Récit de la course : Triathlon d'Aiguebelette 2009, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Triathlon d'Aiguebelette

Date : 6/9/2009

Lieu : Aiguebelette Le Lac (Savoie)

Affichage : 863 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un bon dimanche (un de plus !)

Suite au cross de St Barthelemy de Sechilienne et au trail du Plateau d'Emparis (qui m'ont valu une petite douleur au genou), j'avais opté pour un peu de repos. Et nous voilà repartis, avec un triathlon en mode Sprint aujourd'hui, dans ce beau cadre qu'est le Lac d'Aiguebelette.

 

Denis me laisse tomber mais se reconverti avec Nell's en coach, et Mathieu est là pour une découverte ! Son objectif est de terminer, sachant qu'il court rarement. Mon pronostic est qu'à la sortie de la natation on devrait être proche, et je sais qu'en vélo il me bat. Donc objectif ne pas perdre trop de temps sur lui avant la CAP. Et nous avons aussi droit à la visite de Pascaline-l-indécise qui est là en mode "reconnaissance' en vue de s'y mettre. Elle regrette déjà de ne pas s'être inscrite, il n'y a qu'une seule V2 en lice !

 

Aujourd'hui le triathlon est complet, nous sommes 20 relais de 3, 30 femmes et 280 hommes. Il n'y a que 200 licenciés au départ, l'objectif est donc de finir autour de la 200ème place, en 1h35 si possible.

 

LA NATATION

 

 

 

 

700 petits mètres... Les relais partent avec les 30 femmes 15 minutes devant nous, on est donc 280 à s'élancer sur 20 mètres de large ! Le bouillon se forme direct, je suis parti un peu fort, on me touche à gauche, à droite, on me chatouille les pieds... Arrivé à la première bouée l'horizon se dégage, je m'efforce de rester droit et de nager ainsi au plus direct. Passage de la deuxième bouée, je prends bien l'intérieur, les sensations sont bonnes, l'eau aussi ! Je ne suis gêné par personne donc je peux nager correctement.

 

Le temps s'en ressent, je sors en 14'15 ce qui me place à une inattendue 110ème place ! Vite vite le parc à vélo, transition bonne, je ressors du parc à vélo en 15'45 en 98ème place. 1'30 pour la transition c'est quand même pas mal... Espérons que je ne vais pas payer tout ça en vélo...

 

LE VELO

24.1 kilomètres mais avec pas mal de dénivellée (600m annoncé)... Et effectivement on n'a pas parcouru 1.5 kms que ça monte déjà, et pour un petit bout de temps car on voit d'autres monter plus haut, au loin ! Quelques pelotons se forment, mais surtout je commence à me faire dé-po-ser par les vrais rouleurs ! Je ne reprends personne hormis les nanas et les vtt-istes. Enfin je suis quand même à bloc.

Au 5ème kilomètre j'espère avoir fait le plus gros de la dénivellée, mais un panneau "col de la crusille - 6 kms" me fait comprendre que ce n'est pas fini... Le parcours en tout cas est génial, route étroite, descentes techniques avec quelques graviers (signalés, mais ça reste dangereux !!), les bénévoles sont là à chaque carrefour. Et quel plaisir que de contempler en contre-bas le lac, où nous étions il y a peu ! Je suis à fond, relance du mieux que je peux à chaque fois.

 Enfin nous passons le col... mais je ne m'en aperçois qu'en constatant la descente, pentue, qui est ultra-rapide !! Et là encore, j'ai beau être à 60 km/h et pédaler, on me double encore ! Sauf que là dans les faux-plats qui suivent derrière c'est moi qui envoie du lourd.

 La fin du parcours se fait avec un autre cycliste, derrière ça ne revient plus et on se double mutuellement. Heureusement qu'il y a les quelques nanas, ça nous fait un objectif au loin à doubler ! Puis "mon" cycliste disparait, il a du s'arrêter, et je termine la dernière descente tout seul.

 Arrivée au parc à vélo, attention à ne pas glisser avec nos superbes chaussures de vélo, je retire mon casque, change de chaussure, c'est parti pour le dernier tiers ! 51'41 de vélo et un magnifique 28.7 km/h de moyenne, c'est une fois de plus inespéré, surtout vu le profil.

 

 LA COURSE

 

 

 

 

Le départ de la CAP est tranquillou, je reste calé dans l'allure du mec de devant, et il en est ainsi durant 1.5 kms... Deux mecs insuivables me passent, mais bon, je reste à mon allure. Puis tout se décante, je reprends un paquet de monde qui a craqué c'est cool ! Au moins 3 ou 4 nanas et une dizaine voire quinzaine de mecs. Je croise Mathieu, il a l'air mal en point (mais je me trompe). J'ai droit à un "J'EN AI MARRE !!!".

Avant dernière ligne droite, je reprends un aixois et le largue illico, comme ça je me fais mon finish sans pression, en effet derrière c'est réglé et devant il n'y a personne !

 

Au final 1h27 et 51sec, une inespérée 130ème place, et mal nulle part !! Tout est bien en place pour le triathlon courte distance d'Aix-les-Bains la semaine prochaine !!! 

 

Bref un bien beau triathlon, compagnie agréable, Pascaline et Mathieu convertis, organisation nickel, cadre parfait, temps au beau fixe, encore un beau dimanche !!!

 

4 commentaires

Commentaire de l ignoble posté le 06-09-2009 à 22:31:00

que te dire a part encore bravo...a bientôt

Commentaire de maya posté le 07-09-2009 à 00:05:00

oui bravo moi aussi j'étais sur le sprint!

Commentaire de Veloraph posté le 08-09-2009 à 09:24:00

Très sympa ton compte rendu !

Tiens, on a du sortir du parc à vélos en même temps !

Commentaire de le_kéké posté le 09-09-2009 à 13:10:00

Bien joué le triathlète, belle perf didonc.
Ca enchaine , ça enchaine les courses et les CRs sur un rythme d'enfer !!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran