Récit de la course : Cross Septemois - 13,2 km 2010, par JOE14

L'auteur : JOE14

La course : Cross Septemois - 13,2 km

Date : 7/3/2010

Lieu : Septemes Les Vallons (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1314 vues

Distance : 13.2km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

1er Récit de la course sur kikourou! la cheville va t elle tenir?

Bonjour à toutes et à tous, la semaine dernière lors de la course du printemps, je me suis massacré la cheville droite : résultat entorse, immobilisation jusqu'à vendredi avec aircast et chevillière.Mais vendredi après-m, après une semaine de frustration et de boulot, je n'en peux plus, il faut que je me dépense, et je tente une sortie, j'enlève l'aircast et je pars essayer mes adidas trail Kanadia TR2, avec chevillière.

Si j’arrive à passer le cap de la demie heure sans souffrir, je me dis que ça devrait aller et que je participerais à la course dimanche malgré l’entorse. Et ça tient, première demie heure sans trop d’encombre et je teste mes nouvelles chaussures avec une autre façon de courir, un maximum de grip pour les collines et pas trop mal pour le goudron, je me fais plaisir et tranquillement je me franchis les 12.7km.En rentrant, la cheville a souffert et semble un peu verte mais la pommade Ketum fait dégonfler l’œdème, je tente le pari de participer à la course ce dimanche.Une course a 10 minutes de la maison qui fait parti du challenge des 4 étoiles c’est tentant, d’autant plus qu’il n’y a aucun récit de nos amis kikous dessus !

Voilà, réveil à 7h30 et je me lève tout doucement avec ma femme en m’assurant qu’elle ne va pas accoucher quand je vais partir, auquel cas je lui donne toutes les recommandations pour se préparer et téléphoner.8h40 et je pars, je cherche un peu, pas très longtemps et me voilà sur le parking du stade du Grand Pavois. Super l’organisation, on est guidé et je trouve une place sans problème. Direction un magnifique stand baché pour récupérer mon dossard et mon t-shirt cross septémois.Je me change mais là, question crucial, long ou short ? 1 t shirt ou 2 ? Finalement ce sera le minimum, cuissard short t shirt et un buffle pour les oreilles car le vent souffle un tout petit peu.Direction le stade de foot, et c’est l’échauffement, Tout à coup des images me reviennent, et oui, j’ai marqué sur ce terrain un but que je n’ai jamais vu, un lob à l’entrée de la surface gauche puis je me suis fait sécher par mon défenseur, tout le monde était venu me voir pour me féliciter et surpris je me demandais ce que j’avais fait. Tu as marqué, me répondaient mes coéquipier, c’était il y a 16 ans…Je me dirige vers le départ en me plaçant bien devant avec les furieux.5 4 3 2 1 et pan c’est parti !La tactique est simple j’attaque les montées et je calme en descente, ma cheville ne peut faire qu’un simple mouvement de marche et il m’est impossible de la plier de droite à gauche !

1er kilo 3.52km et 15.5km/h, ça part fort et on redescend dans Septèmes c’est goudronné et pas fait pour mes trails, cependant ça va même si ce sont des chaussures un peu plus lourdes que des courses et avec un amorti réduit je tiens bien le groupe de tête.

2ème 4m51s et 12.3km/h ça commence un peu à me peser et je calme mes ardeurs car on m’a dit qu’un mur aller se dresser avec un passage très étroit, le voilà, mais ça va.

3ème 5mm31s,1.9km/h les choses sérieuses se précisent, que de la montée sur terrain accidenté, mes trails font le travail, je me contente de gérer, je ne peux pas pousser, le terrain est trop irrégulier je ne peux me permettre la moindre torsion, de plus déjà 3 coureurs sont tombés devant moi !

4ème 5m18s et 11.3km/h et voici le premier ravito, excellent superbe stand, il y a même du coca, mais je déconseille… et hop, une première descente, je tente en restant prudent et ça envoie. Je me fais doubler en montée mais je reprends très vite en descente.

5ème 4m54s et 12.2km/h je commence à fatiguer, il faut gérer la douleur et c’est le mollet droit qui prend le relais pour compenser, le décor est splendide que de la forêt, comme quoi tout n’a pas brulé, c’est magnifique et l’air est bon !

6ème 4mn49 et 12.4km/h après une belle descente, on se retrouve face à un nouveau mur, la cheville chauffe un peu, je marche et puis je lève les yeux, un panneau : ravito à 500m

7ème ,  6mn07 et 9.8km/h, je reprends un peu et je m’arrête à nouveau pour bien boire et souffler, c’est le ravito. Je serre les dents et je regarde ma cheville, ça va tenir, ça doit tenir ! Allez, on repart ça monte encore et voilà le pied de l’étoile, toujours aussi magnifique, mais encore plus avec tant d’arbre ici !

8ème 5m39s et 10.6km/h faux plat montant, il faut poursuivre l’effort, bientôt la fin du calvaire ensuite je pense que ça doit être que de la descente au vue de ce qui reste à parcourir.

9ème 4m14s et 14.2km/h, enfin ça descend dans un bourbier incroyable, il faut faire très attention et le terrain est toujours aussi accidenté, attention la chute.

10ème 4m57 et 12.1km/h, ça remonte et je souffre bien, les chaussures sont lourdes j’ai pas encore assez l’habitude en plus la glaise est là, beaucoup de sources coulent, mais heureusement que j’ai mes trails, c’est de l’infaisable avec les routes, comment font-ils ?

11ème 4m 05 s et 14.6km/h nous voilà déjà sur du goudron, faut relancer et c’est dur avec cette blessure, je m’accroche, le 1m05 et faisable, je serre les dents. Nous revenons vers le départ

12ème 4m47s et 12.5km/h toujours du bitume, ça remonte un peu, et c’est dur de passer de la vitesse, ah si quelqu’un serait sur le bord de la route pour que je change de chaussure, ce serait le top, mais bon il faut que j’oublie

13ème 3m34 il ne reste plus de temps pour gamberger,  j’oublie tout et je fonce, voilà une féminine que j’ai l’habitude de voir sur les parcours, je vois une organisatrice qui me dit aller jusqu’au  bout je suis avec vous, je décide d’envoyer les chevaux, jusqu’à24km/h et je mors ma joue, c’est terminé et en 1h 02 mn 47.67ème sur 311 pour le 13.2km!

Bilan : contrat plus que rempli vu  mon état, super organisation, sandwichs vins sacs tshirts, super sérieux, dans les 700 coureurs et le top des décors, je reviendrai et passerai sous la barre de l’heure avec une bonne cheville l’an prochain !

Biz à tous et merci d’avoir lu !

http://lh4.ggpht.com/_w6fcn4Q_b5Y/S5UgPNEa5GI/AAAAAAAACEQ/3PTKkVvUgNU/s720/CrossG1175.JPG
en bleu au fond, c'est moi!

http://www.courirenfrance.com/

5 commentaires

Commentaire de Rudyan posté le 07-03-2010 à 16:13:00

Bravo Jo! Super temps! Décidemment tu ne fais pas une course sans encombres toi! A bientot.
yannick

Commentaire de NICO73 posté le 07-03-2010 à 16:47:00

Super Joe, maintenant, repos, accouchement et ça repartira encore plus fort

Commentaire de RogerRunner13 posté le 08-03-2010 à 10:51:00

Un peu stressant tes aventures, entre la blessure et l'attente de cet heureux évenement, beaucoup serait resté à la maison....

Commentaire de CROCS-MAN posté le 08-03-2010 à 14:07:00

BRAO Joe, encore +FADA que moi!
Soigne toi bien.

Commentaire de jonny13 posté le 08-03-2010 à 16:51:00

Bonjour super course difficile j'ai fait le
8km 500 , bravo pour ta course
jonny .

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran