Récit de la course : Semi-Marathon du Lubéron 2009, par Claudius

L'auteur : Claudius

La course : Semi-Marathon du Lubéron

Date : 4/10/2009

Lieu : Pertuis (Vaucluse)

Affichage : 1138 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dur mais un parcours magnifique

Troisième semi de l'année après nice  et saint-maximin , et pour objectif d'améliorer mon temps ( bon j'aurais du choisir un autre semi).je retrouve quelques courageux de aix athlé provence , l'ambiance est excellente .On encourage les marathoniens qui partent à 9h et puis ceux du 10 KM , puis c'est l'échauffement.

Pour le semi , le départ est à 10 h .Je me places dans les premières lignes ca part vite mais pas de bousculade c'est agréable.On fait une boucle dans pertuis puis on prends une route de campagne , les 6 premiers Km sont plutot plat et l'allure vive , je suis en desous de 4'30 au Km.Puis au bifurque à gauche pour couper la route principale de pertuis vers la tour d'aiges et la commencent les premières cotes , rien de dramatique , je baisse le rythme en montée et relance dés qu'elles sont terminées.On coure entre les vignes avec en fond le luberon , et parfois sur des sentiers .

je passe au Km10 en 45'45'' , ca va .Je profite à chaque ravitaillement du gobelet d'eau et les choses se compliquent à partir du douzième Km  , je ralentis , je dois récupérer et les mollets durcissent.Putain ca dure jusqu'au Km16;Quand au parcours , ca prends une tournure un peu trail vers l'étang de la bonde ou l'on doit courir en dévers , ca je déteste.Mais question paysage c'est sublime , pas mal de relance , le parcours est exigeant.

Au Km 16 ,  mon chrono est correct et sur le plat je suis efficace mais les changements de directions et les petites cotes me font vraiment mal.Une course ou il faut temporiser mais s'accrocher et profiter des moments ou on peut courir vite.Dans le dernier Km, je suis encouragé par les amis du club quime donnent des conseils et de me réserver pour la montée à 400m de l'arrivée.

en effet , un faux plat précéde l'arrivée , une boucle puis c'est l'arrivé ou je donnes tout.

Pour le chrono c'est 1h37 , le parcours sublime mais exigeant ( pour un record pas possible ), l'organisation  était parfaite et les ravitos très nombreux.

Une belle course et félicitations a celles et ceux qui ont couru le marathon.

3 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 04-10-2009 à 22:41:00

Bravo Claudius, c'est clair, le parcours n'est pas fait pour pêter un chrono mais pour se régaler de ces paysages et ravitos aux bons vins
du pays. Merci pour ton récit.

Commentaire de chanthy posté le 05-10-2009 à 08:50:00

super récit et ton temps est tout aussi super.
il est vrai que le paysage est super et la course aussi.( je l'ai vu sur le récit du "solitaire"
bonne récup

Commentaire de kkris posté le 09-10-2009 à 12:13:00

bravo ,belle course, et merci pour le cr!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran