Récit de la course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes 2009, par langevine

L'auteur : langevine

La course : Marathon des Alpes Maritimes Nice - Cannes

Date : 8/11/2009

Lieu : Nice (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1056 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

37 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Il en fallait bien un premier !

 

 8 novembre 2009

ou l'histoire d'une première dans le monde des 42, 195 kms

 

  "Ma choupette, tu as voulu faire le raid28 en pleine saison de cross, sous la pluie et dans la boue et tu n'as rien dit alors ne te trouve aucune excuse pour manquer une séance de préparation de ton marathon!"

 

Le défi est lancé : une prépa marathon sans fausse note (le loupé du raid 28 m'aura servi de leçon: je ne veux plus aborder de course sans m'y préparer correctement avant), sans manquer une seule séance, sans faire de courses qui pourrait compromettre mon entrainement... Je l'ai fait et j'y ai même pris du plaisir!! Je faisais là mon premier marathon, je ne voulais pas manquer mon entrée dans le monde des 42,195kms !

 

 

Avril 2007 : Premier semi de ma courte vie de joggeuse à Cannes ; 2h11 et que ce fut dur!!

8 novembre 2009 : Pure coïncidence (ou peut être un signe), premier marathon en 3h54.

 

     La course

5h30 : Réveil chez la maman de Jess. Après un délicieux gâteau sport bananes/ pépites de chocolat, j'enfile ma tenue fétiche ... Marion, tu ne me quitteras pas de la course. Seule ma crème Nok manque à l'appel mais j'en retrouverai un fond dans un des sacs de sport, de quoi finir la préparation de mes pieds que j'ai entamé il y a quelques semaines déjà. Ils risquent de chauffer un peu, je le sais. Nous partons avec Jess et sa maman pendant que Didier part poser la voiture à Cannes.

 

7h50 : Nous sommes 10 000 à prendre le départ. Après un petit échauffement, je rentre dans le sas de 3h45. Un petit coucou à Mister Joe et à Epilobe (?) et je m'éloigne un peu pr m'enfermer dans ma bulle. J'aime ce moment où l'ambiance se chauffe, où la musique monte et où je commence à tout oublier. Je suis sereine et je sais que je suis au départ de cette course, bien préparée.

Je me remémore tous vos sms, les amis, vous qui avez crû en moi et qui m'avez encouragé même quand j'avais des moments de doute...

 

8h : C'est parti! Ca fait 12 semaines que je l'attends ce moment. Je rentre rapidement dans mon tempo. Les 10 premiers kilos se passent bien et je repense à ce que Pierre m'a dit un jour : "comptes les kilomètres en positif !!"

Fastoche pour les 30 premiers, ils passeront même de manière très régulière!!

Je me sens bien. Le garmin m'indique 11,6 km/h, exactement ce que je souhaitais.

52 min 02 sec pour les 10 premiers.

Je passe le 20ème en 1h 43.. Marion, Maïlys, je pense à vous les copines, à vos conseils... Se faire plaisir avant tout et profiter.

Puis le 30 ème kilo en 2h 37.

 

Bref, tout roule et surtout je me sens bien. Didier me rejoint au 27ème kilo en sens inverse.

Le parcours est beau, mes chansons d'amour me boostent à fond.J'alterne eau, eau/coca, eau/boisson énergétique tous les 5 kilomètres, et ce dès le début. Pas attendre de se sentir mal pour boire.

 

Arrivée au cap d'Antibes, la tâche se complique très clairement. Je tombe sur une "côte" qui va me casser littéralement les jambes et surtout mon rythme. Stéphane Diagana m'a rassurée en disant que lui aussi avait souffert entre le 30ème et le 37ème. Sauf qu'on ne jouait pas tout à fait dans la même cour mais bon... ceci est un détail!! Et que lui a récupéré après le 37ème et s'est senti mieux... contrairement à moi!!

 

J'en reviens à mon 30ème. Attaquer doucement la côte... Mon chéri me l'a assez dit pendant mes entrainements!! Ok, on y va tout doux. Mais ensuite, impossible de reprendre mon rythme en descente et sur le plat. Impossible de reprendre mon rythme dans ces faux plats à répétitions. Pourtant ma petite Jess m'avait prévenue : "arrivée au cap d'Antibes, le plus dur t'attend; c'est une succession de faux plats jusqu'au bout." Merci pour tes recommandations ma Jess même si ça ne m'a pas empêché de bloquer.

Dans la tête, je tiens toujours grâce à cette rage de vaincre que j'ai en moi, grâce à vous qui m'avez donné des ailes , grâce à mon chéri qui ne me lâche pas et qui me convainc que je continue à doubler des coureurs, même à 10 à l'heure.

 

Une petite pause toilette s'impose dans un resto ultra chic ; j'en suis persuadée et je le dis au serveur (qui s'en fout d'ailleurs mais moi ça me fait du bien de lui dire! ) : "j'ai l'estomac en vrac, mais grâce à vous, j'irai au bout!!" .

 

A partir du 35 ème, même si Didier me rassure en me disant que tout le monde souffre, je n'arrive plus à dépasser les 10 à l'heure. Je me traine, plusieurs arrêts obligatoires pour étirer les crampes que je n'arrive pas à faire passer . Il me faudra 1h01 pour parcourir les 10 derniers kilomètres. Delphine me double et m'encourage, merci à toi.

Je revois enfin ce chemin parcouru il y a un peu plus de 2ans pour le semi, je sais que le bout n'est pas loin. Je ne vois plus rien, si ce n'est la croisette qui approche. Les marches ne sont pas loin.J'entends mon prénom au loin, comme je l'aurai entendu tout au long du parcours : merci aux inconnus ou à vous qui m'avez reconnu pour vos encouragements ; vous avez vraiment été extras. Je ne veux pas terminer moyennement, je puise dans des ressources venues de nul part et je ne peux m'empêcher de faire un sprint sur les 200 derniers mètres pour ne pas oublier le chemin qui m'a mené jusqu'ici.

 

3h 54... c'est le temps officiel. Nous tombons dans les bras en larme avec Didier. Yep, I did it!! Rien que pour des moments comme celui-là, je n'aurai pu abandonné. On court toujours pour les quelques minutes de bonheur à la fin parait-il ...

 

      Conclusion de cette belle aventure :

Mon temps est en deça de celui auquel je m'étais préparée mais comme m'a dit un copain : "C'est très positif au contraire d'avoir terminé de toute façon en dépit des problèmes rencontrés. Cela montre que tu ne lâches rien :-))La performance viendra le jour où tous les paramètres seront maitrisés. Et ça viendra. " Merci à toi Steph. Sur ce coup-là, j'ai manqué d'humilité et j'étais trop confiante, persuadée que mon travail paierait de suite.

 

Par vos sms, vos appels, vous m'avez montré ce que je savais déjà au fond de moi : Serge, Marion, No, Maïlys, Jess, Philippe, Bertrand, Patrick, Steph, Pierre, Patricia, Sarah, Sandrine, Domi, Didier, Laulau, Séverine, Béné, Cathy, Christelle, Corinne, Véro, Virginie et encore pleins d'autres, vous êtes largement plus qu'un pseudo derrière un écran, vous avez été une véritable force et m'avez bluffé par toute cette amitié que vous m'avez donné et par tous vos encouragements que j'ai reçu avant, pendant et après course!! Vous êtes géniaux !!

 

Et puis merci, une fois n'est pas coutume, à toi mon Sergio qui m'a fait un plan béton dont nous reparlerons une fois que j'aurais récupéré des jambes .  Et le dernier mot sera pour toi qui m'a aidé à faire mes sortes longues sans broncher, qui m'a obligé à dresser une liste des raisons pour lesquelles je terminerai ce marathon. Toi avec qui je partage tant d'émotions. Ce final, je ne l'oublierai jamais et pour des moments comme cela, je compte encore opter longtemps pour ces pensées positives!

 

37 commentaires

Commentaire de LtBlueb posté le 09-11-2009 à 22:51:00

Premmmmmmmmms :))
pas facile d'optimiser son potentiel marathon dès le premier et d'atteindre la graal pour lequel on s'est entrainé des semaines durant ! ce premier va te servir pour la suite , le chrono d'abord que beaucoup achèteraient pour un 1er, les 12 derniers kilos ensuite ou tu as prouvé que tu avais le mental pour ce genre de truc ... et les 3h30 te tendront les bras pour la prochaine fois :)))

content pour toi Karine, mais content aussi pour ta "dream team", Didier et Sergio :))

un grand bravo ! récupère bien !

Commentaire de Jerome_I posté le 09-11-2009 à 23:51:00

Allé tu as couru ton premier marathon et ces sensations aucun autre marathon ne te les donnera, même le plus rapide... Alors profites.

Puis il faudra analyser et bien te rappeler de ces derniers 12km, car sur marathon ce sont toujours ceux là qui font mal. Sur les premiers 10km, 20km, il faut s'en rappeler pour ne pas accélérer et ronger son frein!

Maintenant tu le sais, et cette connaissance te rendra aussi plus forte.

Allé reposes toi, ton corps en a besoin et amuses toi un peu (ca c'est ton esprit qui en a besoin)

bises

Jérome

Commentaire de mysterjoe posté le 10-11-2009 à 00:23:00

bravo karine, trop content pour toi, je regrette de n'avoir pas reussi à te voir à l'arrivée, merci à didier pour ses encouragements et consommer ta victoire sans modération,
marathonienne.... et aprés?

Commentaire de moumie posté le 10-11-2009 à 00:32:00

Bravo Karine pour ce superbe marathon, ton chrono me laisse réveuse.

Encore bravo et reste sur ton petit nuage d'après course
Fabienne

Commentaire de taz28 posté le 10-11-2009 à 06:45:00

Te voici marathonienne ma petite Karine !!!
Avec un chrono excellent de surcroît !!
BRAVO à toi pour ta course, pour ton sourire et ta générosité que l'on te connaît...

Nous serons fières d'avoir une cap'tain comme toi début décembre ;-))

Gros bisous

Taz

Commentaire de tounik posté le 10-11-2009 à 07:16:00

Chaque jour, mon cœur bat un peu plus fort ...

Commentaire de laurent05 posté le 10-11-2009 à 08:43:00

Bravo karine pour ta course tu n'as rien lâchée pour finir...
un bon gâteau sport et une bonne bière la veille à la taverne et tu aurais fini en boulet de canon lol
bonne récup
bises
laurent

Commentaire de maï74 posté le 10-11-2009 à 09:09:00

Te voilà marathonienne !!! Une étape de franchie, même si tu espérais un chrono meilleur... Moi je trouve que c'est super bien ! J'ai bien aimé l'anecdote au resto chic ! Allez on fêtera ça fin novembre... biz

Commentaire de RogerRunner13 posté le 10-11-2009 à 11:48:00

Bravo! pour un premier marathon c'est une belle réussite. Tu as en a bavé sur les derniers kilomètres, mais on a tous souffert, les 10 derniers kilomètres étaient terribles. Et très heureux de t'avoir rencontré.

Commentaire de fulgurex posté le 10-11-2009 à 14:16:00

Moins de 4 heure sur un premier marathon, c'est bien! Bravo!
Tu as une bonne base pour t'améliorer, puisque c'est déjà ce qui te trotte en tête, non? ;o)

Commentaire de Mamanpat posté le 10-11-2009 à 14:36:00

Karine... je t'aime !
Et cette course commune où l'on finira main dans la main, on la fera et ce jour là, tous les records d'émotivité seront battus à plate couture !

Bravo pour ce marathon mais surtout merci d'être toi !

Commentaire de samontetro posté le 10-11-2009 à 15:12:00

Quelle course Karine, quelle course!
Mon premier marathon, j'ai du le faire en 4h08 ou un truc comme ça. Tu vois où ça m'a conduit ??? Ou ça va _te_ conduire Karine ????
Ne t'arrête jamais et garde toujours ce plaisir communicatif de courir.

Bravo Miss!

Commentaire de Delphine posté le 10-11-2009 à 15:51:00

BRAVO KARINE! Tu peux être fière de toi! Faut quand même que tu te rendes compte d'une chose c'est qu'en général quand on monte sur cet étrier marathon, on ne descend pas de suite du cheval :o)) Le 5 décembre on remet ça?? :o)

Bisous

Delphine

Commentaire de ArnaudP59 posté le 10-11-2009 à 16:34:00

Chapeau Karine et bienvenue dans le monde des Marathoniens

Commentaire de ptijean posté le 10-11-2009 à 16:36:00

Bravo karine,impossible pour moi de comparer, je n'ai jamais couru 42,192 KIL ,je laisse ça aux vrais coureurs(reuses).Donc bravo Karine et à bientôt.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 10-11-2009 à 19:00:00

Superbe ! Bien sûr, il y a des moments de souffrance mais cela fait aussi partie de la magie du marathon.
Bravo Karine !!!




Et on oublie le Raid 28 !

Commentaire de akunamatata posté le 10-11-2009 à 20:01:00

Bra..vo ! ;-0
ca fait qq chose de passer la ligne quand on en a ..vu de toute les douleurs

Commentaire de Mustang posté le 10-11-2009 à 22:11:00

Tout ça pour ça, oui ça le vaut bien, ça le vaut largement !!!! Bravo Karine

Commentaire de Astro(phytum) posté le 10-11-2009 à 22:49:00

Bravo marathonienne !!! et beau chrono à la clef.

Commentaire de CROCS-MAN posté le 10-11-2009 à 23:06:00

BRAVO pour ta course, tu as bien choisi ton premier marathon, un marathon de rêve.
Comme l'a dit Jerome, tu t'en souviendras longtemps. Bonne récup.

Commentaire de Pierrot69 posté le 11-11-2009 à 00:20:00

Une première médaille sur marathon qui en appellera d'autres, c'est sûr! Mais dans celle-ci vont se graver des souvenirs inoubliables! Félicitations

Commentaire de mara posté le 11-11-2009 à 00:25:00

Bravo Karine pour ce 1er marathon avec un très bon chrono !!!!
Au plaisir de te recroiser

Commentaire de Japhy posté le 11-11-2009 à 13:59:00

Et bien et bien! Je sais bien que le chrono est secondaire dans une première, mais enfin, là, chapeau!!!!

Commentaire de hagendaz posté le 11-11-2009 à 15:03:00

dur dur comme parcours pour un premier marathon.
bravo tu es marathonnienne!

Commentaire de blob posté le 11-11-2009 à 15:23:00

3h54 ! 8 minutes de moins que pour mon premier marathon !!!
L'année prochaine, c'est toi qui va me servir de lièvre aux 9 clochers !

Bravo, et bises

Commentaire de lamissc42 posté le 11-11-2009 à 15:56:00

super pout ton premier marathon!! grand bravo !! cécile

Commentaire de Françoise 84 posté le 11-11-2009 à 19:01:00

Bon, ça c'est fait... à la suite!!! Bravo, Karine, tu t'es donnée les moyens et ça a payé, super!! Bonne récup et gros bisous à vous deux!

Commentaire de yves_cool_runner posté le 11-11-2009 à 20:34:00

Bravo MARATHONIENNE pour cette belle performance.

Commentaire de marioune posté le 12-11-2009 à 01:58:00

Génial ma belle, tu sais bien comme j'ai vécu cette course avec toi, tes doutes avant, mais aussi ta prépa. Bravo, tu l'as fait!!! et merci à ton suiveur de charme!

Commentaire de martinev posté le 12-11-2009 à 08:40:00

Bravo Karine. Te voila marathonienne, le début sans doute de pleins d'autres belles aventures.
Gros bisous et bonne récup

Commentaire de jess06 posté le 12-11-2009 à 18:50:00

je savais que tu y arriverais ...petite gazelle deviendra grande...ne lâche rien, jamais et tu verras tous tes rêves, tu les réaliseras...A trés bientôt ma belle.

Commentaire de Grain de sel posté le 12-11-2009 à 19:05:00

Bravo Karine pour ta volonté et ta tenacité.
Dis donc, ça me donnerait presque des idées ?!...

Commentaire de Pascaline posté le 12-11-2009 à 21:19:00

Eh bien il y avait une sacrée tripotée de kikous à Cannes...tous finishers...et toi qui termine avec ce bon chrono malgré tes baisses de régime, ça laisse espérer de belles performances pour la suite..l'entrainement va payer et ça arrivera le jour ou tu t'y attendra le moins...bisous la gazelle..

Commentaire de joy posté le 16-11-2009 à 12:02:00

Trop dla balle!!! Au plaisir...

Commentaire de béné38 posté le 18-11-2009 à 18:18:00

Bravo miss ! Dommage de t'avoir ratée au départ et à l'arrivée. On en reparlera de ce marathon dans une semaine autour d'un bon verre de vin ! Maintenant c'est permis, on va pas se gêner hein !
Et bravo au coach aussi, il doit être rudement fier ! Bises

Commentaire de Gibus posté le 19-11-2009 à 21:51:00

Karine quarante deux bornardes.
Bravo.

Commentaire de nicnic38 posté le 23-11-2009 à 22:49:00

je suis a la bourre...

en tout cas, ton CR te ressemble bien : tu laches rien... Quelques détails restent a optimiser, mais bon tout ne peut pas etre parfait la premiere fois...

Y a plus qu'a profiter des cross et de voir venir le prochaine 42.195 ;-)

Nico_fan

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran