Récit de la course : Les Foulées des Droits de l'Homme - 6 km 2009, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : Les Foulées des Droits de l'Homme - 6 km

Date : 8/11/2009

Lieu : Montbazin (Hérault)

Affichage : 1890 vues

Distance : 6km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Des Droits de l'Homme toujours aussi populaires.

 

Les 19èmes Foulées des Droits de l’Homme se couraient ce dimanche 8 novembre à Montbazin (34).La tradition a été respectée sur tous les plans : un beau soleil de bon matin, plus de 400 partants sur les deux boucles de 6 et 12km, une bonne trentaine de marcheurs et une organisation impeccable et minutieuse du groupe 48 Sète -Pays de Thau d’Amnesty International qui tenait à l’école stands ouverts aux informations, aux gestes de soutien et signatures.Nous arrivons, Angela et moi à 8h30 car la marche est au programme à 9h chaque année pour Madame. Direction les inscriptions, à l’école, alors mais avec un petit plus dans les mains cette fois : mon livre « Il court, il court le diabétique » arrivé la veille par la Poste et dont pratiquement un des tout premiers exemplaires dédicacé est destiné au bon Vincent Diaz, le speaker attitré de la course  qui est mentionné maintes fois dans le livre, avec sa photo, pour se manifester comme il le fait si sportivement et humainement dans les courses qu’il anime.Nous sortons du parking et quelle est la première personne que nous rencontrons : Vincent, bien sûr ! Séquence émotion avec le livre offert et les suites qu’on peut y donner….

Aux inscriptions, chacun son dossard, le mien étant tout prêt grâce à internet. Le T-shirt « Amnesty » pour Madame et deux tickets de tombola traditionnels (et perdants),  eux aussi !

 

Les marcheurs vont alors partir. L’appareil photo commence à travailler.

 

 

Les marcheurs ouvrent les circuits

 

  Dédé Alison, le  désormais roi des V4 surgit, toujours aussi en forme après ses Templiers. Puis c'est Daniel, l'autre "Maguelone Jogging", présent sur le 12km qui me tape sur l'épaule et  les courses pour enfants sont là. Il faut alors marier photos et échauffement pour les 6km que j’ai choisis cette fois pour être tranquille plus tôt et….souffrir moins même s’il faut aller plus vite sur plus court. Je croise alors le petit champion frontignanais Brice Cazale, qui survole de sa foulée aérienne la course de 2 km pour les minimes.

 

Les minimes, pour 2km

 Après eux les plus jeunes s’élanceront courageusement, encouragés par les parents du village et par Vincent Diaz, qui les « échauffe » au départ avec « Ola » et sautillements.

 

Les petits, pour 1km

 

 

 

Que de coupes pour les heureux récipiendaires!

 

 

 

Un ravitaillement très fourni et apprécié

 Sur le coup de 10h Vincent  et Christophe Morgo, conseiller général du canton de Mèze (et accessoirement vainqueur des récents 100km de Millau !) demandent au peloton compact sur la ligne de départ une minute de silence en mémoire du maire de Bouzigues, organisateur du Trail de la ville, brutalement décédé vendredi soir.Et c’est parti, Angela finissant dans mon dos ses 6km en bonne place…Ca piétine pas mal pendant 500m, vu le nombre de coureurs. Le serpent s’allonge sur le chemin pierreux et montant de la garrigue qui propose un panorama sur Sète et le bassin de Thau. Quelques senteurs de thym au passage puis la seule descente vers le premier ravitaillement (que je saute) au carrefour de la séparation des deux circuits. J’ai mon rythme régulier mais il baissera quelque peu dans les trois ou quatre montées qui vont se succéder vers l’arrivée. Sûrement un vétéran 3 me passe ; je le tiens, le repasse mais il aura le dernier mot en finissant 50m devant moi dans la montée de l’arrivée. Je constaterai après, dans le classement qu’il était 4è V3 et moi 5è….sur 5 !! Aïe ! Meilleur classement que d’habitude (76è sur 144) mais dernier V3 quand même, avec 31mn28 !Le T-shirt après la ligne : tiens ce n’est plus « Amnesty » mais « Hérault Sports » ! Tant pis pour la pub d’A.I. …Angela m’attend avec le verre de l’arrivée et me dit que Vincent, à son arrivée lui a demandé de parler du livre au micro, ce qu’elle a fait d’autant plus volontiers que tout est parti de son idée.

Une photo des premiers du 12km, le vainqueur Renaud Herde étant le frontignanais qui monte dans l’échelle des cadors en ce moment puis comme d’habitude, nous ne traînerons pas trop, les podiums n’étant plus au programme des dimanches !

 

 Le vainqueur, Renaud Herde, de Frontignan, à droite et son second, Walter Hapard, en blanc

Et puis il y a le restaurant qui nous attend, pour fêter un tas de choses mais surtout l’anniversaire mon coach préféré…. !Côté glycémies, si j’étais à 1,13g au lever, le matin, encore après un repas d’anniversaire la veille, j’étais à 1,39g à midi  après la course. Chiffres au beau fixe, comme le ciel !   

 

2 commentaires

Commentaire de Philou34 posté le 09-11-2009 à 20:48:00

Joli cr sur une belle course. Cette année nous étions à Alès... on ne peut pas tout faire.
On espére le prochain Cr...les 20 kms de Mplr (?)

Commentaire de dédé.a posté le 10-11-2009 à 12:51:00

super Pierrot
tu as la maniere sympa de decrire ta course qui nous font partager tes efforts
tu es quand même un cachotier car tu ne nous as pas dit que tu avait écrit un livre
reserve nous un exemplaire
avec toute notre amitie et toute notre sympathie
et gros bisous à tous deux
Emma et Dede

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran