Récit de la course : Paris Mantes à la marche - 52 km 2020, par neofoxy

L'auteur : neofoxy

La course : Paris Mantes à la marche - 52 km

Date : 25/1/2020

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1344 vues

Distance : 54km

Objectif : Faire un temps

Partager :

3eme Versailles-mantes en prépa Ecotrail

Course du WE: Versailles-Mantes
Après une semaine de repos pour récupérer de mon pseudo état grippal, je me suis lancé dans cette course.
Les buts étaient prioritairement de tester le matériel, mettre de l'intensité et voir où j'en étais.
1ère étape : chargement sur sac : Replissage avec le matériel obligatoire écotrail (pas grand chose en fait) + rajout de chaussures de rechange (j'ai toujours cette idée de changer de chaussures au dernier ravito de l'ecotrail) + poche d'eau à fond + sur-pantalon pour la pluie + veste de pluie + veste chaude + batterie USB + piles de rechange. J'y ai rajouté une ceinture avec mon bidon d'eau plein. total de surpoids de 4-5 kg je pense
Départ à 3 sur un bon rythme dans la 2ème vague. On rattrape rapidement les derniers de la 1ère vague tout en se faisant doubler par 3 marcheurs athlétiques.
Entrée dans la fôret. A la faveur d'une pause pipi on se retrouve séparés au 8ème km. Je vois devant le clignotement d'une des personne du groupe. 9km en 1h10
Je me lance en mode poursuite mais à la faveur d'un croisement je me perd sur le parcours avec une dixaine de personnes. 5 minutes de perdues pour retrouver le parcours au 10eme km. Je relance le mode poursuite pour tenter de rattraper devant.
Passage au premier ravito en 1h43 (13.24km)
Je calcule : 5 minutes perdues soit 300 secondes soit 20km pour rattraper en gagnant 15 secondes par km (je ne savais pas encore ce qui m'attendait sur la vitesse du premier de notre groupe)
Passage au 20eme km en 2h34. Début de la longue ligne droite bien chiante d'environ 5km. Quand il pleut ici c'est à mourrir d'ennui. Je reste concentré en cherchant le clignotement devant mais rien. Je continue a doubler. Seuls quelques coureurs me doublent en courant.
Arrive la jonction avec les marcheurs du 39km. Enclenchement de la recherche des trajectoires pour doubler par paquets. Ca brise la monotonie mais ça ralenti en peu et c'est le jeu. Quelques réflexions ou remarques ("t'es sur le 54?", "Non, mais en même temps avec la taille de ses jambes", etc...)
Passage au 30 km en 3h57, la grosse cote arrive. Ne pas lâcher dans la côte était un but. 2 marcheurs du 39 doublent néanmoins. Je cherche toujours devant.
Fin de la côte et legers zig-zag de route toujours en doublant les marcheurs du 39.
Arrivée a Jumeauville, je commence à fatiguer et je pense ne pas pouvoir rattrapper devant.
Passage au 40eme km en 5h24
Encore une montée et on aura une longue descente qui mènera à la longue route vers Mantes.
Les jambes sont lourdes et les montées sur les trottoirs commencent a être un calvaire. je suis focalisé sur le fait de ne pas subir comme l'année dernière une blessure sur la fin (je me suis foulé la cheville dans les 10 derniers km)
L'arrivée a été déplacée et ce n'est pas pour le mieux avec un passage sur une passerelle, une plongée dans un chemin sur une ile où je ne savait pas où était le chemin et enfin une longue ligne droite dans le parc des expositions.
Je boucle finalement les 54km (et 1600m de dénivelé à ma montre) en 7h32 avec un joli éclat sur la fin avec 14 km à moins de 7km/h.

La surprise est que le premier de notre groupe était en feu avec un temps total de 6h42. Il a rattrapé un des marcheurs athlétique et explose son record sur l'épreuve. Je pouvais toujours essayer de le rattraper....voir même de le suivre si on était restés ensemble.

Malgré la fin en demi-teinte, le bilan est positif avec un temps honorable et un état global satisfaisant après une semaine de maladie.
On peut aussi penser que je suis parti trop vite (comme d'habitude) et que la poursuite m'a fatiguée pour rien.

Une semaine de recupèration avant le maxicross en marche nordique samedi et une petite course sprint en marche nordique le dimanche. Ca fait parti du test d'état général Very Happy

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran