Récit de la course : Marathon de Lausanne 2009, par Mikado77

L'auteur : Mikado77

La course : Marathon de Lausanne

Date : 25/10/2009

Lieu : Lausanne (Suisse)

Affichage : 684 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Marathon de Lausanne 2009

Pour mon deuxième Marathon, j'ai décidé de partir en Suisse, histoire de joindre le sport à la découverte d'un autre pays.

Départ le samedi matin pour 5h30 de voiture en compagnie de ma femme et mon fils (mes deux supporters !!!!)

On avait réservé un hôtel juste en face du lac LEMAN et je dois dire que l'on en prend plein les yeux quand on arrive sur le site !!!!!!!

C'est vraiment superbe !!!!!!!

A peine les sacs déposés dans la chambre, je pars au marathon expo retirer mon dossard ainsi que le sac avec les souvenirs (une tite bouteille de blanc du pays) donnés avec.

Déjà on peut palper la gentillesse et l'hospitalité des bénévoles, c'est plutôt agréable.

Petite balade le long du lac et ensuite miamiam avant d'aller se coucher  car la journée de demain risque d'être dureeeeeeeeeeeee!!!!!!

 

Quel bonheur de se lever et de pouvoir admirer la chaine des alpes avec les neiges éternelles le tout bordé par le lac et sa brume matinale !!!!!!!!!

Bon pas le temps de rêver, il faut déjeuner et se parer pour l'aventure.

Pour l'occasion, mon frère et sa copine, sont venus me supporter (ils habitent pas très loin de lausanne).

Je suis dans le sas de départ , les élites partent, ensuite c'est nous...(moi)

Je décide de suivre le meneur d'allure des 3h45, en sachant que je veux faire mieux qu'amsterdam l'année dernière (4h06).

Les kilomètres défilent et tout se déroule super bien, l'ambiance au sein du petit groupe que nous formons autour du meneur est plutôt sympathique, il nous prodigue des conseils, nous parle de son expèrience, c'est super.

Arrive le semi, on est dans les temps et je suis plutôt bien malgré la succession de faux plats montants et descendants, d'ailleurs j'en ai repéré certains qui vont faire mal au retour ( le parcours se faisant quasi sur un aller retour).

J'ai pu apprécié également la beauté et la chance que j'avais de courir dans ce décors le long des coteaux et toujours à proximité du lac leman.

30ème kilomètre, je vais bien, je regarde ma montre, j'ai même le sourire car je me dis que je suis sur la bonne voie.

J'ai juste deux peurs les crampes (qui m'ont maltraité dès le 28 ème à lausanne) et que ma douleur au genou revienne (tfl)

vers le 35ème mon genou justement commence à se faire ressentir, alors que dois je faire, serrer les dents et maintenir la cadense au risque de me blesser, ou ralentir un peu et limiter la case ? Je choisi la deuxième option...

les derniers kilomètres s'effacent et je me dis que j'ai eu raison car me voici sur la ligne des 42, plus que 195mètres et c'est bon !!! Mais là que se passe t-il ? et bah oui une crampe me stoppe net sur la ligne des 42 !!!!! j'y crois pas, j'entend les gens me crier non !!!! pas maintenant ne t'arrête pas, continue !!!!!!!!, je souris et m'étire 20 secondes et finis tranquilos mes 195 derniers mètres pour un temps final de 3h50'08'' !  Je suis super heureux et je peux retrouver mon fils que j'entend dire allez Papa !!!!!!!!

Douche, visite du musée olympique  et ensuite RRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR, j'ai dormi il me semble  ?!

Le lendemain j'ai profité un peu de lausanne malgré les courbatures !

Je vous conseille ce marathon !

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de Epytafe posté le 12-11-2009 à 00:12:00

Une crampe sur la ligne des 42.... ça c'est rare ! Merci pour ce petit récit sympa !

Commentaire de francois 91410 posté le 12-11-2009 à 07:59:00

marrant ça : c'est exactement la course et le temps que je voulais faire à Toulouse ... sauf que je me suis vautré contrairement à toi.
Merci pour ce récit efficace ; bien sympa ce marathon apparemment.
François

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran