Récit de la course : La Foulée des Monts d'Or 2010, par franck de Brignais

L'auteur : franck de Brignais

La course : La Foulée des Monts d'Or

Date : 24/1/2010

Lieu : Poleymieux Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 1203 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un bon moment

"Le départ est annoncé avec un quart d'heure de retard" s'excuse le speaker dans la caravane MACIF.

Bon ben... moi qui avait déjà pas très chaud, je vais me refaire un petit aller/retour sur la grimpette qu'on va officiellement gravir dans quelques minutes.

C'est mon "coach" Denis qui est venu me chercher ce matin. Départ de Brignais à 7h15 (on est bizarrement pas dérangé par la circulation !!...). Grattage des vitres de la voiture, la route qui monte sur le Mont Verdun est sur certains virages blanche de givre ... le thermomètre extérieur vient de descendre à -1° : c'est officiel : il va pas faire chaud !!... je sais pas si j'ai pris l'équipement nécessaire ?? de toutes façons, on va pas faire demi tour maintenant ..!!

On paufine durant le trajet les détails de la logistique pour le Marathon de Paris : et vi ... ça y est... j'ai choisit mon premier marathon, ça sera le plus grand (avec les dizaines de milliers de coureurs au départ, je devrai bien trouver un ou deux participants plus mauvais que moi... histoire de pas finir dernier .... ma plus grande angoisse, soyons honnête...!!) . Enfin surtout il colle avec les dates des vacances de la petite famille et les 15 jours en Bretagne ... c'est sur la route quoi !!

 Coup de pistolet (est ce bien raisonnable de laisser une arme à une femme ??!!...pardon mesdames... c'est un simple trait d'humour !! ) on est partit pour 25 kilomètres, que de la montée ... ou de la descente, assez peu de passage plat pour reposer les jambes. 710 m de D+ (et le 10 mètres a toute son importance !!). Dont la cerise sur le gateau pour cette année (en effet le départ est donné dans une des 9 communes traversée au hasard chaque année),  une "petite" grimpette de 2,2km .... au 22 ème !!

Je commence très doux (et toujours à l'arrière... finalement, vu mon niveau, c'est une bonne position) la grimpette de 2 km du départ (dire qu'il y a certaines années ou il faut enquiller la dernière + la première ... pfiouuu !!) Le goudron cède la place à un joli chemin partiellement enneigé, et ça monte toujours. Je commence à rattraper un peu de monde : mon terrain d'entrainement me donne un réel avantage sur ceux qui ne peuvent que faire des tours de plat au parc de la Tête d'Or ou de Parilly ... c'est sur !! On revient sur le goudron et ça monte encore. Pas trop de marcheurs, mais j'ai une vitesse un peu au dessus de la moyenne, sans trop forcer. cool ! Tiens je double "Mr SPODE" (Georges BRULAS) ... il a pas l'air d'aller fort... (??)

Allez grosse descente sur Saint Didier... la paysage est vraiment superbe : gelée blanche et soleil qui essaie de passer les nuages. Je me sens bien, j'augmente la vitesse. 1er ravito en 28"  , impec, malgré la bonne montée, j'ai 2 mn d'avance sur mon objectif course : 2"30. Thé chaud, un carré de chocolat et un quartier d'orange (bravo à tous les ravitos d'ailleurs : bonne humeur, toujours bien approvisionné, vous nous avez bien gaté !!). Ca descend toujours, direction St Cyr au Mont d'Or. J'aperçois de loin une bonne grimpette ... qui est ni plus ni moins qu'un mur quand on arrive dessus !!! Là, beaucoup se mettent à marcher, je passerai les 300 ou 400 mètres de montée en petite foulée. J'invite un marcheur à terminer ensemble la grimpette : il me regarde avec des yeux ronds et n'a pas du comprendre ... pas grave !

Je discute dans la descente suivante avec un concurrent qui n'est pas du coin et fort inquiet : tout ce qu'on descend il va falloir le remonter !! Ah oui ... ça ... on y coupera pas !! on va se suivre quasiment sur 12 ou 13 km. Sortie de St Cyr grimpette douce mais longue (un bon kilomètre, facile, je pense) avant une redescente sur Collonges....... Collonges ?! et si j'allais casser une croute chez  BOCUSE ?! Nan, on va d'abord finir cette "petite sortie" !! (Avec le recul, j'aurai peut être dû m'arrêter chez Paul !!...) .

TREEEEES longue lignes droites (Collonges, St Romain, Couzon, Albigny,...) je m'occupe l'esprit comme je peux et j'ai un souvenir ému au panneau "Couzon au Mont d'Or"... quelques (enfin quelques....) soirées à la boite de nuit "le Titan discothèque" il y a de ça .... pfiouuu ... 17 ou 18 ans !! A l'époque, et vues les heures de retour à la maison, j'aurai pu croiser quelques coureurs... bref !! l'avant dernière commune et le dernier ravito sont en vue : courage mon grand, c'est là que tout se passe : la grimpette de la fin.

La prochaine fois, j'étudierai un peu mieux le profil de la course (mesdames messieurs organisateurs, si vous aviez le moyen de le mettre sur le site Internet, ça serait super !!) : j'étais persuadé qu'on attaquait la montée juste après le ravito. On en attaque bien une ... mais pas la bonne !! Avant, il faut retraverser Saint Germain au Mont d'Or (charmant petit village du reste !!) et c'est APRES St Germain que ça monte sérieusement. Mon moral en a pris un sérieux coup à ce moment là. J'ai fait 2/3 de cette montée que je ne voyais plus finir en petites foulées... et j'ai craqué à l'avant dernier virage.....

J'ai fait un peu plus de 500 ètres en marchant, crampés dans les mollets comme je ne l'ai jamais été ... j'ai vraiment souffert. Je me fait dépasser par un concurrent qui va me redonner le moral : il doit rester 100 mètres avant de finir cette montée, et 2 kilo au pire derrière : je repars en le suivant. J'arrive même à recruter deux coureurs avec moi (cette fois ils veulent bien me suivre !! ) on finit la montée et c'est partie pour une méga descente sur l'arrivée à Poleymieux. Je reprend au fur et à mesure du jus, je regarde le gps : 12,5 / 13 km/h, je pensais pas être capable de tenir cette allure après 23 km dans les guiboles. Par contre un calcul rapide : je ne serait pas en bas en 2"30 ... je rage intérieurement, si je m'étais pas arrêté pour marcher il y a quelques minutes, j'aurai pu le faire !! et m.... !!! allez pas grave, on va finir le mieux possible, je dépasse celui qui m'a tiré dans la montée, j'aperçois au loin mon fan club : ma femme et mes deux enfants avec les panneaux "Vive Papa", "Allez Papa" !! Je les prend par la main chacun d'un côté et on va finir ensemble les 300 derniers mètres. Tout le monde nous encourage, c'est vraiment super !! Je passe la ligne, j'arrête le chrono : 2"32"14 sur ma montre (faudra que j'aille vérifier demain le temps officiel sur le site ...)

Bisous à la famille, une bénévole m'enlève la puce à la cheville. On descend tous sur le ravito de fin. Petits pains aux raisins vraiment délicieux, vin chaud ... pfiouuu quel luxe !! tout est bien organisé. Même les derniers comme moi on largement de quoi se restaurer (c'est pas le cas sur toutes les courses ... svp pensez à nous les organisateurs ;) Je croise Denis qui est arrivé il y a une grosse demi heure... bon ....j'ai encore de quoi progresser....

Je vais récupérer mon sac. Quelques étirements et on prend la route en famille pour déguster de bonnes tomates farcies !!

Belle course, je suis content, je progresse à mon petit niveau... mais je progresse.... Temps sympa, bonne organisation, paysages magnifiques. Je pense que je reviendrai l'année prochaine !! 

 

3 commentaires

Commentaire de tidgi posté le 24-01-2010 à 22:59:00

C'est donc toi que ta famille a accueilli avec les messages "Allez Papa" (j'étais vers la ligne d'arrivée).
Bravo pour ta course.

Commentaire de franck de Brignais posté le 25-01-2010 à 22:08:00

Oui !! j'ai beaucoup de chance : le petit coup de boost procuré par la famille à la fin est un sacré beaume au coeur !!

Commentaire de Arclusaz posté le 17-01-2012 à 11:59:46

Tiens !!!!
je l'avais loupé celui là.... ça fait plaisir de retrouver un CR "neuf d'il y a un an".
bravo aux coureurs et aux supporters !

Tidgi va m'engueuler mais je ne vais pas encore y aller cette année : avec tous les OFF, on est débordés !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran