Récit de la course : Les Virades de l'Espoir 2005, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : Les Virades de l'Espoir

Date : 25/9/2005

Lieu : Montpellier (Hérault)

Affichage : 1333 vues

Distance : 5km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Que de virages à ces Virades!

Bonjour à tous.
Je n’avais pas annoncé ma participation à cette course. Peut-être par « honte » de n’avoir fait que le 5km ! Pour essayer. Pour voir à quoi ça ressemble. C’était une première.
Beaucoup de monde à ces Virades 2005, dans l’espace de Grammont, il m’a semblé. Parkings pleins. Il a fallu se garer assez loin, près du Zénith. Mais ça fait l’échauffement ! Décidé à m’échauffer quand même un peu, pour ce « long sprint » de 5km, j’ai finalement trottiné avec un copain du club, de rencontre, ce matin-là. Pour lui dire (et répéter) que ce serait bien s’il existait un panneau quelque part au village pour inscrire nos participations aux courses et savoir qui va où et quand. On pourrait ainsi se regrouper…Mais apparemment, ce n’est pas facile à faire…
Le départ est vite arrivé à 10h20, dix minutes avant le départ du 10km.Un tour pour nous et deux pour les 10. Alors oui, pour partir vite, je suis parti vite. A grandes enjambées. Au sprint, presque. Pour me retrouver dans les 50 premiers et voir les premiers pendant quelques secondes, chose qui ne m’est jamais arrivée en 8 ans de course !
Mais on est vite arrivés dans un labyrinthe forestier étroit où nous nous sommes engouffrés un par un, en évitant quelques branches basses ! Si à l’inscription on précisait « cross », cela lui ressemblait, oui. Terre, cailloux, bosses, virages, fossés… quelques acrobaties quand même, parfois risquées quand on est à fond. Déjà le 3è km, à côté d’une jeune fille, qui avait mon rythme. Nous ne nous lâcherons pas jusqu’à l’arrivée où je la devance de 3m au sprint ! En sueur. Ca coule !!!!Le temps était doux et ensoleillé. Quelques fruits (orange, abricot sec, datte..), un Nestea donné à l’arrivée, de l’eau… : il fait soif. Et effectivement, les premiers du 10 ne sont pas loin et déboulent sur la queue du 5km. Dans certains passages étroits, ils ont pu être gênés mais si ce n’était le challenge Midi Libre, ces Virades ne sont pas une des courses-phares du Challenge. C’est la participation qui compte, je crois.
Originalité des récompenses : le choix entre T-shirt, bandeau, poignet à clés +un bouquin "Métiers d’Art Hérault 2003-2004". Rien ne se perd, mais ce n’est pas inintéressant.
Sur le plan glycémique, je suis au-dessus de 2g le midi. Trop court, ce 5 km ! Et trop de sucre à l’arrivée… C’est dans la nuit que la glycémie baissera encore, quand même.
Mon temps, je ne sais pas . Pas affiché, une heure après l’arrivée. Curieux de le connaître quand même. Je sais toutefois que je n’ai pas été « doublé » par les premiers du 10km ! L’honneur est sauf ! Mais quelle surprise, quelques jours après de voir que dans le classement , je suis finalement 1er V3! Je suis parti sans le savoir et ai manqué encore une (rare) coupe! Tant pis...

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran