Récit de la course : Humatrail 2009, par Crem

L'auteur : Crem

La course : Humatrail

Date : 3/10/2009

Lieu : Sathonay Village (Rhône)

Affichage : 408 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail de dernière minute, les irréductibles

Ce samedi, je vais m'acheter de nouvelles chaussures à mon magasin, et la question arrive "tu ne fais pas le trail de Sathonay ce soir ?". Grande surprise, il y a un trail juste à côté de chez moi dont je ne suis pas au courant ! Vite, je me renseigne et c'est parti.

J'arrive un peu à la bourre à 18h15, au moins, j'aurai la palme du dernier inscrit ! 

Départ à 18h30 de la mairie de Sathonay avec frontale obligatoire car la nuit va vite arriver.

Le genre de course que j'apprécie, en petit commité, et en quelques mètres, les espaces se créent.

Ca part pour une première boucle de 4,5km avec descente et bonne montée pour tout de suite voir ce que donne les jambes. on quitte rapidement la route pour prendre les petits chemins, pleins de cailloux. J'y vais doucement, et heureusement, ça va bien malgré l'entrainement de la semaine. Je vais bien m'amuser !

On repasse par le village et on repart pour une boucle de 9km à travers forêt et champs. Un verre d'eau, un bout de banane et c'est repartit. Il y a un coureur tout de blanc vêtu qui commence à accélerer, je l'accroche et le dépasse ensuite, puis il reviens et je le sens trés pressé. On commence à parler et il me dit qu'il fait le circuit de 13km. J'hésite à le suivre mais continue à m'accrocher, toujours pas fatigué malgré le rythmle soutenu, cool. La nuit arrive et la fraicheur aussi. J'enfile mon thermo manche longue qui n'est vraiment pas de trop.

Arrivée de nouveau au village, un verre d'eau, un bout de banane et ça repart, toujorus en pleine forme, on va accélerer encore un peu, il ne reste qu'une boucle de 9km. A la sortie du village, j'allume la frontale, la forêt est vraiment sombre. Bien faire gaffe aux chevilles. Heureusement qu'on est passé là tout à l'heure, on connaît un peu les difficultés. A ce moment là, il n'y a plus les participants du 13km et forcément, on est tout de suite plus seul. Je sens un poursuivant assez loin derrière, sinon pas un chat. J'accélère encore et rattrape un coureur un peu fatigué. Et là, bêtement, un léger crac de la cheville gauche à 2 km de l'arrivée. Bon pas trop grave, on fait touner la cheville et ça repart doucement. Arrive le sprint final, à fond les ballons, en pleine forme, et re-crac, la cheville droite cette fois, et je m'étale de tout mon long... là, c'est plus sérieux, je finirai les 200 derniers mètres à cloche-pied et me ferai rejoindre par 4 ou 5 coureurs. Ah, décidément, la décontraction de la fin se paye toujours cher.

Conclusion, très bon trail avec peu de route et  beaucoup de chemins. Assez techniques en forêt et tranquilles bein roulant entre les champs.

Au final, 1h45. On peut dire 1h40 si j'avais fait attention jusqu'au bout... Le gagnant fait 1h27 et mets 6 minutes au deuxième. Ca fait plaisir de voir que sans forcer sur cette distance, le groupe de tête n'est pas trop loin. Je le note pour l'année prochaine !!!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran