Récit de la course : 24 heures d'Aulnat 2009, par tich

L'auteur : tich

La course : 24 heures d'Aulnat

Date : 7/11/2009

Lieu : Aulnat (Puy-de-Dôme)

Affichage : 725 vues

Distance : 202.977km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

24 heures d'Aulnat

Voilà un peu plus de deux semaines que je venais de faire les 24h d'Aulnat. La récupération se passe plutot bien, je vais courir un cross à Limoges le 29/11/09. Pour en revenir à ma course,mon objectif était de réaliser environ 200kms d'autant que mes amis m'avaient prédit une course difficile, car j'enchainais après avoir participer 15 jours auparavant à la la grande course des templiers (70kms) que j'ai essayé de gèrer sans y laisser toute mon énergieet surtout avec prudence dans les parties accidentées, résultat je terminais 122ème sur 1925 classés en 8h32'51". 

Lorsque je suis arrivé sur le lieu où allais se courir les 24h, j'étais un peu perdu, je ne savais pas où j'allais m'installer mon ravitaillement personnel,de plus je n'avais pas prévu de table, donc j'ai placé ma voiture sur le parcours et le ravitaillement  dans le coffre heureusement mon coffre est plat . Déjà cela m'a changé de Brive où des tables sont mises à notre disposition sous un endroit couvert, enfin ce n'était qu'un détail. Sinon un grand gymnase était mit à notre disposition pour pouvoir  nous changer et éventuellement se relaxer et reprendre des forces.

Début de la course à 11h, le départ était relativement lent et donc très appréciable pour se mettre en jambes, tout se passait très bien pendant quelques tours, puis patatra la pendule tombait en panne et pire que ça en passant sous le portique les puces ne bipaient pas . Heureusement,j'ai pris ma montre GPS, elle m'indiquais bien où j'en étais, seulement au bout de de quelques heures je m'inquitais de plus en plus car ma puce ne fontionnait tourjours pas, je me demandais comment étaient comptabilisé les tours. Je connais bien l'organisateur Stéphane Durand, alors je lui demandais si je ne courais pas pour rien car courir 24h oui, mais pour aucun résultat ça ne le faisait pas,il me rassurait en me disant de continuer et de ne pas m'inquièter en me certifiant que tous les tours seraient comptabilisés et étaient gardé dans le disque dure.Après un plus de 10h d'effort, ma montre m'indiquait 105kms, alorsque la pendule s'était remise en route, j'étais l'un des 6 concurrents à avoir des problèmes avec la puce,l'affiche m' indiquait  à un passage  que j'étais 114ème et que j'avais effectué 80kms. Donc à nouveau je m'arrètais car je m'étais arrété à ma voiture  à plusieurs reprises 10 à 15 minutes, je demandais à Stéphane si je devais poursuivre . Je reconnais avoir été un peu déséagréable avec Stéphane, mais  pendant la première moitié de la course l'incertitude était complète,mon amie s'était rendu à plusieurs reprises à la table de controle pour savoir si mon problème allait ètre résolu assez rapidement. De plus pendant ces 12h premières heures on nous passait la douchette,lorsqu'on arrivait de front à 5ou 6, seul 2ou3 avait droit à la douchette et donc cela finissait par me mettre le doute. Enfin tous s'est arrangé, car d'un seul coup miracle à l'afficheur je pointais à la 12ème place avec 112kms  et je pouvais enfin courir en paix, la suite de la course s'est bien passé, je suis rentré à 4 reprises au gymnase pour me changer 2 fois complètement et 2 fois pour me faire soigner des ampoules et pour  un massage (20' environ à chaque arrèt. Les conditions météo ont été  quelques peu difficiles à cause de la pluie au début pendant 3 ou 4h et à la fin pour 3 ou 4h également. Sinon la nuit avair été relativement fraiche, environ 1à 2° mais ce ne  fut pas pénalisant.

Au final, j'étais satisfait de ces 24h car je passe la barre des 200 km, mais surtout j'étais rassuré par la façon dont  s'était déroulé la nuit  car à Brive sur les 3 autres 24h la nuit avait été particulièrement difficicle. 

En conclusion, je tenais tout de mème à remercier l'organisation,car ce fut  un 24h vraiment sympa malgré les aléas. Et je tenais à remercié tous partculièrement Stéphane  Durand pour tous ces efforts.

3 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 25-11-2009 à 23:15:00

Bravo pour ta course et merci pour récit.

Commentaire de Fredy posté le 26-11-2009 à 08:06:00

Les corréziens étaient en nombre (et en forme) sur cette course.
Merci pour le récit.

Commentaire de fulgurex posté le 27-11-2009 à 21:36:00

Bin dis donc! ça doit déjà être dur pour le mental de courir aussi longtemps, alors quand on t'annonce que ton kilométrage officel est réduit d'1/4...Il faut être drôlement costaud moralement. En plus, tu as le physique! Bravo pour la course et le CR.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran