Récit de la course : Saintélyon 2009, par mara

L'auteur : mara

La course : Saintélyon

Date : 6/12/2009

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 1787 vues

Distance : 69km

Objectif : Pas d'objectif

32 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Saintelyon... la déception !

 

Après quelques moments de doutes dans la préparation, maintenant que c’est le jour J, tout va bien… le stress a disparu, pas de douleurs particulières, le moral est bon !! La ligne d’arrivée est dans 69 kms… soit environ 10h (et oui, j’suis pas rapide !!)… enfin… c’est ce que je pensais !

 

Parti en début d’après-midi de Paris en voiture avec ZeMuf91, nous arrivons sur Lyon vers 18h. Nous retrouvons alors Astro et JT1960 puis direction la navette qui nous mènera à St Etienne. On récupère nos dossards puis filons à l’ABB de kikourou au Flore. Organisation au top !!!

 

23h30, je suis enfin prête… après avoir hésité, ce sera finalement tee-shirt manches longues et veste goretex, je garde la polaire dans le sac à dos au cas où ! Ma poche à eau double réservoir est prête : 1l d’eau d’un coté, 1l de boisson énergétique goût fraise de l’autre, quelques gels dans mon sac, des piles de rechange pour la frontale… et en avant !!!

 

Je rejoins le SAS de départ avec Astro et JT1960 où nous retrouverons MysterJoe et apercevrons d’autres kikous. La fatigue n’existe pas, tout le monde a envie de partir  !!!

 

Saintélyon départ

 

Minuit, le départ est donné !!! Les 5000 coureurs solo se lancent à l’assaut de Lyon…

La première portion sur bitume jusqu’au km 8 se passe bien, j’ai juste trop chaud avec mon goretex mais je n’ai pas envie de m’arrêter pour le retirer (erreur !!). Au début de la première côte, je vois Astro s’éloigner mais je ne tente pas de le suivre. Je sais que je ne tiendrai pas si je force trop dès maintenant. La montée de la côte se fait surtout en marchant. Arrivé en haut, chacun reprend sa foulée. Et vers le km 12, je commence à sentir quelques petites douleurs dans la cuisse…. Grrrrr…. Elles avaient pourtant disparues ces satanées douleurs !

Lors du marathon des Alpes-Maritimes début novembre, j’avais ressenti une douleur dans la cuisse en fin de course mais cela ne m’avait pas empêché de terminer. Puis, lors de mes sorties suivantes, cette douleur avait tendance à revenir après une dizaine de kms. Allez, une semaine de repos avant la SilvaNight qui avait lieu la semaine dernière…. 3h45 de course pour la Silva et aucune douleur : super ! La semaine de repos est venue à bout de cette satanée douleur. Encore une semaine de repos entre la Silva et la Saintelyon (vous comprenez pourquoi je stressais de ne pas être prête avec toutes ces semaines de repos !!) et cela devrait être bon !!! Il faut croire que j’ai été trop optimiste !

Donc, dès le km 12, je commence à ressentir des douleurs dans la cuisse… rien de bien grave mais c’est quand même là et plus les kms avancent, plus les pics douloureux se font sentir !

J’arrive au 1er ravito à St Christo en Jarez… 16kms en 2h03. Ca va, je suis dans les temps pour un finish en 10h ! Le ravito est difficile… beaucoup de monde, difficile d’approcher des tables. J’arrive quand même à prendre une madeleine et un thé.

 

Saintélyon

 

Et c’est reparti… prochain ravito dans 6 kms ! Je repars en trottinant… arghhh…. la cuisse n’a pas aimé ce trop long arrêt ! Durant ces 6 kms, ce sera une alternance de course et de marche… et plus le temps passe, plus ce sera de la marche… la cuisse me lance dans les montées mais aussi dans les descentes maintenant !!

J’arrive au 2e ravito à Moreau… 1h16 pour 6 kms… je serai tortue dans ma prochaine vie 

Je prends un thé puis passe par la tente médicale leur demander s’ils n’ont pas un anti-inflammatoire. Leur réponse est que le prochain car est à 5h30… soit 2h à attendre sous une couverture de survie. Euh…. mais je ne veux pas m’arrêter !!!!!!

Bon, mes neurones avaient dû prendre un coup de froid car j’avais des dolipranes dans mon sac mais je n’y ai absolument pas pensé !

 

Allez, prochain ravito dans 6 kms…. Je repars en marchant. Je m’essaie à trottiner mais ouille ouille ouille !! La douleur de la cuisse descend jusqu’au genou… j’ai l’impression que ma jambe va céder !!! Bon, je marche… mais même marcher devient difficile… je boitille… n’ai pas un appui très stable coté droit… évidemment tout le monde me double ! J’essaie de m’accrocher derrière des marcheurs mais même eux arrivent à me semer. Là, le moral commence à en prendre sérieusement un coup. Je ne suis même pas à mi-parcours !!! En plus, je n’ai pas très chaud !!

J’arrive enfin au 3e ravito à St Catherine… 1h12 pour 6kms (majoritairement en descente)… cela confirme, je serai vraiment tortue dans ma prochaine vie 

 

Alors là, il faut faire un choix… soit je continue avec le risque que cela ne s’aggrave (faut pas oublier, il y a le Raid 28 mi-janvier !!), soit je mets ma fierté de coté et j’abandonne…. La raison l’emporte et je me dirige vers les cars qui rentrent sur Lyon 

 

Dans le car, l’ambiance est beaucoup plus calme qu’au départ ! Tout le monde dort !!!!   

 

Saintelyon

 

  

On arrive à gerland. Je vais récupérer mon sac et me réjouis d’aller prendre une bonne douche. Cela va me réchauffer…  Arghhhh… ce sera finalement une douche très très fraîche !

Je vais alors prendre  mon repas et là, j’aperçois Pégase et MysterJoe. Je vais me joindre à eux pour manger mon assiette de pâtes !! Puis nous irons nous installer dans les gradins piquer un p’tit roupillon ! 

 

 

Et quand je pense que les premiers sont arrivés à Gerland avant moi… en courant eux !!!!! Mais comment font-ils ?! 

 

J’avoue que cette course m’a mis un coup au moral… abandonner au km 28… ces douleurs dans la cuisse… et de très gros doutes pour les courses à venir ! 

 

 

Et maintenant, faut que je mette la Saintelyon à mon programme 2010…. Je ne peux pas rester sur cet échec !!!!!

 

 

 

32 commentaires

Commentaire de Mustang posté le 07-12-2009 à 22:46:00

jamais facile de lâcher prise...........
alors... à une prochaine fois!

retape-toi bien pour le Raid 28!!!

Commentaire de l'ourson posté le 07-12-2009 à 22:53:00

Hello Mara !

Ce n'est pas grave... Tu as bien fait d'arrêter là car sinon c'est le Raid28 que tu mettais en péril... Bon repos maintenant et soigne toi bien pour aller faire la bise à Papy Turoom et sa bande de joyeux drilles ( Kloug, Jeannot Lpin, etc..) le 16 janvier prochain !..

L'Ourson_ki_y_sera_..comme_dab_;-)

Commentaire de maya posté le 07-12-2009 à 23:02:00

oui pas facile de prendre cette décision ....mais tu as fait le bon choix ....il faut aussi etre raisonnable dans la passion !!!!!!!

Commentaire de Insigma posté le 07-12-2009 à 23:21:00

C'est marrant, je me retrouve sur plein de points. La souffrance, le doute, le constat d'échec, et puis finalement (ce que je ne dis pas dans mon récit de l'Origole) la volonté de recommencer et de finir.

Bravo Marina et au plaisir de recourir avec toi et tous les OUFs !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 08-12-2009 à 00:24:00

Sage décision.. Et c'est difficile d'être sage quand on a le dossard !
Mais c'était sans doute la bonne décision.

J'adore ta phrase "Et quand je pense que les premiers sont arrivés à Gerland avant moi… en courant eux !!!!! Mais comment font-ils ?!", C'EST CLAIR !!!

Commentaire de Astro(phytum) posté le 08-12-2009 à 01:18:00


Merci Marina pour ton récit, je n'ai pas vu que ça ne suivait plus dès la première côte mais le temps de m'en apercevoir vous étiez déjà loin.
Soigne toi bien .

A bientôt

Commentaire de Belet posté le 08-12-2009 à 03:33:00

S'arrêter, rebondir.

Tu as certainement fait le bon choix, finir à 3km/h n'avait aucun intérêt sinon celui de se faire encore plus mal. Trouves vite ce qui cloche dans cette cuisse et en route pour de nouvelles aventures.

Arnaud.

Commentaire de millénium posté le 08-12-2009 à 07:43:00

il y a un an , maud abandonnait (et même pas sur blessure) à ste catherine. On sait ce qu'il en est cette année !!!
Alors ne regrette pas cet arrêt , sage décision. Et reviens plus forte.

Commentaire de Tyliana posté le 08-12-2009 à 08:29:00

Si tu etais blessee ca ne sert a rien d'insister, g fait pareil sur la TDS, ca m'a coutem ais g pu finir la Sainte Lyon...donc bonne recup et prepares toi pour le prochain objectif sans regrets..tu reviendras!

Commentaire de Land Kikour posté le 08-12-2009 à 08:42:00

Très poignant ton récit Marina, la gestion d'une course passe parfois par la raison de l'abandon. Notre belle machine doit être respectée.
Il n'en reste pas moins que ta volonté et ta pugnacité sont les éléments moteurs de ta réussite.
Bon courage et bonne récup. mon cap'tain
Bises,
Olivier

Commentaire de Jay posté le 08-12-2009 à 08:59:00

Récit plein d'émotions .. on sent au fur et à mesure la lente déception poindre le bout de son nez.... dur à lire mais surement moins que de le vivre.
Néanmoins, tu as su écouter ton corps et prendre la sage décision d'en prendre soin.. c'est bien ..

Prends bien soin de toi en pensant à ton prochain objectif du Raid28 ... une belle course de kikous en perspective ;-D

Biz et Bonne récupération
Jay

Commentaire de caro.s91 posté le 08-12-2009 à 09:11:00

C'est jamais simple de décider d'abandonner. Mais en cas de blessure c'est une décision de sagesse. Savoir couper, s'arrêter pour mieux rebondir.

Bonne récupération et bon repos.

Caro

Commentaire de mysterjoe posté le 08-12-2009 à 10:00:00

prendre la décision est une terrible épreuve dans l'epreuve, mais aggraver une blessure ne vaut jamais le coup, soigne toi vite pour nous conter un bon raid28 et j'espere que l'on prendra notre revanche ensemble l'année prochaine sur cette saintélyon

Commentaire de laurent05 posté le 08-12-2009 à 10:03:00

bonne récup pour les courses à venir
il faut savoir écouter son corps pour
ne pas hypothéquer la suite...
bises
a+
laurent

Commentaire de taz28 posté le 08-12-2009 à 11:43:00

Quel dommage Marina..
Mais l'abandon est une chose raisonnable pour préserver ta santé ....
Surtout soigne toi bien et oublie vite cette déception, tu as fait plein de choses cette année.

Tu seras la reine de ton équipe féminine du raid 28, tu purras en profiter pleinement !

Taz

Commentaire de Elcap posté le 08-12-2009 à 20:18:00

Et bien moi je dis chapeau !

Arrêter n'est jamais facile. C'est une victoire en soi.

Arriver prêt et sans blessure à une course majeure dans son programme est une vraie difficulté. Ma gourde à couper que tu y arriveras !

"Ne lâche rien" comme disait le speaker à 23h58 ;-)

Commentaire de loicm posté le 08-12-2009 à 20:21:00



Ce n'est PAS un abandon ... c'est un arrêt sur blessure !! Pas pareil m'dame !!
T'as en tout cas pris la décision la plus sage, tu te vengeras autrement, et tu as certainement appris.

"S'elever pour vaincre" ... tu te souviens ??

Forza Mara

Commentaire de marioune posté le 08-12-2009 à 21:06:00

Tu as eu bien raison mara, tu as pris une bonne décision, car tu ne pouvais à peine marcher.
J'espère que tu vas te remettre vite. le raid 28 devrait etre sur un autre rythme de toutes façons; repose toi bien, peut etre que le marathon était trop proche et que tu n'étais pas complètement remise..Allez courage, repos, grr je sais ce que c'est... A tout bientot.

Commentaire de vial posté le 08-12-2009 à 23:21:00

maxime entendue lors de la remise "la douleur est passagère, l'abandon irrémédiable"
mais cette fois sincèrement Marina, tu n'avais pas le choix... les blessures récurentes car non soignées n'apportent rien
Même si difficile, sage décision de t'arrêter
ton historique te permettra de revenir
michel

Commentaire de béné38 posté le 08-12-2009 à 23:56:00

Très beau récit Marina, tu n'as pas de regrets à avoir, c'était la meilleure décision. Tu as déjà eu une belle année de course (3 marathons c'est pas rien quand même !). Maintenant repos pour commencer la nouvelle année en beauté, et la finir sur cette STL en beauté aussi, et pourquoi pas faire un bout ensemble.
Bises.

Commentaire de ZeMuf91 posté le 09-12-2009 à 08:46:00

Bon rétablissement, j'espère qu'un kiné trouvera rapidement ce qui ne va pas !

Commentaire de blob posté le 09-12-2009 à 08:56:00

Par 2 fois cette année, j'ai rendu mon dossard en cours de course. C'est toujours une décision dure à prendre, et qui soulève des questions par la suite.
Cette fois-ci, je suis allé jusqu'au bout. La prochaine fois, toi aussi tu finiras à Gerland.

Bonne récup, et soigne-toi bien

Commentaire de langevine posté le 09-12-2009 à 10:12:00

alors si je comprends bien... rdv à Gerland l'année prochaine?? ;-))
Repose toi bien marina car de force tu auras besoin pour le raid28!!
Gros bisous!

Commentaire de nataubi posté le 09-12-2009 à 11:21:00

ton cr montre ta détermination car c'est très dur d'abandonner et de le raconter : alors merci d'avoir eu ce courage.
tu as abandonné sur blessure ne l'oublie pas et tout ce que tu as fait avant non plus, toutes ces courses terminées et réussies.

tu as pris la meilleure décision et la plus dure aussi.

soigne toi et reviens nous encore plus forte : on a plein de courses a venir je te rappelle :-))

alors vivement le raid 28 et ton récit....

bisous marina et surtout prends le temps de soigner cette blessure.

Commentaire de Le Loup posté le 09-12-2009 à 11:22:00

Oui, ce sont malheureusement des choses qui arrivent... Peut-être ton organisme a-t-il besoin de temps pour intégrer ce que tu lui fais faire en ce moment, non ? N'hésites pas à faire ce qui est nécessaire pour soigner ce bobo ; il vaut mieux t'en débarrasser une bonne fois que de traîner ça des mois durant... On fera le bilan après les fêtes concernant le Raid ? Ne t'inquiètes pas. Vélo et nage en attendant ?

Commentaire de Jean-Phi posté le 09-12-2009 à 11:33:00

Bonjour Mara,
Nous ne nous connaissons pas mais je compatis pleinement à ta décision douloureuse de t'arrêter à Ste Catherine. Sois assurée que c'est bien la bonne décision que tu as prise. D'autres courses viendront réparer ce coup du sort et qui sait ? Tu y reviendras peut être pour un finish dans les temps que tu t'es fixée ? Bon courage, récupère bien et bon raid 28.

Commentaire de agnès78 posté le 09-12-2009 à 16:11:00

"Et maintenant, faut que je mette la Saintelyon à mon programme 2010…. Je ne peux pas rester sur cet échec !!!!! "
quelle battante cette marina... 2010 sera la bonne, en attendant, faut recup bien pour les échéances à venir
bises
agnès



Commentaire de ladybird posté le 09-12-2009 à 16:30:00

Des moments difficiles --- soignes toi bien pour etre a nouveau sur tes 2 jambes et d'attaque pour le raid28 - l'euqipe des ouf compte sur toi ;-)

Biz - Clo

Commentaire de yves_cool_runner posté le 09-12-2009 à 21:35:00

Bien sur que tu as eu raison d'arrêter ! Le corps est précieux et fragile, et il est inutile d'aller chercher le "pépin" grave qui tiendra éloigné des semaines ou des mois de notre sport. Cette année, j'ai terminé ma première Saintélyon après un abandon.. Et ça m'a aidé à finir ! RDV EN 2010 A GERLAND.

Commentaire de chrystellem posté le 10-12-2009 à 08:17:00

Tu as pris effectivement la bonne décision , tu te rattraperas en 2010 .
Reposes toi bien et à très bientôt :-)

Commentaire de XBo posté le 14-12-2009 à 22:10:00

Une blessure ne doit jamais être ignorée quelle qu'en soit la cause, 3 marathons ou autre, retape-toi bien, repose-toi, recharge les accus (dans tous les sens du terme) on t'attend en forme mi-janvier pour THE raid28.

A+
Xavier

Commentaire de lutin93 posté le 23-12-2009 à 22:01:00

récit poignant et plein d'émotion, c'est trés bien d'avoir écouté ton corps et ce n'est pas un abandon , de ton fait , c'est une blessure , il est parfois judicieux de savoir lever le pied pour mieux repartir après

a plus peu être au off du 26/12
lutin93

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran