Récit de la course : Trail de Noël 2009, par akunamatata

L'auteur : akunamatata

La course : Trail de Noël

Date : 13/12/2009

Lieu : Ollioules (Var)

Affichage : 2186 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

C'etrail Noel !

G'Day ami(e)s traileurs,

Après une édition 2008 apocalyptique ou la météo se déchaîna sur nous pauvres "trail hères",

j'espérai au moins que le réchauffement climatique irait dans notre sens.
Hélas, malgré un radieux soleil de la veille, dimanche 13 décembre marque la fin de notre répit automnal. Pluie (voire neige) au programme ce matin avec un fort vent d'est.

Trail de Noel 2009 (114)


C'est un peu en reculant que je traîne tibichic (course en duo, particularité sympathique de cette course) à Ollioules. Je m'emmêle un peu dans le rétro planning, l'arrivée à 8h15 pour un départ à 9h est trop juste quand bien même nous avons l'habitude de faire cette course (c'est seulement la 6eme fois!).
C'est une des premières courses que j'ai faites avec un APN (Appareil Photo Numérique). Et de fil en aiguille les organisateurs du trail club d'Ollioules appréciant les clichés vues de l'intérieur de la course me renouvellent leur confiance année après année. Je n'hésite guère longtemps à accepter leur généreuse invitation.


Ce matin, c'est la course à la place de parking, le complexe sportif est assez loin alors il faut commencer des à présent l'échauffement tant physique que mental (gnnnnnn ! penser a prendre le sac de rechange, gnnnnn! les baskets de rechange gnnnn! prendre les clés, fermer la voiture, je sais c'est dur de bon matin, réfléchir ...chaud mais pas fatigué Jean-Pierre...), au moins les jambes courent toutes seules et l'instinct grégaire fait le reste en suivant les divers traileurs bariolés en père ou mère noël.


Boudiou la queue pour les dossards, bon pas grave je me change et au bout de 10 minutes quelqu'un me demande si c'est la file pour les dossards. Hinhinhin, j'espère sinon j'aurais l'air d'un con depuis 10 minutes rétorquais -je ! Je vois tibichic qui revient avec les dossards et me dit "tiens tu fais la queue pour laisser ton sac au vestiaire ?" Gnnn, gnnnnn, tout va bien je vais bien ..(A dire avec l'accent de Dany Boon).

8h45, les bénévoles chargés des consignes jouent au trader de la London city à la recherche du stock d'agrafes, signes cabalistiques échangés pour d'improbables négociations sur la valeur d'achat d'une agrafe en put sans couverture. Cela fait 10 minutes que tout le monde a gagné le départ au centre d'Ollioules, et nous sommes suspendus à un pack d'agrafes !

8h52, je suis le maître du temps, je refais mes lacets, me pose des questions existentielles (manchon, top r-light ou non, casquette ou non, c'est un trail ou un défilé de mode?) et part tranquillement pour le départ en réglant mon GPS poche de derrière, mon APN poche de devant, le bidon devant bretelle droite, les gants poche droite...un vrai décollage digne de la NASA... La foule des coureurs est bien présente, cool je prends quelques photos, no souci je ne vois personne partir. Un truc bizarre pourtant, la foule se vide par l'arrière, aaaahhhhhh, le parcours part dans l'autre sens cette année !

Bon ben il n'y a plus qu'à remonter le peloton sous peine de devoir se faire bouchonner au premier single, zig zag trottoir c'est le leitmotiv de ce début de course. Erreur d'aiguillage et me voila obligé de jouer à saute mouton sur les barrières pour rejoindre le flot de la "trailhumance".

 

Je remonte petit à petit et tombe sur Nadya, Jean-Pierre, Fabien et Florent, le rythme est déjà bien élevé alors je reste en leur bonne compagnie. Bon an mal an, nous arrivons à l'inévitable single synonyme de bouchon, pas très long mais impossible d'être à sa vitesse normale. Quelques traileurs forcent le passage et je ne peux m'empêcher de les pourrir ;-) c'est mon cote sadique...parce qu'en vérité j'en ai vraiment rien a f...e (je suis la pour prendre des vues de...). La pluie s'invite mais pour le moment nous sommes sous les pins et comme personne ne marche alors pas de souci de refroidissement. Le parcours, en perpétuel mouvement d'année en année, me réserve encore des surprises, tel ce vallon en forme de mini canyon. Une carcasse rouillée de voiture ajoute une touche post industrielle à cet environnement vierge de toute présence humaine. Mais comment est elle arrivée jusqu'ici ?...sans doute, comme nous tous, emportée par le torrent de la vie !

Trail de Noel 2009 (5)

Trail de Noel 2009 (19)

Heureusement qu'il ne pleut que depuis peu, et l'eau ruisselante ne forme encore que de minces filets. Plus on grimpe plus l'air nous saisit d'un mouvement puissant et froid, mon APN est déjà trempé depuis bien longtemps et je suis bien en peine pour nettoyer mon objectif...Alors c'est un peu au petit bonheur la chance pour le résultat, mais cela n'empêche pas de mettre toutes les chances de son coté...option APN sur "Sport" et déclenchement flash, ne pas oublier de faire des petits morceaux de vidéo pour les amis du TCO (eh oui, ils nous concoctent patiemment un superbe parcours et ne peuvent pas en profiter le jour J, quoiqu'en y réfléchissant bien il devait faire beau pendant leur reco..). La densité du peloton est telle que nous sommes cul à cul dans les singles pendant les nombreuses montées. J'en profite pour faire des photos de ...cul, en fait c'est ce que tout le monde croit...moi je suis encore plus déviant, je suis un fétichiste des chaussures de trail. Et quand je vois une paire de Salomon Xt Wings ça tourne au voyeurisme ;-))) alors je sors mon....

..APN (qu'est ce que vous croyez..A dire à la Nicole Kidman).

Dionysos a poussé le hasard pour mettre devant moi un traileur salomons fashion victim et tout le shebang (corsaire / manchon contention / bâillon gag : hum....barrer la mention inutile) rhaaaaa lovely ! ....heu désolé , mais le croiriez vous le gars derrière moi me susurre "et moi mon cul tu ne l'aimes pas?" gnnnnnn ! ggnnn! je ne suis QUE voyeur...

Trail de Noel 2009 (91)Trail de Noel 2009 (33)


Aller bon ok, c'est demandé si gentiment, pas le temps de se chauffer que la neige fait son apparition dans la montée du mont Caume. Je ne me souviens pas avoir pris l'option fjord norvégien dans l'inscription, toutefois c'est noël aussi "que sera sera".

Autour de moi c'est un peu style keskejfoula, mais Sebastien a le sourire, "super la neige, géant" lance t il a son binôme. C'était déjà dur avec la pluie mais avec des flocons bien collant sur mes gants, c'est comme jouer au mikado avec des gants de boxes...Étrangement, du sommet du mont Caume on voit la baie de Toulon, et même la limite du mauvais temps. L'astre solaire dessine un liseré flamboyant parfois interrompu par des nuages et leur corteges de fils noirs de précipitations. Je serai bien resté plus longtemps, hélas le froid, le vent, l'instinct de conservation nous forcent à suivre la migration des traileurs en salomon xtwing avec des corsaires tachetés et manchons si sexy....euh je m'égare ;-)


Trail de Noel 2009 (128)

Si les montées sont propices aux rencontres du troisième type, les descentes boueuses sont synonymes de joyeuses glissades et de lâcher prise jouissif. Ce n'est pas un combat de boue mais debout ou ...sur les fesses, et c'est encore meilleur dans les conditions actuelles. Je range l'APN et plonge dans le slalom, un petit mot d'excuse pour passer et hop l'affaire est entendue. J'ai du doubler une vingtaine de personne dans la dernière descente ! Pour finalement les attendre en bas pour prendre des photos des traileurs en salomon rhaaaaa lovely (humm désolé) depuis la maison en ruine.

Trail de Noel 2009 (151)

Les traceurs nous ont vraiment gâté pourri en nous faisant passer par cette magnifique propriété, une rivière, bordée de roseau géants, à franchir pour nettoyer les chaussures salo...et on finit par un coup de cul magistral qui nous cloue au sol comme des vieillards cacochymes à 150 m de l'arrivée.


Trail de Noel 2009 (173)


Oulala, je suis encore tout émoustillé par ce Dionysos de trail de noël. La pasta party est vraiment au diapason, les amis, le vin, la bière, les pâtes sont en abondance. J'ai encore le goût de la neige fondue sur mon visage et le rush d'adrénaline au moment ou la chaussure rippe sur le calcaire mouillé (aaaaah le petit chatouillement dans le ventre annonciateur de la quasi chute !). La sensation d'avoir eu la permission sociale de faire joujou dans la boue et l'eau tel un enfant est si bonne. Ouais, c'était Noel !

Toutes les photos de chaussures sont ici...


La galerie flash du TDN 2009
Akuna

11 commentaires

Commentaire de Clemafran posté le 15-12-2009 à 20:20:00

Franchement, Akuna, tu es le maître des CR...je pâlissais d'envie devant tes photos (quoique cette fois, les miennes soient à peine moins lumineuses que les tiennes...cf la météo), mais ton CR, c'est de la prose, dirait Mr Jourdain....
Kikoureusement...
Clemafran

Commentaire de brague spirit posté le 15-12-2009 à 21:24:00

Toujours un plaisir de pouvoir profiter de tes CRs.
Content de t'avoir croisé,meme,si ce fut bref.J'espère que le temps sera moins capricieux en mars prochain,du coté de la St Beaume.

Commentaire de @lex_38 posté le 16-12-2009 à 08:34:00

Excellent ce CR pleins d'humour et toujours bien illustré!

Commentaire de lapinouack posté le 16-12-2009 à 14:57:00

Coucou
c'est clair qu on a eu un sale temps
mais bon , il y avait quand même une bonne ambiance
tu n as pas du me croiser car euuu j etais un peu à la fin :)
au plaisir peut etre un jour sur les routes ou les montagnes :)
et merci pour ton récit :)
la mère noel :)

Commentaire de RogerRunner13 posté le 16-12-2009 à 18:59:00

Merci Akuna pour ce CR bourré d'humour.

Commentaire de NICO73 posté le 16-12-2009 à 19:46:00

Comme d'hab, tout est super pour un bon moment à te lire !

Commentaire de CROCS-MAN posté le 16-12-2009 à 22:46:00

Merci pour ton SUPER CR JM.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 16-12-2009 à 22:46:00

Dis-donc, c'est trop humide chez toi !

A plus et bonnes fêtes !

Commentaire de Yvan11 posté le 17-12-2009 à 21:00:00

CR tres agréable à lire !! ( les photos j'en parle même pas, hein ;-) )

A un de ces jours sur une montagne ou l'autre...

Yvan

Commentaire de Rudyan posté le 22-12-2009 à 10:47:00

Super cr akuna! Et toujours aussi doué pour immortaliser les courses!
A+
Yannick

Commentaire de ampoule31 posté le 23-12-2009 à 16:05:00

AARRRGGHHH !!!! Le TCO ! Si je ne me trompe un des premiers club de trail. Un ami m'a mis à la course à pied, le TCO m'a fait aimer le trail par des collègues de boulot.
Longue vie à eux !
Merci pour le CR, il fait revivre de très bon moments.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran