux mais je vais pas forcer).
C'est très frustrant, j'avais l'impression d'avoir été patient et ça ne suffit pas et surtout je ne sais pas quand ça sera suffisant...

J'aimerai avoir des conseils de sport pour essayer de pas perdre trop de cardio sans faire travailler le mollet.

Je vais reprendre le froid et le flector en attendant... ;(

Messagepar philibert69 » sa fiche K
» 13 Jan 2019, 20:08

Je suis pas toubib, mais ton protocole de soins ne me plaît pas trpp...de la glace pour moi , c'est vraiment les premiers jours. J'ai même souvenir d'avoir lu que c'était contre productif pour une bonne cicatrisation. L'auto massage pour une déchirure, bof bof . Avec un anti inflammatoire, bof bof bof.
Moi pour une déchirure, c'est glace et repos les premiers jours. Dès que possible, reprise très très cool, toujours sans douleur. Et en complément des étirements très doux. Et surtout de la patience, bon courage

Messagepar yoshi31 » sa fiche K
» 13 Jan 2019, 21:12

Ah non pour rectifier :
- D'après l'écographie ce n'est pas une déchirure.
-j'ai eu des anti inflammatoire seulement pendant une semaine
-je ne pratique pas de massage, j'applique du flector sans pression.la compression m'a été contrindiqué d'ailleurs.
- par contre on m'a conseillé de continuer le froid

Merci pour les conseils et oui je vais être patient.

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 13 Jan 2019, 21:58

Sortie running cool 20' avec des chaussettes de compression (pour favoriser la vascularisation des fibres musculaires), étirement doux des mollets de type Stanish (préférentiellement en appui sur l'avant pied sur une marche, en abaissant les talons). D'abord sur deux pieds, puis sur un seul (le blessé) et remonter sur deux pieds.
Retour en trottinant 10' pour finir de vasculariser les fibres remises dans le bon sens.
A froid, le soir étirement de la chaîne postérieure complète des deux jambes.
Chaussettes à mettre à chaque sortie, jusqu'à plus de douleur.
Pour le Stanish, ne pas hésiter à varier la position des pieds (canard, parallèle, pointes vers l'intérieur).

Laisse tomber le froid et le flector.
Le froid, c'est si y a inflammation.
Idem pour le flector....

Messagepar yoshi31 » sa fiche K
» 14 Jan 2019, 19:45

Ok j'ai pas remis de froid finalement hier et ni de flector d'ailleurs. Pas de douleur est pas de genne non plus. Merci pour les conseils d'étirement. Effectivement j'ai courus avec des manchons de compression que je mettrai à chaque sortie.
Par contre j'ai couru un peu plus longuement. 45 minutes environ

Messagepar yoshi31 » sa fiche K
» 20 Jan 2019, 22:29

Couru 10km en une petite heure. Aucune douleur. Bon j'ai énormément perdu en soufle et pris quelques kilos mais bon je vais pouvoir me rentraient petit à petit. Je zappe le Bad pendant un petit moment...

Messagepar Sergio_06 » sa fiche K
» 21 Jan 2019, 12:43

J'ai traîné ça pendant deux ans... reprises trop rapide, absence de soins.

Je m'en suis sorti en passant par un kyné spécialiste du sport. De tête : une quinzaine de séances avec tout un protocole dot j'ai oublié le nom (plaquettes qui émettent des petites décharges électriques, ondes de choc, etc...). Rééducation : protocole de Stanish etc...

Le problème avec ce genre de blessure, si tu rechutes plusieurs fois, c'est qu'il n'y a plus cicatrisation... La douleur disparaît mais dès que tu reprends la CAP ça lâche...

Je précise que je ne suis pas du tout un spécialiste et que je transcris juste ce que j'ai compris. A prendre avec prudence donc... :)

Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran