Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km 2010, par Delphine

L'auteur : Delphine

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 50 km

Date : 20/3/2010

Lieu : Versailles (Yvelines)

Affichage : 1479 vues

Distance : 49km

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

(Ultra)CR pour mon premier (ultra)trail.

A lire d’un coup, en décousu…ou pas du tout

 

Mise en jambes :

Ce trail était donc mon premier réel objectif de cette année. L’objectif de cet objectif était double : se faire plaisir et arriver à la Tour Eiffel au bout de 6 heures de course environ

 

L’entrainement fut donc un vrai plaisir durant 9 semaines. Je parle bien de l’entrainement car les à-côté étaient moins cools : hallux valgus qui se réveille à mon pied droit dès la mi-février, névrome de Morton qui le rejoint sur l’oreiller 1 semaine avant la course, pour le pied gauche. Mais durant les séances d’entrainement, ils se tiennent relativement sages tous les deux.

De nouveau c’est un plan du livre de Bruno Heubi que je suis quasi à la lettre. « Quasi » parce que j’ai du parfois faire des écarts de conduite, mais peu, très très peu. Merci Bruno une nouvelle fois…Attention, une nouvelle fois en cache une autre : j’ai un 12h fin mai

Veille de course : Mise dans l’ambiance kikou grâce à Jay qui vient m’apporter ma casquette rouge nominative ! On papote un peu et il me conforte dans mon objectif temps de 6h de course….Plus tard, rencart pris avec Laurent05 et ses deux potes à la Tour Eiffel. Mmmmmmh des montagnards à Paris, ça promet une beau chrono pour eux….Enfin je ne dis rien
On croise quelques kikous, RTTH, un bagnard en cavale, Say à la distribution des dossards. Quelques tasses de Roobios plus tard, direction resto italien pour quelques bonnes…pâtes. 21h10 direction RER pour aller au roupillon….Petits conseils à ceux qui me lisent et qui auraient, un jour, l’occasion de prendre le métro-RER à Paris avec Laurent, faites attention : il est capable de vous faire passer 3 RER



Matin de la course : alors que la météo annonçait de la flotte depuis plusieurs jours (il a plu le vendredi certes), je pressentais de la pluie en milieu d’après midi…finalement les coureurs du 80 bornes s’en souviendront : c’était au moment du match de rugby que la pluie est réellement tombée.

Je décide donc de ne pas prendre de change dans mon sac de course. Oui ce n’était pas obligatoire, mais j’avoue 48h plus tard que si j’en avais eu besoin, j’aurais été dans la mouise totale. Donc prochain trail je prends du change !!!!

Vu mes déboires aux pieds depuis quelques temps, je me mets de l’élasto à tous les endroits susceptibles d’avoir des ampoules (malgré Nok depuis janvier et benjouin depuis février).

Après un bon gateau sport de chez fenioux et un thé, bisous à mes chéris et me voilà traversant les rues de Versailles, sac poubelle à la main…..ca peut choquer ! lol !  Surtout quand le nom est inscrit sur le sac poubelle !!!!!

 

C’est donc 6 bornes de marche que je me fais pour rejoindre le départ. Coup de fil de BigT pour qu’on se rencarde au départ.

Je vais en croiser du beau monde dans cette zone de départ !! Tout d’abord un gars de mon club qui va cartonner : 4h17 !!!  Puis BigT, Chierry j’y cours, Laurent05, Biketrun, Natou (YES ! ma pote du tchat), Patfinisher, Jpouille, Yann78…et Jean Noublie

Je téléphone à ma copine Taz (bien connue) pour savoir si on aurait la chance de la croiser sur le parcours. C’était pas sûr mais elle ferait son possible avec Domi ! Cooooooool !

 

10h15 on se place dans le sas de départ. Blabla des organisateurs, et c’est partiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !! Je suis  au départ  avec Laurent05, ses potes, BigT, Yann78.  Au bassin d’Apollon, petite photo et là le groupe se scinde en deux.  (faut que je la retrouve la photo de groupe)

 

J'AI RETROUVE LA PHOTO(merci Laurent)

 

 

Non loin de Buc, là..mais oui...je ne rêve pas ! Taaaaaaaaaaaaaaaz avec Domi ! Yipeeeeeeeeeeee ! Un bisou rapide qui booste bien. On les recroisera plus tard avec le même enthousiasme : merci à vous deux d’être venus !!! (là aussi une photo est à mettre)

 

Et la voilà la photoà Buc (merci Taz)

 

 

 

Et là vers Vélizy (merci Taaaaaaaaaz)

 

 

Jusqu’au ravito de Chaville tout se passe presque bien. BigT a un genou qui couine et surtout on croise Jay qui n’est pas bien du tout.  On essaie de l’emmener avec nous mais finalement les symptomes qu’il décrira plus tard au ravito de Chaville conforteront le fait qu’il devait en effet s’arrêter. Ce sera pour une prochaine Jérome, tranquillou.

 

A ce ravito,  on remplit nos poches à eau déjà bien entamées. J’ai du boire quasi 1 litre et demi depuis le début de course dont 60cL de sirop de menthe (dilué hein !!!) spécial sport.

Je fais aussi ma réserve de chocolat. Ce n’est pas faute de ne pas en avoir pris mais je sentais que mes 150g de chocolat perso ne suffiraient pas. Je pense que je prends 100g de chocolat à ce ravito (dont 40g dans le ventre direct), une bonne quinzaine de TUCs. Il me restait du gâteau sport et des bananes séchées, sans oublier de la Sporténine et de l’arnica. J’étais parée….et trempée !!! Quelle cruche (c’est le cas de le dire), je remplis ma poche à eau et je ne la referme pas correctement !!! Petite pensée à ce moment là pour Agnès94 qui m’avait à juste titre conseillé ce sac et cette poche….si je la fermais correctement évidemment.

 

On repart une bonne de vingtaine de minutes plus tard.

 

 

BigT sort son attirail de course : les bâtons !!! A priori ça l’a bien aidé et c’est tant mieux. Je n’ai pas pu m’empêcher de le charrier car je trouvais qu’il mettait un temps fou à les mettre en place. Faut dire que j’avais un chouille froid car T shirt mouillé, donc pressée de repartir.

On repart sur un rythme que je trouve bon, bien que les gars pensent qu’on ira moins vite sur la seconde partie du trail.

 

Cette seconde partie je la connais relativement bien, vu que c’est mon terrain d’entrainement principal. C’est, je l’admets, un super avantage car du coup, je monte les côtes sans souci…je suis même freinée (à juste titre je pense) par BigT. Je trouve que cette partie est moins gadouille que la première. On croise des trailers, on papote rapidement. J’avoue que ce côté convivial me plait et je le ressens trop peu sur route (c’est pas faute d’être bavarde sur marathon pourtant

 

Arrivés au niveau de Marne la Coquette, je m’inquiète pour Yann qui semble en moyenne forme. Visiblement une petite hypoglycémie…mais il a encore assez d’humour pour me dire que vu tout le chocolat que j’ai mangé je ne risque pas une hypo….Et voilà, ma réputation de gourmet en chocolat est confortée Le ravito de Saint-Cloud est donc le bienvenu…oranges et chocolat pour ma part, Vodka-orange pour les garçons (non non ce n’est pas vrai !!!!!!).

Je trouve que ce ravito est plus proche qu’annoncé. Je n’ai pas mis l’affichage de la distance sur mon garmin, mais je pense qu’il était aux alentours du 37ème kilo. Donc soit il reste 13 bornes (si le parcours en fait 50) soit 10 si le mesurage à partir de ce ravito est bon.

 

On repart et c’est quasi que de la descente jusqu’au musée de Sèvres. Merci à mon plan d’entrainement car finalement, grâce aux conseils de Bruno dans son livre, j’ai fait des fractionnés en descente !!!! Et c’est à ce moment que je comprends l’importance de se blinder les quadri…. Surtout à ce moment là de la course.

 

Depuis le ravito de Saint-Cloud, un souci me guette. Pas un souci musculaire, mais un souci sanguin. J’ai les doigts gonflés et plus ça va, moins ça va (syndrome de Raynaud). Les mains raides et douloureuses, je suis pressée de rentrer à l’écurie pour faire circuler tout ça. En plus les bords de Seine, bof bof le décor. Yann ralentit un chouille (ou soit c’est moi qui accélère), BigT est toujours avec moi. Malgré sa demande de ne pas accélérer, je ne peux pas faire autrement….désolée les gars, j’avais vraiment les mains en vrac…

 

Je vois la dame de fer sur ses grandes jambes…alors j’appuie sur mes petites jambes.. ;Quelques douleurs de fin de course mais rien de bien méchant alors je me fais le plaisir d’accélérer. Je me surprends même de me dire que je suis mieux qu’à la fin de mon marathon de Nice-Cannes !!!!

Soudain, crouic…alors que je pensais arriver, un organisateur me fait tourner à droite…QUOI ???? Z’êtes sûr ??? Oui oui….vous passez sur le pont de Grenelle ! Un petit clin d’œil à la statue de la Liberté sur l’ile aux Cygnes. Seul coin sympa de cette fin de parcours j’ai trouvé….J’en profite pour manger quelques carrés de chocolat. Bien failli les perdre avec mes doigts engourdis

 

A 200m de l’arrivée, je vois Astro qui m’encourage. Je ne comprends pas sur le coup car je le croyais sur le 80, mais pensant avoir fait une erreur je lui demande comment il va : « ca va…enfin non ça va pas : claquage au 9ème kilo » La poisse !!! Allez des revanches sont à prendre en 2011.

 

Je vois donc l’arche d’arrivée et le chrono. Je passe cette ligne avec une sensation de vouloir encore courir !!!

 

C’est déjà bien pour un premier 5h57 de course pour 6h de prévues. même si je pense que le kilométrage n'est pas bon à 2-3 bornes près, ce fut 5h57 de bonheur, et presque 300g de chocolat enfilés !!!!!

 

Je savoure en montant les marches et…en me triturant les mains pour refaire circuler le sang. Je rejoins Laurent. BigT nous rejoindra peu de temps après. Je suis bien contente qu’il ait pu finir car je craignais pour son genou. Yann aussi arrive peu de temps après.

 

Merci les gars pour cette balade en forêt. Même si je la connais, elle avait un tout autre air en ce samedi. Et bravo à vous deux.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

16 commentaires

Commentaire de Land Kikour posté le 22-03-2010 à 23:13:00

Hop peut être pas le premier en course mais le 1er a commenter ton sympathique cr, merci pour cette belle course, je suis fier de toi, ne change rien.
A bientôt,
Bises.

Commentaire de Astro(phytum) posté le 22-03-2010 à 23:39:00

Bravo Delphine pour ta course , tu avais l'air si heureuse quand je t'ai vu sur les quais .
Après mon abandon je ne pouvais pas rentrer chez moi et venir vous voir ceux du 50 et après ceux du 80 m'a fait vraiment plaisir, cela m'a permis de repositiver.

Je te donne Rdv sur le 80km en 2011 ;-)

Commentaire de Natou posté le 23-03-2010 à 07:47:00

Bravo Delphine pour ta course !! Quelle joie d'avoir pu te voir "en chair et en os" ;-). Plein de gros bisous et à très bientot !!!

Commentaire de jpoggio posté le 23-03-2010 à 08:17:00

Ah, la partie Chaville - Sèvres, le petit plaisir des "régionnaux de l'étape" ! C'est vrai que ça aide, on n'a pas trop de mauvaises surprises, sans comptes les allées dont on connait la moindre racine...

Commentaire de caro.s91 posté le 23-03-2010 à 08:36:00

Bravo Delphine, super! le chrono prévu.
Je retiens donc les 300g de chocolat pour ma prochaine course! :-)

Caro

Commentaire de laurent05 posté le 23-03-2010 à 08:47:00

bravo pour ta course et merci pour ton beau récit...
encore un beau week-end parisien, donc l'année prochaine c'est le 80!!!!
mais si tu continues à te moquer de moi c'est la dernière fois que je laisse un mot ohhhhhh
gros bisous
a+
laurent

Commentaire de shunga posté le 23-03-2010 à 09:04:00

bravo. 300gr de chocolat pour 50k c'est une belle rentabilité. ^^

Commentaire de Jay posté le 23-03-2010 à 09:46:00

bravo la miss rainette ;-D
belle gestion de course et de l'alimentation :-D

Biz et à bientot,
Jay

Commentaire de francois 91410 posté le 23-03-2010 à 12:33:00

Merci Delphine pour ce joli récit qui retrace de l'intérieur ta performance. Bravo.

Commentaire de taz28 posté le 23-03-2010 à 20:27:00

Quel bonheur d'avoir vu arriver au loin ton beau sourire habituel !!!
C'était génial de pouvoir t'encourager sur ton parcours, tu étais facile et super fraiche, Laurent a raison, l'an prochain, faut que tu te lances sur le gros truc !! :-)))

Merci Delphine pour ce récit...sans photo ;-))

Gros bisous ma belle !

Taz

Commentaire de eric41 posté le 24-03-2010 à 14:36:00

Dopée au chocolat,tu triches Delphine.
Bravo,belle gestion et merci pour le CR.
Eric

Commentaire de linda posté le 24-03-2010 à 15:13:00

Hello ma grande copine!!

Quelle belle gestion de course!! Comme je te connais assez bien, t'entendre dire "j'ai presque tout suivi le plan", ce mot presque est invisible!
Car je sais que tu l'as finalement suivi comme une horloge Suisse.
Franchement, à l'école je te soupçonne d'être celle qui était toujours assise devant et bien écouter les prof!!
Si si, elle est comme ça ma copine : studieuse et appliquée!!

Je tiens à te répéter ma phrase légendaire "Une course réussie, c'est avant tout une récup réussie"
Qu'à cela ne tienne, j'aurai même dit "tu aurais du faire le 80km"...
Car j'ai jamais vu quelqu'un qui, au bout de 6h de course à encore envie de courir!!!
Il t'en restait sous les chaussures, c'est une évidence!!
Dommage que tu ne t'es pas marié avec un Play- mobil, tu aurais pu bénéficier de mains inter-changeables..c'était donc ton seul ennui de parcourt, tes pauvres mains "gonflables"..pffffff

Grand bravo à toi, j'ai quand même hate de voir quelques photos, pour vérifier ce beau sourire frais comme l'indique Taz et Caro91!!

Comme tu le sais, je pleure d'avance de ne pas pouvoir faire les 12H de Bures cette année!!!

A très vite ma belle!!

LInda

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 26-03-2010 à 07:51:00

Toi aussi, t'as eu Taz comme photographe officiel comme moi l'année dernière ? C'est ça les stars !
Bravo pour ta gestion parfaite (5h57 pour 6h00).
peut-être à un des ces...

Commentaire de hellaumax posté le 26-03-2010 à 11:53:00

Super ton récit, Delphine! Et bravo pour ta course !

Commentaire de Yann78 posté le 27-03-2010 à 00:06:00

Merci pour ton récit et pour m'avoir accompagné dans cette ballade.
Bravo pour ta course et ta fraîcheur à l'arrivé malgré tes problèmes aux doigts...
Au plaisir de recourir ensemble et au plus tard sur le 80 kms l'année prochaine?

Biz. A+.

Yann

Commentaire de chris78 posté le 29-03-2010 à 13:32:00

Bravo pour ta course Delphine !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran