Récit de la course : Les Foulées de Fegersheim - 10 km 2009, par Loopinette

L'auteur : Loopinette

La course : Les Foulées de Fegersheim - 10 km

Date : 6/9/2009

Lieu : Fegersheim (Bas-Rhin)

Affichage : 778 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les 1ères Foulées de Fegersheim

Je ne pouvais bien évidemment pas râter cette première édition d’une course qui se déroulait dans ma ville et dont le départ se trouvait à 10’ en trottinant de chez moi !! 

Un tract sur la voiture au 10km de Molsheim où je venais de me faire traiter de feignasse par le coach qui me disait que je pouvais faire 55’. Vexée, j’avais décidé de relever le défi et rendez-vous fut pris avec plan d’entraînement à l’appui. 

Sauf que voilà y’a un hic… malgré un entraînement sérieux, il m’est difficile de tenir les 11 km/h sans me cramer. Echange avec coach qui me dit que mon objectif c’est le semi de Rosheim et que j’ai qu’à considérer ce 10 km comme un entraînement au semi. 

OK coach mais faut que je le fasse en dessous de l’heure quand même et si possible mieux qu'au 10 km de Molsheim plus difficiles (58'46").

 

La Cigogne et moi retrouvons sur place Courtepaille67, nouveau kikoureur et voisin de surcroit, à 9h40. Récupération des dossards.

Y’a du monde, le 1km des enfants a pris du retard dans son départ et ça sera la même chose pour le 5 km qui part vers 10h au lieu de 9h45. 

Petit échauffement quand même, petites accélérations. J’ai le grand plaisir de voir au loin Audrey, Madame Max67 et ses deux bouts de choux, m’interpeller. Nous retrouverons Martial au départ, en pleine forme. 

Martial continue de s’échauffer. La Cigogne très concentrée part se placer à l’avant car qui dit concentré dit « ne pas déranger » !

 Dominique (Courtepaille) et moi-même nous plaçons alors dans le peloton de départ plus devant que derrière pour ne pas nous laisser bloquer par les participants et bien nous en a pris !  

Le 10 km doit partir à 10h15 mais à 10h30 nous sommes encore à attendre. Cette première édition dépasse toute les espérances de l’organisation qui attend en fait que les derniers inscrits s’inscrivent pour ne pas refuser de coureurs et donner le départ avec tout le monde. 

On se refroidit un peu mais l’ambiance est bonne.

  

10h38 : le coup de feu retentit ! Et c’est parti pour une succession de lacets assez impressionnante !

 

 

Le parcours tortueux 

Je n’ai pas de chrono. Un peu l’erreur du débutant qui sait qu’il fait une erreur au départ mais qui veut essayer une fonction de son forunner305 qui ne fonctionne pas comme je veux. Et je n’ose toucher les boutons, alors tant pis ! J’ai la distance et la vitesse. 

10,3 km/h c’est la vitesse que je devrais tenir pour faire autour de 58’… sauf que bien entendu comme à chaque départ de course et bien ça bille ! Et je suis à 11 km/h soit cette fameuse vitesse a laquelle je devrais courir ce 10 pour atteindre les 55’. Je me sens bien et de toute façon je n’arrive pas à ralentir alors zou ! 

Ma vitesse, c’est au fil des lacets et du temps qui passe qu’elle baissera. C’est clair que tous ces virages, ça casse et je dois constamment relancer. 5ème km je tiens le coup mais bien sur je vais déjà moins vite puisque je susi à 10,4 km/h. 

Je double une dame qui marche… enfin je crois que je la double parce qu’elle m’enclenche le pas pour me dire quelques minutes plus tard alors que nous remontons les concurrents « c’est agréable de courir avec vous vous avez une foulée régulière ». Ah bon… si tu le dis ! 

L’erreur aussi, c’est que je n’ai pas chercher à boire un peu avant le départ… et la je meurs de soif ! Alors tant pis : quand arrive le ravitaillement peu après le 6ème km il me semble, je décide de prendre un gobelet et de marcher en buvant 2 gorgées. 

CATASTROPHE ! Il me sera impossible de repartir à la même vitesse ! Je laisse partir la dame devant et c’est le début de la fin ! 10,3 km/h… 10,2 km/h… 8ème km… je connais le coin et j’ai l’impression de ne plus avancer. 9ème km aller courage j’y suis bientôt ! 10 km/h… 

Un lacet, plus que 500m et je vois La Cigogne arriver. « Ca va ? » je ne réponds pas… « Non ça va pas » dit-il et il commence à courir à côté de moi et à m’encourager comme il le fait d’habitude quand nous courons ensemble. 

Sauf que là, ça passe pas du tout. Et à chaque encouragement j’ai l’impression de ralentir, que je vais arrêter. Je lui demande alors de me rejoindre à l’arrivée ce qu’il ne fera pas. Il se callera derrière moi.  Petite montée, la seule de tout le parcours !

Et La Cigogne recommence à m’encourager mais là je sais que c’est fini ! Faux plat descendant, j’accélère à la vue de la banderole d’arrivée. 

Max67 et sa petite famille est sur le bas côté de la route à m’encourager. Une collègue de l’autre. Je franchis la ligne d’arrivée en 59’02” !  

Claquée, je saurais le résultat qu’en trouvant un bouton sur mon forunner qui me dit 59’07”. Je retrouve Dominique au ravitaillement. C’est en cherchant Martial que je finirai par perdre tout le monde et par dire aurevoir à personne !!   

Cette course était vraiment sympa. Super ambiance. Des habitants tout le long à nous encourager. Pas un moment où tu te retrouves seule. 

Un tel succès qu’à l’arrivée je n’ai même pas eu de lot !  Il ne me restera plus qu’à aller chercher ma casquette à la Mairie !

2 ravitos en cours de route avec de l'eau uniquement dont un peut-être proposé par les riverains...

 

Pas la queue au toilette malgré 700 coureurs sur les 3 courses !!! Du jamais vu !

Quoiqu’il en soit, je conseille cette course malgré les lacets. J’aime Fegersheim ça doit aussi jouer 

 

Mais même si mon objectif final de moins d’une heure a été atteint, je suis déçue… Déçue de ne pas avoir fait mieux. Déçue de ne pas avoir su mieux gérer ma course. Déçue de ne pas avoir eu de chrono. Déçue de si peu de courage. 

Coach me dira « je ne sais pas ce qu’il te manque ». Et bien moi je sais : le courage et le mental !  

55’ ? C’est jouable mais avec plusieurs critères réunis : plus d’entraînement, 1 chrono, 1 parcours moins sinueux et surtout LA NIACK !!!! 

10 commentaires

Commentaire de tabuki posté le 08-09-2009 à 19:24:00

mais oui tu peux faire mieux sans aucun doute. Regarde les progres que tu as fait. C'est pas mal quand même.
Félicitation pour ta course. Tu es sous l'heure.
Rdv pour le semi de Rosheim ;-) Par contre attention à ne pas se cramer dés le départ...

Commentaire de laurent05 posté le 08-09-2009 à 19:54:00

la prochaine course sera la bonne c'est sur il suffit de le vouloir...
bonne chance pour ton semi
a+
laurent

Commentaire de taz28 posté le 08-09-2009 à 20:46:00

On croirait moi question chrono ;-)
J'ai eu un mal fou à me libérer de ce foutu 10 km/h qui m'allait bien !!!
Mais avec un entrainement qui va bien, j'ai réussi à faire 55' !!!

Alors y a pas de raison loopi, tu vas y arriver !!

Courage pour la suite, et en avant pour les 55' !!

Taz

Commentaire de JLW posté le 08-09-2009 à 22:20:00

Loopi je t'attends à Sélestat pour un 55mn "finger in the nose" et si c'est 56 je t'offre le champagne quand même.
Il ne te manque pas grand chose, ah si, peut-être le plaisir de courir malgré un chrono qui n'est pas la chose la plus importante au monde même si nous sommes tous des compétiteurs dans l'âme.

ALors, je compte sur toi le 11 octobre ?

Commentaire de mussara posté le 09-09-2009 à 11:12:00

hello
les 55 minutes arriveront très bientôt, sans que tu t'en rendes compte. et en + yen a qui t'ont promis du champagne... la niak, tu vas l'avoir... ;)
@ tout bientôt
bises de nous 2

Commentaire de courtepaille67 posté le 09-09-2009 à 21:59:00

Bonjour à tous.
Je suis tout nouveau dans la course. J'ai fait connaissance avec loopinette et les coureurs cités lors de cette course et suis heureux de les avoir rencontrés.
Dans ton récit plein d'enthousiasme et de passion je constate bien une grosse déception, mais bon c'est qu'une course. Mais je respecte les objectifs de chacun.
Super CR de la course.
Bonne prochaine course et à bientôt.
COURTE...

Commentaire de moumie posté le 10-09-2009 à 22:32:00

Salut Carole,

Tu es dure avec toi, car tu m'as déjà prouvé que tu avais du mental et du courage, souvent toi la course que nous avons faite ensemble en Alsace.

En tout cas, je te félicite pour ta course
A bientôt
Fabienne

Commentaire de steffan posté le 11-09-2009 à 15:34:00

salut Loop, t'as pas à être déçue, c'est le coach qu'il faut eng......er, mais qu'est ce qui fout !!!

Aller ce sera pour la prochaine, et j'ai cru deviner qu'il y aura champagne

Commentaire de Sam67 posté le 11-09-2009 à 21:07:00

Excellenttttttttttttttttt !
Je ne viens plus trop souvent sur ce merveilleux site qu'est Kikourou par manque total de temps ...
J'y vais ce soir et que vois-je ? Un CR de Loopinette ....
C'est génial !

D'abord, en course à pied, la forme du jour n'est jamais à sous estimer : tu auras beau t'entraîner comme une tarée pour une course, si jamais le jour J, ça vient pas ... et ben, ça viendra pas !
Ensuite, 59' avec des relances à n'en plus finir ... c'est très bien quand même; tu n'as pas à rougir de ton chrono.
Tu t'es fait plaisir, c'est le principal.

N'ayant pas pu courir la veille à Schweighouse, Fegersheim me tentait bien ...mais finalement, j'ai brillé par mon absence.

Autre chose : le temps de la Cigogne dans tout ça ?

Bravo encore Carole ...
A bientôt pour une bouffe un midi

Bye bye
Vincent

Commentaire de Olycos posté le 13-09-2009 à 19:50:00

Bon courage pour la suite...
Merci pour la suite

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran