Récit de la course : Trail des 3 Collines 2009, par Francis31

L'auteur : Francis31

La course : Trail des 3 Collines

Date : 19/9/2009

Lieu : Segura (Ariège)

Affichage : 694 vues

Distance : 16km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

T3C 2009

 

 
Récit et photos également sur mon blog : audeladudela.blog4ever.com
 

 

Trail des 3 collines 2009

Après la rude aventure du GRP suivi de 3 semaines de récup, il fallait bien se remettre en selle, et pour cela, rien de tel qu'un bon petit trail nerveux à souhait : une troisième participation au T3C (16 kms, 900 m D+).
Nous voici donc rendu, avec Flo, à Ségura, petit village de l'Ariège pour  récupérer nos dossards. Nous nous dirigeons tranquillement vers le chapiteau quand Yvan viens nous informer que le départ a lieu à 16h, alors que j'étais persuadé d'un départ à 16h30.

Panique à bord! Et c'est dans la précipitation que nous nous préparons pour  rejoindre la ligne de départ 5min avant le coup de feu. Nous y retrouvons, Jérôme, Yvan mon partenaire du GRP, Régis, Laurent, la bande des "zinzins des côteaux" venus en force.



 
  Avec Flo, nous décidons de faire course séparée car je veux me tester.


 
Le départ est donné. Nous entamons une légère montée suivie d'environ 2 kms de plat. Je m'emballe un peu et cours cette portion à 12 ou 13 km/h . J'avais oublié que l'on pouvait "envoyer" comme ça ( tout est relatif : pour moi 13 km/h, c'est presqu'un sprint).

A l'approche de la montée vers le Cap de la Baillère, je me calme rapidement, il s'agirait pas d'exploser en plein vol !


 
 
Après une première descente, nous remontons sur les crêtes de Belveze. Je marque un peu le pas physiquement et moralement : impression que cela va trop vite pour moi.


  Puis tout schuss vers le ravitaillement de Gudas; Je ne m'y arrête qu'une petite minute. Dans la montée qui suit, les relayeurs tout neufs, attaquent franco.


 
Suis une belle descente qui chauffe à blanc mes quadriceps avant d'attaquer la longue montée du mont Pastouret

 
Mode marche rapide en début de pente.


 
Puis la pente se redresse franchement dans le petit bois. Je remonte quelques coureurs dans cette portion.

Arrivé en haut, je relance à bloc.
Restent 2 mamelons à franchir avant la dernière descente.

  Reste 500 m de plat puis la classique remontée vers le village sous les encouragements nourris des spectateurs.   Mon temps : 1h58 soit 15 min de moins que l'an passé mais 2 min de plus qu'en 2007 !! Donc pas trop mécontent. Flo arrivera quelques minutes plus tard. Nous buvons un coup en compagnie d'Yvan et Jérôme et nous donnons rendez-vous pour l'un au TOG et pour l'autre à Nant.



 

2 commentaires

Commentaire de Berty09 posté le 21-09-2009 à 22:11:00

Alors, costaud quand même le p'tit trail ariégeois?
A bientôt sur les chemins et bravo pour ta bonne humeur à toute épreuve.

Commentaire de Gibus posté le 22-09-2009 à 20:55:00

Un petit 2h58 comme ça l'air de rien
Sacré traileur, va !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran