Récit de la course : Cross des Coteaux - 15 km 2009, par the dude

L'auteur : the dude

La course : Cross des Coteaux - 15 km

Date : 13/9/2009

Lieu : Crolles (Isère)

Affichage : 910 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

le poids des ans?

13 septembre 2009, c’est mon anniversaire…

Pour fêter ça, rien de tel qu’une petite course emmenée au rythme de mes 97 ans !

 

J’exagère un brin, bien sur je suis encore très loin de cet âge canonique, mais les sensations ressenties lors de ce 24ième cross des coteaux  me donnent soudain l’impression de trainer le poids des ans comme jamais.

Toutes les conditions sont pourtant réunies pour une belle course : le temps sec, ni trop chaud ni trop froid, une organisation aux petits oignons,  des bénévoles accueillants et souriants, j’ai même rencontré le célébrissime Ross (si, si) et son inséparable acolyte Norman, et contrairement à ce qu’il laisse lui-même entendre parfois, il est extrêmement sympa et souriant.

            En + je connais le parcours sur le bout des pieds, c’est là que je m’entraine pratiquement tous les jours : c’est varié, c’est nerveux, c’est ludique, on se fait attaquer par des guêpes … euh ouais ça c’est moins cool quand même.

 

 

 les fauves sont lachés

Ben oui mais non, dès le départ je sens que ça va pas, j’ai des jambes en mousse, j’ai pas mal, non, je ne suis pas essoufflé, simplement je n’avance pas.

Je suis parti au milieu du peloton et comme ça commence par 3 km à plat et que la distance totale est faible (14.4 km), c’est bien sur parti a100 à l’heure.

Moi, je n’ai jamais été une flèche sur le plat, mais là franchement je m’étonne moi-même.

 

Puis vient le première montée et je me dis que « bon là maintenant fini de rigoler, on va voir ce qu’on va voir », et hop dès le début j’en passe 2 qui sont partis trop vite et qui sèchent dans cette montée face à la pente et puis … et puis c’est tout, là encore plus rien, pas de sensations, incapable du moindre effort, je subi, c’est le terme, je vais subir toute la course comme ça.

 Ce qui est bien quand on va pas vite c'est qu'on peut chercher les champignons

 

Heureusement pour moi dans la descente qui suit je vais revenir sur un coureur qui va me « tracter » pendant tout les reste de la course, enfin presque puisque dans le dernier raidillon je vais craquer et le regarder s’en aller seul.



 Un dernier sprint epoustouflant a la vitesse folle d'au moins 9 km/h, tremble Usain Bolt!!!

 

Voila, au final j’arrive avec un chrono moyen, mais surtout avec un gros sentiment de frustration, y avait tellement mieux à faire et surtout je ne me suis jamais fait plaisir, tant je n’ai pu que gérer, alors que sur une course comme celle-là et sur un terrain connu, on devrait pouvoir attaquer et relancer sans arrêt.

6 mois que j’ai repris la CaP régulièrement et les progrès sont quasi nuls, va falloir sérieusement se remettre en question parce qu’on dirait bien qu’ y a un truc qui cloche...

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de XBo posté le 15-09-2009 à 12:15:00

Salut Bruno,

Je ne connais pas tes performances avant blessures, ni quels sont tes objectifs, mais 1h11 pour 15 kms avec 500 D+, j'achète de suite.

Alors bravo pour ta course, merci pour ton CR dynamique et surtout, encore bon anniversaire pour tes ..ans.

A+

Commentaire de CROCS-MAN posté le 15-09-2009 à 13:34:00

Et vive les anniv'courses et les mecs nés le 13/09 qui sont généralement super bien comme mecs, encore mieux que les Ross lol.
Allez c'est rien les coups de mou ça arrive, reprend toi.

Commentaire de Davidou le minou posté le 15-09-2009 à 15:58:00

Yes, un récit de the dude (ex Leglais) !

Alors je commence à lire et puis comme ta course, mon moral baisse "et mince, le Bruno d'avant blessure qui voulait sa revanche n'a pas l'air d'être revenu", je me dis "baisse pas les bras Bruno, t'as le potentiel, si t'as blessure a bien disparu ça ne fait alors aucun doute que tu reviendras au sommet de ta forme"

Et là je lis les commentaires : QUOI ??!!! 1h11.10 ??? ... Mmmm ... je jette un oeil a mon unique participation en 2006 : 01:11:52 VIN DIEU, je rejoins Xbo !!! : C'est un temps super canon (bah oui, j'ai fait le même ;-) )et toi tu fais ton boudin :-D
Je vais te dire, c'est normal d'en chier avec un temps pareil. Tu termines 30e/200, pour une reprise, c'est vraiment bon.

A bientôt

David

Commentaire de l ignoble posté le 16-09-2009 à 07:58:00

tu as fait un temps tout a fait honorable,et il faut toujours viser plus haut,c'est sur!!!,moi aussi je suis un peu déçu de mon temps,mais nos blessures repectives n'ont pas arrangés nos performances!!!

au plaisir de se revoir

ross

Commentaire de le_kéké posté le 18-09-2009 à 16:54:00

Ben probablement que les sensations sont pas bonnes mais le temps il est plutôt bon !!!
Il faut aussi penser que ce cross c'est des relances casses papates sans arrêt alors difficile de se sentir bien dans ces conditions.
En tout cas ça va décoiffer quand tu vas te sentir mieux c'est le podium assuré !!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran