Récit de la course : Marathon des Sources de la Creuse 2009, par calimero

L'auteur : calimero

La course : Marathon des Sources de la Creuse

Date : 30/8/2009

Lieu : La Courtine (Creuse)

Affichage : 3161 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Un nouveau Marathon, surtout chez moi en Creuse, c’est toujours un moment d’intense émotion un peu comme toutes les 1ères fois que l’on rencontre dans la vie. C’est la 2éme fois, après Nice Cannes en 2008, que j’ai participé à une 1ère édition d’une course qui j’espère en appellera bien d’autres ! Le défi était grand pour les organisateurs, car cela faisait plus de 30 ans qu’il n’y avait pas eu de Marathon d’organisé dans toute la région du LIMOUSIN qui, je le rappelle regroupe les 3 départements suivants : Creuse bien sûr mais aussi Corrèze et Haute Vienne. Une personne (Marie Jeanne SIMMONS, himalayiste mais aussi coureuse d’Ultra) et un club (Aubusson) y ont pourtant cru jusqu’au bout pour réussir ce projet un peu fou. Les collectivités locales, l’armée et quelques amoureux de la CAP ont fait le nécessaire pour qu’il n’y ait pas de mauvaises surprises au dernier moment. Dès que j’ai connu l’existence de ce Marathon en décembre dernier, je l’ai inscrit sur mon calendrier et cette idée s’est renforcée quand j’ai su qu’en plus le dénivelé proposé était peu ou prou le même que pour MILLAU mon grand défi de l’année 2009. Il s’avèrera qu’il était un peu plus important puisqu’il oscillera entre 1000 et 1100m D+/-. 

En plus Barbie (http://www.courir-au-féminin.com) m’avait promis d’en être. 

 Une occasion de renouveler notre parcours commun de la Saintélyon 2008 ! Ces 2 derniers mois, mon entraînement spécifique 100 bornes a été pour le moins difficile car la chaleur a été par moments extrême puisque j’ai fait des sorties longues (même le soir après 18h !) à 37, 38 voire 40°. Et oui La Provence l’été c’est sympa pour les vacanciers mais pas trop pour les coureurs !!! Mais revenons à l’épreuve du jour. Arrivés au « Pays » dès le vendredi soir on constate qu’il fait toujours chaud mais la météo télévisuelle calme vite nos ardeurs négatives puisqu’il est annoncé un petit 5° pour le départ du dimanche matin (gros choc thermique en perspective puisqu’il faisait encore 32° au départ de Fontvieille !!!) Dimanche levé 5h pour partir à 6 et quelque 1h30 de route pour arriver à l’autre bout du département. Vous allez dire que je suis chauvin une fois de plus, mais les paysages sous la brume le matin au milieu des étangs sont sublimes et incomparables ! Nous arrivons à La Courtine à 7h30 et là le thermomètre indique 2° !!!! Le plus dur a été de trouver la bonne entrée du camp militaire ! Quelques infos :Le camp de La Courtine est un camp militaire de l'armée de terre française depuis 1904. Il est situé dans la Creuse, sur le territoire d'une dizaine de communes dont la plus importante est La Courtine et a une surface de 6 200 ha.Il est réservé à l'entraînement "toutes armes" (hors spécialisation). Il dispose de nombreux champs de tir permettant de s'entraîner du niveau groupe au niveau sous groupement tactique interarmes (1 compagnie renforcée de blindés, de génie et d'artillerie) Il permet l'entraînement au combat en localité avec un village de combat de 110 maisons, dispose de plusieurs sites permettant le franchissement amphibie, d'une zone de saut pour les unités parachutistes, ainsi que de plusieurs petits villages de fermes permettant l'hébergement des unités en séjour. Se diversifiant de plus en plus, les activités de l'espace d'entraînement de la Courtine(nouvelle appellation) s'ouvrent désormais au monde civil avec planètes sciences (activités CNES), la BAJA (rallye auto), ou les exercices de la protection civile(MISPANGRI 2007)
  • Premier Camp national pour sa capacité d'hébergement (4 000 hommes), et 5° pour sa superficie (6 200ha) le camp est conçu pour le séjour de grandes Unités d'Infanterie totalement autonomes
  • La Courtine reçoit des unités de toute la France, mais aussi des écoles, des unités de gendarmerie, et même quelques unités étrangères (Anglais, Belges, Néerlandais)
Source Wikipédia A ma grande surprise nous ne sommes pas les 1ers loin de là. Les bénévoles sont déjà là prêts à rendre service et surtout ils sont tous de bonne humeur pour nous accueillir malgré l’heure matinale ! Le temps de récupérer mon dossard aux accents locaux puisque j’hérite du n°23 comme La Creuse bien sûr !! Les coureurs sont sympas et on ne sent pas l’effervescence d’une grande compétition puisqu’on peut discuter avec tout le monde. Je pars me changer et Béber nous rejoins déjà ! En pleine forme, il me rappelle notre 1ère rencontre CLM du côté de chez PatL qui était par la même occasion ma toute première du forum il y a 4 ans !!! Puis c’est Barbie et Gégé (que je ne connaissait pas encore) qui arrivent gaillardement, no fatigue no stress comme dit l’adage !!! Le temps d’une photo de groupe pour immortaliser l’instant et nous partons tranquillement vers le départ. Plus de 100 coureurs au départ (105 exactement), pour une 1ère édition dans le Parc Naturel Régional de MILLEVACHES c’est génial ! Comme quoi un Marathon çà attire toujours du monde et notamment beaucoup de concurrents et concurrentes qui sont venus par amitié pour Marie Jeanne !! A cette occasion, il y aura aussi 2 handisport au départ ( 1 en fauteuil, et 1 non voyant avec accompagnatrice), il leur a fallu bien du courage pour finir ce circuit ! Le parcours, parlons en un peu ! 

 

Entre 1000 et 1100 de dénivelé cumulé avec des passages à 18%, le tout avec des montées et des descentes incessantes. Un parcours de costauds comme on dit ! De plus il encercle complètement le camp militaire. 

Le 1er nom qui devait être donné à ce Marathon était celui de l’extrême mais plutôt que de rebuter les coureurs ou copier ce qui existe déjà, le nom a été changé pour mieux coller à la couleur locale !

 9h, le départ ! La température flirte avec les 7/8° à peine mais avec le soleil, ce sont des conditions idéales pour courir. J’ai décidé d’être raisonnable un maximum et de le finir au plus près des 4h15’, allure spécifique pour MILLAU que je devrais reproduire dans 1 mois ! La situation fait que nous allons rester 3 CLM ensemble (Barbie, Gégé et moi), Béber ayant décidé de le faire aux environ des 5h ! Pas le temps de réfléchir de toutes façons puisque la route s’élève déjà, nous sommes dans le 2éme partie du peloton. Quelques spectateurs sont là pour nous encourager et vraiment les conditions sont idéales pour courir ! Nous alternons déjà de sévères montées suivies de descentes tout aussi raides mais la 1ère heure est tranquille, nous passons aux 10kms en 58’ et des poussières, nickel chrome !!! Nous sympathisons rapidement avec les autres coureurs du petit groupe qui s’est formé. Il y a là, des 100 bornards, des Marathoniens confirmés, mais avant tout des personnes super sympas ! A notre grande surprise, les kms défilent sans que l’on s’en rende compte. Je me suis fixé un petit défi perso à savoir ne faire aucune des montées du parcours autrement qu’en courant tout le temps ! Pour le moment çà va ! La 2éme heure est sur le même rythme tels des coucous Suisses, 20kms en 1h58/59’ Nous sommes toujours tous les 3, même si Cécile décide de ne pas puiser outre mesure dans ses réserves et alterne de plus en plus du Cyrano. Aux environ du 28/29éme kilo, sans nous en rendre compte, nous ne sommes plus que 2 Gégé et moi ! Elle a l’air vraiment facile sans souffrance apparente ! Nous arrivons au 30éme kilo en 2h57’ soit 58’ la 1ère heure, 1h la 2éme et 58’ la 3éme, réguliers, non ?  Puis à l’amorce d’une énième côte au 32éme, je me retrouve seul, Gégé ayant décidé de marcher à nouveau ! Je me sens super bien, et je décide alors de courir aux sensations sans chercher à accélérer particulièrement. Je remonte tranquillement le peloton tout en admirant les magnifiques paysages alentours. Je ne me retourne pas et de toutes façons, si çà revenait de derrière, je ne chercherais pas à suivre.La Courtine déjà, je rentre dans le village. Les 1500 derniers mètres sont sous un chemin herbeux et ombragé. Une dernière petite montée et c’est déjà fini !! Je finis super bien en 4h05’21 au lieu des 4h15’ prévus, quelques douleurs tendineuses mais rien de grave ! 

Je décide de repartir chercher mes 2 acolytes, Gégé n’est pas loin et finira 1ère Senior et plus jeune concurrente et repartira les bras chargés de cadeaux !

 Nous repartons encore vers Barbie qui aura été raisonnable jusqu’au bout et qui finira très facile ! Un magnifique coupe vent en cadeau en plus du Tee Shirt La Creuse ainsi que le repas, le tout pour 20€. 

Une bonne douche, le repas toutes et tous ensemble lors de la remise des récompenses où j’aurai droit à une coupe symbolique pour mon n°23 et mon statut de Creusois expatrié venu du plus loin !

 

 

  Mr Jean BERLAND, 1er V4 et 155 Marathons à son actif : calmés ;-) Puis ce fût le moment de nous quitter après cette belle journée en se promettant déjà d’être encore tous présents en 2010, non ?

 

8 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 03-09-2009 à 19:04:00

Bravo Cali, un de plus.
je l'avais étudiais ce marat mais il ne rentrait pas dans mon calendrier. Merci pour ton récit et RDV à Millau, je ne serai que sur le marat.

Commentaire de McFly posté le 03-09-2009 à 19:43:00

Ah, La Courtine, que de sourvenirs. J'y ai séjourné comme beaucoup durant mon service. Je m'en suis fait des ventrées de girolles au mois de juillet...mais aussi des entraînements très vallonés. Bravo pour ta course, de bon augure pour Millau.

Commentaire de moumie posté le 03-09-2009 à 22:38:00

Alors là chapeau bas Philippe, 10mns de moins par rapport à tes prévisions.

Heureusement que j'étais prête psychologiquement en sachant dès le début de ma lecture, que tu pouvais faire moins de 4h15, car sinon j'aurai eu une attaque devant mon écran :-)

J'espère que tu vas bien et que ta prépa pour Milhau se passe bien.
Pour ma part, je prépare NY, je te dirai tout à mon retour :-)

A bientôt
Bises à toute la famille

Commentaire de _azerty posté le 04-09-2009 à 08:24:00

J'avais lu sur un autre forum les résultats des premiers ...et je m'étais dit "soit ils ne sont pas rapides, soit y a du D+".

Me voilà rassurés sur leur performances. Y a du D+ !!! Merci pour ce récit et ces photos. ça donne des idées.


Bon Millau !!!
Domi

Commentaire de the dude posté le 04-09-2009 à 15:28:00

Salut Cali,

Merci pour ce beau récit, avec les photos, qui met a l'honneur notre beau département!
Et quelle course! Un marathon avec 1100m D+ il fallait y penser.

PS: quand tu dis Fontvieille, c'est le Fontvieille près de Vareilles?

Commentaire de zakkarri posté le 04-09-2009 à 21:48:00

La star Cali affuté comme jamais !!! bon et bien bientôt le 100 km ça va le faire ;)

Zak.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 05-09-2009 à 16:17:00

Calimero cool ??? Bon, je conçois le dénivelé et la prépa pour Millau mais ça a dû être dur pour toi de ne pas tout faire à fond !

Commentaire de Estive 73 posté le 11-09-2009 à 13:57:00

Merci pour le CR et bravo pour ta course.
J'enrage vraiment de n'avoir pu être de la fête.
Et bonne chance pour Millau
Dominique

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran