Récit de la course : Trail de la Galinette 2010, par Rudyan

L'auteur : Rudyan

La course : Trail de la Galinette

Date : 31/1/2010

Lieu : Peypin (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1165 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de la Galinette 2010 à Peypin

Ola kikouros!

 

Environ 2 mois après avoir décidé de passer sérieusement au trail, me voilà enfin au départ de la Galinette, mon 1er vrai trail : 24kms et 1225 D+! Si cela peut sembler bien modeste pour les "vrais" trailers, c'est un gros rdv pour moi. En effet, je n'ai jamais fait de course aussi longue, même sur du plat (max 20kms) et jamais autant de D+ (max 400). Donc là, PAF ( le chien)!

Je me suis cependant bien prépraré (du moins je le pense avant la course) et ne suis pas inquiet, plutôt impatient!  Je vise 3h15 maxi et approcher  le plus possible des 3h00.

 

Le matin je me fais récupérer par Richard. Il ne veut pas me prendre au pied de mon immeuble et m'oblige à faire plusieurs centaines de mètres dans le froid et la nuit...il me craint et cherche à me fatiguer! On récupère ensuite son pote, le sympatique Sam et hop! Direction Peypin!  (le covoiturage, c'est bien pour nos amis les arbres)

 

Arrivé à Peypin où l'on court chercher nos dossards. Il fait froid, surtout à cause du vent, mais un beau soleil va mettre en évidence la beauté de ce trail. Après moult réflexions sur les couches de vêtements à mettre, et de nombreuses tentatives de déstabilisation mentale de Richard, nous voilà fin prêts! Je me retrouve avec une couche supplémentaire sur les conseils de...Richard (tiens donc!), couche qui s'avéra inutile et même handicapante dans les montées...Le salop m'a refilé un t-shirt ML lourd comme du plomb...Tous les moyens sont bons pour ne pas me voir le poutrer...

 

On retrouve alors pas mal de kikous : Bob Morane, le solitaire, Nico73, freewheelinnat' et parapgb (de bien sympathiques kikous des montagnes) ou encore ptitbipbip. Je fais un petit échauffement avec Jean-Louis et l'on se place sur la ligne. On décide de faire un maximum de chemin ensemble et de partir assez vite pour éviter les engorgements des premiers kms.

 

Pan! La course démarre et l'on se glisse un plus à l'avant. Aprè un tour de village, ça bouchonne un peu à l'entrée des sous bois, mais rien de  bien grave. On attaque alors les premières bosses, tranquille histoire de ne pas se griller.

 

Pendant les 5 premiers kms, je ne quitte pas Jean-Louis d'un semelle. Il me permet de me réguler niveau vitesse notamment dans les bosses. Seul, je me serais certainement enflammé!

 

Vers le km 6, je distance un peu jean-Louis. Je l'attends mais il me fait signe de partir. Il n'est pas au mieux, une douleur à la cheville l'handicap fortement. je pars donc seul. Les sensations sont bonnes mais je resterais prudent jusqu'au Garlaban.

 

Au fil des chemins je dépasse qqs groupes de coureurs. je suis content de voir que je suis plutôt à l'aise. Arrivé au pied du garlaban, les choses sérieuses commencent. Je débute l'ascencion en tête d'un petit groupe. Je marche à une allur modérée mais je vois que derrière pas grand monde ne suit, plutôt rassurant. Une féminine me rattrappe et me dépose tout bonnement au niveau d'un pointage classement. Elle est 4ième féminine et je l'encourage. Je suis moi annoncé 198ième. C'est cool! Même si je sais que je vais perdre de nombreuses places dans les dscentes techniques où je suis une buse et certainement en fin de parcours où je risque de manquer un peu de fond.

 

Et puis voilà enfin le croix du Garlaban! Une autre croix fait son apparition, au marker sur mon dossard  Je remercie les bénévoles et hop, on redescend! j'entame une portion très abrupte et très technique (pour mon niveau tout pourri en tout cas). Et là je commence à entendre des mecs débouler dans mon dos à fond les ballons!   J'essaie autant que faire ce peut de m'écarter et de les laisser passer. A ce titre je serais l'un des coureurs les plus remercier du parcours grâce à mes qualités de descendeur niveau Yorkshire nain.

 

Les nombreuses bosses sont dures à passer. Je marche quasi systématiquement dans ces portions. Ce qui me rassure c'est qu'autour de moi, tout le monde en chie!!!   J'arrive au dernier ravito où je m'arrête pour plaisanter un pau avec les bénévoles et les féliciter en repartant tranquillou. Il me reste alors environ 5/6kms... Et c'est dur de relancer la machine. A chaque montée, je marche. Après chaque montée, je relance difficilement.

 

Puis j'arrive à un secteur en descente que je reconnais, tout près de l'arrivée. J'envoie dans ces dernières descentes et me surprends à avoir encore du jus. Comme quoi le moral fait pour beaucoup. Je termine à une bonne allure en 2h58! Je suis vraiment content de mon temps. Je me sens cependant bien claqué! Je retrouve Riri (dont le plan anti moi aura bien fonctionné) et Sam, frais comme des gardons.   Puis arrive Nico, Nat, Jean-Louis...

 

J'ai un sentiment de grande satisfaction et une seule envie remettre ça! Ce sera peut-être à la sainte baume (même si la présence de Richard parmi les organisateurs m'inquiète un peu) ou bien au canton vert (peut-être encore un peu difficile pour moi).

 

Voilà m'sieurs dames le récit d'un trail queje conseille fortement!

A+

 

PS:allez Riri m'en veut pas...je déconnais   En plus j'ai ton ML en otage alors reste tranquille!

 

10 commentaires

Commentaire de RogerRunner13 posté le 02-02-2010 à 15:37:00

Bravo Yannick, pas mal pour un premier vrai trail.... Peut-être une vocation naissante et merci pour le récit.

Commentaire de riri51 posté le 02-02-2010 à 15:49:00

Félicitations, pour une première, le chrono est pas mal! ...Par contre, à ta place j'éviterai le trail de la sainte Baume,car je suis au micro et j'ai pas l'intention de te rater LOL!

Commentaire de FAB72 posté le 02-02-2010 à 17:09:00

BRAVO BRAVO TRES BELLE COURSE ET TRES BEAU RECIT A+

Commentaire de Bruno CATANIA posté le 02-02-2010 à 19:42:00

Biiieeenn pour un premier trail. Une chose est sure coté qualité de descendeur type Yorkshire nain...tu n'as jamais vu faire de descente.
Merci pour ton CR. A se recroiser très vite.

Commentaire de NICO73 posté le 02-02-2010 à 21:04:00

Super ton récit et ta course est superbe. Je te donne rendez vous à la sainte baume où l'on pourra chambrer RIRI qui aura l'obligation en tant qu'organisateur d'être respectueux des coureurs !

Commentaire de montevideo posté le 03-02-2010 à 09:02:00

Un CR comme on les aime et un beau trail, j'espère que tu ne déserteras pas complétement le bitume pour se revoir, moi est les trails on est pas copains.

Commentaire de Free Wheelin' Nat posté le 03-02-2010 à 11:27:00

Nous avons Parap'Gab et moi, été ravis de te rencontrer!
Chouette Trail, n'est-ce pas? C'est pas mieux que la route, hhhmmmmm? ;-)

Commentaire de Clemafran posté le 03-02-2010 à 13:47:00

Super ton récit qui jongle brillament avec l'humour et l'auto-dérision...et c'est encore mieux pour un premier trail...
Au prochain trail...

Commentaire de CROCS-MAN posté le 05-02-2010 à 15:04:00

BRAVO Yannick, je savais bien que ce trail ne serait pas un problème pour toi!
Merci pour ton récit et à bientôt.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 05-02-2010 à 15:15:00

Au fait, la prochaine fois que le coach te dit de faire un double noeud tu feras un double noeud OK?!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran