Récit de la course : 15 km de Saint Gély du Fesc 2005, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : 15 km de Saint Gély du Fesc

Date : 11/9/2005

Lieu : Saint gély du fesc (Hérault)

Affichage : 2017 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

St Gely, parcours joli !

Bonjour à tous. D’abord toutes mes excuses pour l’absence de récit sur la course de Candillargues que j’avais prévue. Une hypoglycémie la veille au soir, à la suite d’une maladresse dans le programme piqûre-repas, m’a fait changer d’avis pour la course du lendemain. A la place, petit entraînement léger de 10km, près de chez moi. On ne sait jamais… !
Plus rien fait de la semaine, avant ces 15km de St Gely du Fesc, dans la banlieue nord de Montpellier.Je connaissais le parcours. Trois petites boucles bitumées avec côte et descente en ville puis direction la garrigue par la piste cyclable, pour une partie de style trail, avec côte en forêt. Donc, parcours intéressant et dynamique, sur lequel j’avais décidé de ne pas m’affoler en prévision du marathon Seine- Eure du 16 octobre- que j’ai annulé, depuis hier soir, finalement, parce que hypo dans la nuit, encore, à la suite d’une petite sortie de 40mn, légère, pourtant, ; cela crée trop de problèmes avec ma femme qui me « récupère » à chaque fois et me pousse à ne pas « faire de folies »….-
Donc, soleil et 500 partants pour le 15km. Presque incontournables ces 15km de St Gely. D’autant plus que cette année, pour la 21ème édition, Sylvie Fourdrinier, du MUC(qui gagne encore dans sa catégorie) fêtait ses 40 ans d’athlétisme avec tout le monde à l’apéro !
A l’accueil, les listes sont affichées dans l’ordre alphabétique pour repérer son numéro. Pratique. Mais il faut donner son nom pour avoir le dossard ! Qu’on me donne, sans plus de détail. J’apprendrai plus tard qu’il y avait un T-shirt, qu’il fallait prendre à l’inscription, avec croix sur le dossard …A l’arrivée, plus personne pour donner le T-shirt et même…plus de T-shirt du tout ! Vous me direz, on ne court pas pour ça… !
Signalons quand même que cette année, nous avions droit à la puce informatique au mollet. 500 coureurs en deuil donc, au départ, avec ce bracelet noir au pied !
Départ donné avec retard, comme d’habitude, avec toutes les courses cumulées en amont.Ca se bouscule un peu. J’ai toujours le réflexe du coureur cycliste, de passer là où il y a un trou. Finalement, je pars encore un peu vite, pour plafonner vers le 6è km, sur la piste cyclable.Je garderai ce petit rythme de  course, 12km/h ,jusqu’à l’arrivée, après avoir pris un sucre à mi-parcours et un arrosage de tête parce qu’il fait de nouveau chaud. Un indice comme quoi ça ne va pas trop mal :un copain de Lavérune avec son chien, qui me passe et me lâche d’habitude, est là tout près et j’arrive pratiquement avec lui (eux).
Je serai 223è, en 1h12 et 6è V3. Faut pas se plaindre. Donc T-shirt introuvable mais bon…
Direction la voiture. Essuyage et prise de glycémie. 1,25g : on ne peut pas mieux faire !
Je ne resterai pas à l’apéro. Toujours long, après la remise des prix. J’ai ma piqûre du midi qui m’attend et surtout le repas, pour éviter encore la maldonne.
Dimanche ce sera alors le semi de Teyran, sur un circuit non moins facile et accidenté. Je le ferai « normalement » puisqu’il n’y a plus de marathon en vue, la mort dans l’âme. Et puis ça tombe bien car les suiveurs à vélo n’étaient pas autorisés dans ce marathon Seine-Eure du 16/10 Comme mon fils ne pouvait plus me suivre à vélo(pour soutien moral et aide en cas de problème, n’est-ce pas ?!) le cas est réglé. A bientôt.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran