Récit de la course : Auray-Vannes - 21,1 km 2009, par le Styx

L'auteur : le Styx

La course : Auray-Vannes - 21,1 km

Date : 13/9/2009

Lieu : Auray (Morbihan)

Affichage : 1101 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Première « classique » chez les Bretons…

Après un été bien chargé (déménagement 21 –> 56), me voici sur la ligne de départ du semi-marathon Auray-Vannes  en ce dimanche presqu’estival de septembre. Sans autre ambition que de participer (et de finir !!!) ma première « grande course bretonne » après avoir ingurgité non sans excès de nombreux cocktails dévastateurs : crêpes/kouin-aman/muscadet/chouchen/beurre salé en guise de bienvenue et de bizutage… mon esprit était breton depuis assez longtemps, restait à mon corps de s’accoutumer… et la CAP là dedans… ben…. Gros test que ce semi-marathon !!!

 

plan-semi_marathon2006.gif

 

Me voici donc parmi les 5000 partants (ça commence à faire ! Pourtant, après Paris-Versailles et le MDP, j’avais oublié presque ce que ça représente 5000 personnes sur un départ… ça le fait !!!)

  

Grand soleil, chaleur bretonne (25° et oui, presque trop !!!) et voici le pétard.

 

depart.jpg

 

Magnifique, nous sommes sur une grande avenue en cuvette qui me laisse le loisir de voir l’avant comme l’arrière… la marée humaine démarre… ça cause, rigole, plaisante… détente de bonne augure.

 

Je me cale sur le ballon des 2h pour vérifier le rythme…. Bon, je devrais y arriver mais restons prudent.

 

Km 4 : passage le plus beau : pont du Bono avec vue sur la ria d’Auray, le petit port du Bono et le vieux pont suspendu… tourisme ! fun !

 

L’allure est correcte, j’attends patiemment la première des trois bosses qui s’annonce au 7°… et là, première événement : mon ballon 2h « jogging international » abandonne ! M**** pour lui… on est tous un peu gênés… surtout qu’il mettait l’ambiance…mais tant pis…

 

Km 7 : raidillon de Baden : court mais dense, ça passe en petites foulées, c’est pas le moment de s’énerver.

 

Puis arrive une vieille connaissance : Mario qui court avec sa salopette, sa casquette, son vélo, sa soixantaine et toujours autant de rythme et de bonne humeur… petite causette « ça va depuis Paris ?…etc … » incroyable et increvable… je lui attrape une bouteille au ravito et ça repart…

 

mariovelo1.jpg

 

Les temps de passage sont corrects pour une reprise avec 57 ‘ au 10°… quelques clins d’œil aux habituels déguisés : une bigouden, quelques « Samantha » et –nouveauté 2009- « la grippe A » qui court en costume d’ambulancier avec un masque et des lunettes… original !

 

Km 13 à 15 : seconde difficulté : bosse du Moustoir et faux plat sur une route très large et ventée… restons calme, on tourne à 5’15’’ au 1000, j’en demandais pas plus ce matin en fixant la puce sur les lacets !

 

Km 17 : l’Alpe d’Huez : bosse très raide (mais très courte) à l’entrée de Vannes : « Le Vincin » où sont massées des dizaines de personnes… impressionnant ! alors là chapeau les vannetais ! Déjà que les encouragements n’ont pas cessés depuis le départ mais là, c’est du délire ! Certains se font même aider, pousser !

 

vincin.jpg

Au passage, félicitations au public nombreux mais aussi très actif : je n’ai pas compté le nombre de personnes ayant sorti leur tuyau d’arrosage et leur bassines sur le trottoir pour en faire profiter les coureurs.. MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Sans compter les orchestres et bagads !

 

Bref, nous voici dans Vannes, ça sent la fin et j’ai prévu de lâcher la vapeur si tout va bien au 18°.

Allez, on accélère et en plus, ça descend…génial… je vais me faire les 2 derniers à fond … … SAUF que j’avais juste pas prévu le dernier 1500m dans les rues de Vannes : ça MONTE ! et là, grosse difficulté… j’ai rien gardé et je pioche sévère pour garder le rythme… mais il est où ce stade ??? … ah enfin, nous voici sur la piste rouge…

  kercado.jpg

un dernier petit 300m et biiiiiip (enfin heureusement qu’il y avait le son car l’arche d’arrivée était crevée)…. 

Bon, 1h53 à ma montre… loin des chronos du passé mais correct et beaucoup de plaisir…

 

Vive la Bretagne (beaucoup de courses dans le calendrier !!! cool !) et biz à tous les Kikous bourguignons que je n’oublie pas… (ps : serai de passage à Noël !)

 

Kenavo !

   

6 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 22-09-2009 à 23:15:00

Elle a l'air bien sympa cette classique.
Bravo et merci pour ton récit.

Commentaire de riri51 posté le 23-09-2009 à 20:40:00

Félicitations hervé pour une reprise "bretonne" un CR bien sympa et un chrono plus qu'honorable au regard de ton alimentation!
Pour info, le marathon de marseille à lieu en avril...alors?

Commentaire de Badajoz posté le 24-09-2009 à 10:42:00

Bienvenue chez nous le Styx et merci pour ton CR trés vivant qui retranscrit trés bien l'ambiance de la course.

Commentaire de chanthy posté le 26-09-2009 à 12:15:00

bravo pour ta course et ton récit
ça a l'air bon toutes ces crêpes ...miam miam :)

Commentaire de MC 21 posté le 23-10-2009 à 20:39:00

Vieux motard que jamais. Sympa le CR. Je crois que tu n'as pas finis de nous faire découvrir la Bretagne à nous autres Bourguignons. En tout cas tu sembles ne pas avoir perdu ta plume pendant le transfert de cette Eté Bravo à toi. C'est promis, je gardee un oeil sur tes exploits. De mon côté semi de Beaune le 14 Novembre. Souvenir! Souvenir!

Commentaire de fulgurex posté le 15-11-2009 à 11:29:00

Finalement, pour ton chrono, c'est pas plus mal que le ballon des 2 heures ait éclaté en chemin ;o)

Et quand tu viens sur Dijon, n'oublies pas de nous prévenir sur le fil "OFF Dijonnais le RDV des Kikoux de Côte-d'Or"

Hier, j'ai accompagné MC21 à Beaune.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran