Récit de la course : Grenoble Ekiden 2009, par Obiwan

L'auteur : Obiwan

La course : Grenoble Ekiden

Date : 8/11/2009

Lieu : Grenoble (Isère)

Affichage : 991 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ekiden de Grenoble, récit de la course des M&Ms du CMI.

Dimanche 8 novembre, le jour J est enfin arrivé. Il faut dire que la course a commencé bien avant l’heure du départ au CMI. Avec une équipe senior et une équipe vétérans 1 engagées, les discussions ont été pimentées que ce soit lors des derniers entraînements et encore davantage sur le forum de kikourou. Aujourd’hui enfin, on va savoir et même, on va voir ce qu’on va voir !

Départ à 8h30 de Voiron où je rejoins Green-chaud et sa petite famille pour le trajet jusqu’à Grenoble. Une fois sur place, nous nous retrouvons vite au complet, à savoir :

-Pat’jambes, qui a lancé l’idée de former une équipe sur le forum (que nous avons suivi sans hésiter avec Genep et Green-chaud avec qui on avait déjà parlé de faire une équipe pour cet ekiden) et qui s’est occupé de l’inscription et du retrait des dossards, un grand merci à lui.

-Tortillas, qui est notre agent infiltré dans la voiture des V1, on ne sait jamais, des fois qu’ils nous auraient caché une arme secrète !

-Genep, dont la vitesse de course commence à être bien connue de tous dans la région, qui a remporté le 8 kms à Crossey il y a 3 semaines, mais n’a toujours pas amené de bouteille pour fêter ça après l’entraînement.

-Krissprols, la révélation CMI de ce début de saison. Impressionnant sur le test VMA du club, qui a marché très fort aussi à Crossey. Spécialiste de trail.

-Green-chaud, qui est en progression constante ces derniers mois. S’il continue, il ne va pas tarder à me dépasser, si ce n’est déjà fait !

-Et moi, qui commence à me demander si je n’aurai pas mieux fait de terminer quatrième à la Comba, car depuis 2 semaines j’en entends des vertes et des pas mûres le mercredi soir à l’entraînement!

La température est fraîche (2-3 ° C) mais on voit un peu le soleil , c’est déjà ça, surtout après la pluie qui est tombée abondamment ces derniers jours ! Un petit café pour se réchauffer, alors que Tortillas, lui, est déjà parti s’échauffer. On voit assez vite que cet ekiden a l’air sacrément bien organisé, avec notamment des petits « sas » prévus pour les coureurs qui prennent les relais…

Notre objectif est de faire moins de 2h40’ ce qui nous permettrait au passage de battre le record du club situé aux environs de 2h41’.

L’heure du départ arrive assez vite, mais ça traîne un peu en longueur une fois les coureurs placés au départ. On imagine un peu l’impatience des coureurs en short et en débardeur qui attendent sur la ligne par 4 ou  5° C ! La course finit tout de même par être lancée, Tortillas est assez bien placé, c’est parfait ! On retrouve nos « adversaires » les vétérans qui ont pris le nom de CMI 2, sans doute histoire de s’enlever un peu de pression ! Alors que c’est Pedro, un des V1, qui a eu l’idée de nous appeler les M&Ms du CMI ! Justement, ce même Pedro profite de ce moment d’attente pour nous montrer une vidéo tournée avec son téléphone portable. On peut voir notre ami 100glier qui nous fait une démonstration de pas croisés lors de l’échauffement des V1 effectué dans un parking souterrain. En fait je n’ai pas bien tout vu, mais Tortillas j’espère que tu n’as pas pris part à cette mascarade !

Tortillas en termine avec les 5 premiers kilomètres, en un peu moins de 20’ (19’50’’ exactement) et passe le chouchou (qui fait office de témoin ou plutôt de tasuki comme diraient nos amis Japonais) à Pat’jambes. Fabien (Tortillas) s’est bien employé, il a l’air de s’être mis bien dans le rouge comme on dit ! On lui passe assez rapidement sa veste, il fait encore bien frais. Et on part s’échauffer avec Green-chaud qui prendra le relais après les 2 boucles de Pat’jambes, et Eric le vétéran qui fait aussi le 3ème relais. On trottine jusqu’au rond-point situé au bout de l’avenue du CEA, puis on revient vers la ligne de départ… Bizarre on n’a pas vu de panneau indiquant 1 km. En revenant Green-chaud voit un panneau tombé au sol, il le relève et le recale contre le plot situé à côté. Bien vu ! C’est ce fameux panneau « 1km » qui selon le sas depuis lequel on prend le relais est plus ou moins bien placé, toujours est-il que cela donne une petite idée de son allure et un point de départ pour le temps intermédiaire du kilomètre 2. En revenant vers la ligne de départ, on encourage Patrice (Pat’jambes) qui attaque sa deuxième boucle. Il a l’air très bien, et nous tape même dans la main. Et juste avant lui, j’ai juste le temps de reconnaître et d’encourager Rémi, alias Coach38, ex-CMI qui coure désormais sous les couleurs de l’EACI (Centre-Isère : Voiron-Moirans). Le match avec notre équipe vétéran semble tourner en notre faveur, on voit qu’on a pris assez rapidement 2 minutes d’avance.

Je laisse Green-chaud terminer son échauffement, j’aurai le temps de finir le mien pendant qu’il fera ses 5 kms. Green-chaud revient vers le sas, je lui file une pâte de fruit et un peu de boisson sucrée (un peu façon ravitaillement F1). Pat’jambes termine fort, il donne tout. 3 semaines après son marathon à Reims, il réalise un joli temps de 37’49’’ sur 10 kms. Il n’a pas fait semblant, je le vois se tenir à la barrière le temps de récupérer un peu ! Stef (Green-chaud) a pris le relais, et semble être parti au taquet ! Je vais finir mon échauffement, en restant sur l’avenue parallèle au parcours (la large voie d’à côté en fait). Puis je reviens vers le sas de départ en accélérant. Green-chaud n’a pas traîné : 19’21’’.

Je prends le relais et je mets le chouchou immédiatement à mon poignet. Je m’assurerai au moins 3 fois pendant mon relais (2 boucles) que je l’ai toujours. C’est tellement léger, on ne le sent même pas ! La première longue ligne droite se passe bien, je suis à peu près sur un rythme de 4 minutes au kilomètre. Même chose pour la première partie située le long de l’Isère mais j’ai plus de mal dans la seconde où le bitume est plus bosselé. Je relance bien sur le dernier kilomètre de la première boucle avec notamment la montée sur le pont. Les encouragements près de l’aire d’arrivée m’aident bien à relancer pour le début de la seconde boucle. Là encore, j’ai encore un petit coup de moins bien sur la partie où le bitume est toujours bosselé (j’comprends pas, en 20 minutes ils n’ont pas eu le temps de la re-goudronner correctement !). Je fais le dernier kil en mettant tout ce qu’il reste, trouve un peu de lucidité pour enlever le chouchou afin de le donner directement dans la main de Benoît (genep). Mon temps est de 40’21’ :’ correct mais sans plus. On va dire qu’à ce moment-là de la saison, sachant que c’est ma 3ème course en 4 week-ends, c’est pas trop mal, mais j’espérais être encore juste en dessous des 40’ je suis un poil déçu.

Pas le temps de se prendre la tête en tout cas, la course continue, et si Pedro m’a repris  environ 2 minutes on en a encore plus de 3 d’avance sur les vétérans, sachant que Genep va nous claquer un temps sur 5 kms. Et effectivement il réalise le 2ème temps (sur près de 300) du 5ème relais en 17’03’’. Malgré tout, le chrono indique un peu plus de 2h14’ de course, on risque d’être un peu au-dessus de l’objectif des 2h40’ et même le record du club détenu par une équipe vétéran (où figuraient notamment Pedro et Eric) risque de ne pas tomber aujourd’hui ! Christian (Krissprols) est parti pour une boucle de 5 kms + une petite boucle 2,195 kms. Lorsqu’il repasse devant nous le chrono indique un peu plus de 2h32’, il n’a pas traîné et a l’air bien entamé. Certainement a-t-il tenté de rattraper le temps perdu. On conserve tout de même l’espoir de battre le record du club. On se regarde avec Green-chaud en serrant un peu les dents ! Et même si les vétérans ont du retard aujourd’hui, ça n’empêche pas Pedro de nous chambrer quand il voit que le record commence à nous échapper ! Les petites phrases fusent dans tous les sens !

Finalement Krissprols en termine dans un très bon temps : 27’21’’ mais au final on échoue à un peu moins d’une minute du record du club en 2h41’43’’. Thibaud en termine à son tour pour l’équipe CMI 2, leur temps final est de 2h48’51’’, il n’y a pas eu photo. Pedro en rajoute un peu en nous disant que, eux, ont réalisé un temps qualificatif pour les championnats de France dans leur catégorie (si la course avait été classante) alors que ce n’est pas le cas pour nous (mais la barre est beaucoup plus haute dans la catégorie seniors !)

Comme dirait notre président, après cette semaine de branchage intensif, tout s’est bien terminé autour de quelques M&Ms et d’une petite bouteille de Chartreuse verte (assortie au maillot du club !) que Green-chaud n’avait pas oubliée cette fois, décidément il était vraiment au top ce dimanche ! Dans la voiture, sur le chemin du retour, il était bien content lorsqu’il me confiait : « Je pensais que certains refuseraient de prendre de la Chartreuse comme ça juste après la course, mais en fin de compte ils en ont tous pris au moins une petite gorgée ! ». D’ailleurs Tortillas a eu droit a eu une deuxième petite gorgée en prévision d’un retour difficile vers Tullins dans la voiture des anciens ! 

 Les photos sont ici:

http://picasaweb.google.fr/renaudper/GrenobleEkiden#

 

 

7 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 09-11-2009 à 09:19:00

Quel chrono ! Pourvu que la course perdure et que vous battiez le record l'an prochain !

Commentaire de pedro38 posté le 09-11-2009 à 13:09:00

Comment ça, qu'ils battent le record?? De toute manière, je vais mobiliser les V-One originels (René, Thomas, Gilles...) pour répondre à l'attaque! Bravo pour votre course et ton CR. On a passé vraiment une belle matinée de course et d'amitié, avec les anciens et les nouveaux du club, tellement bien et vite intégrés!
Pedro

Commentaire de toto38 posté le 09-11-2009 à 18:17:00

Excellent!! j'ai bien rigolé!

Commentaire de Génep posté le 09-11-2009 à 18:57:00

Cool ce compte rendu :)

On s'est bien marré et on a écrasssssséééééé les V-One ;)

Commentaire de vogoy' posté le 09-11-2009 à 20:26:00

non d'un petit bonhomme, y sont drôles les CR d'ékiden, au CMI vous rigolez pas avec les challenges chapeau-bas :)
à bientôt, les cross arrivent plein pot:)

Commentaire de Pat'jambes posté le 09-11-2009 à 21:02:00

Hi! Hi! Je me suis bien marré à la lecture du CR.
Merci Obm-Le-Reporter-Officiel-du-CMI!

Effectivement de très bon moment, de la gnac et de la rigolade en même temps, le plaisir d'une course bien organisée et d'un paquets de M&M's bien mérité à la fin ;-D

Commentaire de Obiwan posté le 09-11-2009 à 22:50:00

Merci les gars, mais finalement après relecture je le trouve pas si comique que ça ce CR... En tout cas pas autant que la tête de Pat'jambes sur la photo lorsqu'il est entrain d'enquiller de la Chartreuse verte, ou bien que celle de Patrick juste après avoir pris une gorgée, et oui ça a du retour la Verte!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran