Récit de la course : Trail du massif de Fontfroide 2010, par grumlie

L'auteur : grumlie

La course : Trail du massif de Fontfroide

Date : 7/3/2010

Lieu : Narbonne (Aude)

Affichage : 871 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Fontfroide 2010

Le menu du jour:

23 kilomètres et environ 850d+ aux alentours de l'abbaye de Fontfroide.

La température est fraîche (voire négative) mais il n'y a pas de vent!



Après un rapide retrait du dossard et 1 échauffement minimum je m'approche de la ligne de départ . J'y croise Michel motivé pour lutter aux avants postes, ainsi que Florence et Francis le binome de choc.



Pan c'est parti. Oui mais franchement pas vite je trouve alors je double dès que possible pour me "replacer" vers l'avant.






Dès la 1ère montée je sens que je suis en sur régime et que les jambes ne répondent pas super.



Et bien au lieu de me calmer et de prendre un rythme légèrement inférieur je me dit:

"Faisons donc un crash test" pour voir combien de temps peut durer le sur régime et comment je vais gérer derrière...







Après cette première montée le début de la descente est roulant. Globalement j'arrive à garder ma place.



Dès que cela devient un peu technique je suis "freiné" car cela avance moyen devant et c'est un peu chaud pour doubler.







Nous voici dans la montée de la coume d'enfer.

Et bien on monte en marchant.

Ce passage est vraiment agréable et assez technique.

Arrivé sous le roc de Fontfroide, 1 longue descente s'annonce pour arriver au ravito.

C'est à ce moment que je fais connaissance avec "la zèze" qui m'explique gentiment la suite du parcours: Il faut en garder sous la semelle il y a encore 2 ou 3 chantiers à venir.


 



Merci pour les infos!



Cette longue descente sur piste ne m'enchante guère et comme d'habitude le groupe de devant s'éloigne et pas mal de coureurs me doublent...





Direction la Croix.

Après un petit arrêt au ravito pour prendre un verre de coca, c'est reparti.






La montée à la croix se fera sous un faux rythme.


Ben oui devant ça avance pas trop mais on peut pas doubler vu qu'on croise ceux qui descendent.
Et évidemment c'est la même chose à la descente...

Le seul point positif c'est que cela me permet d'évaluer le temps perdu dans la descente...

A partir de là je me traînerai sur toutes les parties roulantes tout en me refaisant la cerise dans les montées ou les rares parties techniques.





1 bien belle grimpette à venir...



Le rythme n'est pas génial mais ça avance quand même... Et il fait presque trop chaud...



Lui:"Pardon je suis sur la photo!"


Moi:"Ben oui c'est le but!"





La fin du parcours est trop "roulant" à mon goût et je me traîne ainsi jusqu'à l'arrivée.



La ligne est franchie après 2h39'54 en 232ème place.


J'ai globalement perdu une grosse trentaine de places sur la deuxième partie du parcours. C'était à prévoir...



Et finalement je ne suis qu'à 2 minutes de mon objectif "raisonnable".

Après m'être changé je rejoins la ligne d'arrivée pour voir les arrivées et la remise des prix tout en appreciant le panier repas fourni par l'organisation. Le sandwich était vraiment bienvenu!

Il est maintenant temps de se projeter vers le 1er gros objectif de l'année:

les Citadelles version 40k.

2 commentaires

Commentaire de Berty09 posté le 20-03-2010 à 23:03:00

Alors fin prêt pour les citadelles...et pas de crash test c'te fois-ci.

Commentaire de hellaumax posté le 22-03-2010 à 18:06:00

C'était osé, le coup du sur régime!! Merci pour ce nouveau récit, toujours aussi agréable à parcourir...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran