Récit de la course : Les Carrières by Night 2009, par Tamiou

L'auteur : Tamiou

La course : Les Carrières by Night

Date : 7/11/2009

Lieu : Mondeville (Essonne)

Affichage : 594 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Putain, 2 ans … 2 ans d’arrêt, de blessures physiques et mentale,  de frustration, de prise de poids inéluctable, mais quand même dans un coin de la tête le secret espoir de repartir un jour …

 

Juillet 2009,  par un grand matin du grand jour, j’ai presque plus mal nulle part, ma petite dernière, cruralgie, est partie, sans prévenir, comme elle est venue .

Ma douce est en train de s’équiper pour une sortie longue avec les potos, j’ai très envie de partir avec elle de la surprendre, je sais toute la joie qu’elle aura en me voyant rechausser les running. C’est le moment ou jamais… C’est reparti…

 

Les carrières by night ou ma 2ème  course de reprise

 

La seconde course après Nandy et son four à chaux ou j’ai eu l’immense honneur de rencontrer Monsieur Shunga en personne, pour une reprise c’est une reprise parce qu’il n’est pas facile à coincer l’animal.

 

Samedi 7/11, 15h30, pas très motivé , pas de chaussures de Trail, elles ne sont pas arrivées , je cherche mes vieilles XA PRO, elles sont encore là heureusement, même que les lacets ne sont pas cassés, par contre les semelles … Je me demande s’il ne vaut pas mieux que je cours en Running ?

Avec ma douce on attend Gilles qui doit nous emmener à Mondeville, Gilles est toujours en retard d’habitude, c’est grâce à lui que j’ai fait la 6000D en partant ¼ heure après tout le monde… ça ce sont des moments inoubliables, merci encore Gilles

Ben il a du s’en passer des choses en 2 ans, Gilles arrive avec seulement ¼ d’heure de retard, le ¼ d’heure qu’on avait mis en sûreté quand il nous avait demander « A quelle heure je passe vous prendre ? »

 

45 minutes plus tard, on se gare pas loin du départ, fait pas très chaud et je ne suis toujours pas très motivé, à cause qu’on annonce au micro que ça va être gras et que je vais courir en pneus slick.

 

Dans le gymnase on croise pas beaucoup de Kikous, mais quand même un qu’on voit de loin, le Aleksou que je confond toujours avec Fabien Pelous.

Retour à la voiture, passage des habits de lumière , j’ai choisi de mettre mon beau Raidlight Kikourou Bleu pétrol à manches longues, le maillot des kikous historiques, un collector.

 

Une dizaine de minutes avant le départ, pas d’échauffement, pas le temps (merci Gilles ), j’aperçois le pantalon rayé de notre Bagnard, aujourd’hui il va pas pouvoir se faire la belle, on lui a mis un gilet jaune fluo sur le dos, le jaune des dunes d’espoir, vive eux… plus je m’approche et plus je vois de Buff Kikous, Jepipote ça fait un bail (un OFF chez Agnès), Marion que je ne m’attendais pas à voir ici, que du bonheur. Cette fois la motivation est revenue, du moins l’envie de participer. Toujours dans cette zone, j’entend un grand « T’es qui toi ? », elle a du reconnaître le K dans mon dos, c’est Céline le Papillon des 25 bosses et sa petite libellule sur les épaules, venus accompagner Ayrton, ben dit donc la dernière fois c’était sur la CCC 2007 du côté de Praz de fort…

 

Du coup, je reste là a papoter  en attendant le départ, si je retourne dans le SAS, je serai à la fin et je risque de croiser Shunga, faut pas abuser des bonnes choses.

 

Les dunes partent devant, on attend 5 minutes et c’est parti, je m’insère au tiers du peloton et pi c tout. Voilà, le plus intéressant est dit, le reste c’est une course qui peut être résumée comme suit :

Un départ un peu rapide (pour ma forme actuelle)

Impressionné par les Dunes d’espoirs, une sacrée allure avec la Joellette dans ces chemins glissants, ça ne traîne pas on met au moins 3 km à les doubler, j’en connais même qui sont restés derrière.

Du 5 km au 15 km, pas très bien, sans doute le départ

Les 4 derniers km super, bonnes jambes, bonne vitesse de croisière, repris un peu de monde

Avec 4 belles gamelles, un jardinage où je ne comprenais plus où j’étais et d’où sortaient les autres coureurs ainsi qu’une manche de mon beau maillot dans les barbelés… bon il a rien de grave.

 

Le tout en 2h04 à peu près, donc pas terrible mais pas mal quand même, le pas mal quand même c’est mon côté moins bourin qu’avant, ma bonne conduite, la petite voix qui me dit ne reprend pas trop vite et sois content d’être là, voilà … ha oui aussi, essaie de perdre encore 4 kilos.

 

PS : il y a quand même des pistes d’amélioration facile, comme aller acheter des Trails, une frontale qui éclaire et me démerder tout seul pour le voyage.

 

A la prochaine …

8 commentaires

Commentaire de taz28 posté le 09-11-2009 à 15:06:00

Comment ça fait plaisir de lire un récit de notre Tamiou national !!!

Je suis heureuse de te voir reprendre les runnings !!!
J'en connais une qui a dû être folle de joie de voir son petit mari courir de nouveau ...!!

Gros bisous Patrice

Taz

Commentaire de Le Loup posté le 09-11-2009 à 15:25:00

Bravo Tamiou et merci pour ce récit. La la la la, Quelle comparaison avec F. Pelous... Je suis encore loin de déménager autant que lui, mais bon, c'est pas le but non plus, hein ? Lol !!!

Commentaire de jepipote posté le 09-11-2009 à 15:45:00

content de t'avoir revus vite fait au départ.
4 gamelles... putain tu chômes pas!!
j'ai aussi gouté les barbelés, un bel accrocs sur mon manchon tout neuf... j'suis vert!!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 09-11-2009 à 19:02:00

Content de te revoir sur le circuit. P..., ça me paraît une éternité depuis que tu as enlevé la puce de cette serpillière de Lutin lors de son crash au marathon de Paris !

Commentaire de gdraid posté le 09-11-2009 à 19:44:00

Bravo pour ta 2ème course de reprise Philippe !
Ton récit sympa, montre que tu peux beaucoup mieux faire en réglant quelques détails techniques ...
Et puis il faisant nuit, froid et le terrain était bien glissant !
A+ un de ces jours, sur les courses vertes ou les 25 bosses.
JC

Commentaire de caro.s91 posté le 09-11-2009 à 22:58:00

Bonjour Tamiou,

On ne se connait pas mais on aurait pu se connaître samedi soir. :-) Pour une reprise ce n'est pas mal du tout. J'ai par le passé été déjà blessée et je connais la joie que cela représente de pouvoir recourir sans souffrir. Alors, j'espère que ca continuera pour toi, que les mauvais jours sont derrière et que tu retrouveras ton niveau.

Caro

Commentaire de shunga posté le 11-11-2009 à 21:31:00

Purée j'ai failli rater cet excellent récit à cause de tous ces marathonien subitement niçois.
Cela aurait été dommage ^^
Y avait vraiment tous ces kikous sur cette course ??? Purée c'est dingue ! Comment t'as fait pour tous les rencontrer ??
Bon c'est une belle reprise. :) Et une belle course.

Commentaire de marioune posté le 12-11-2009 à 02:13:00

Une bien belle surprise de vous voir ta douce et toi. Donc fini le foot, tu es bien redevenu fréquentable, euh je veux dire coureur, youpi!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran