Récit de la course : Le Cul d'Enfer - 21 km 2009, par tcall

L'auteur : tcall

La course : Le Cul d'Enfer - 21 km

Date : 30/8/2009

Lieu : Mondeville (Essonne)

Affichage : 1102 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Encore un beau souvenir....

   En regardant mon chrono au  15 kms (1h12), je savais que mon modeste objectif était atteint (1h50), mais les courses vertes ne sont pas parmi mes terrains de jeux favoris. L’avant course, pour moi, commence le samedi 26 en repérant le terrain et le parcours ; et...patatra : un roulé-boulé après la côte des Italiens laisse quelques traces rouges sur mes genous, sur un coude, et je m’en apercevrais plus tard, un hématome aux couleurs sublimes. Evidemment, mes amis sacro-iliaques n’ont pas appréciés la figure, une visite chez ma kiné préférée et une seule sortie cette semaine devraient me permettre de prendre le départ dans de meilleures conditions.

 

   Après 45 mns de course ou 10 kms, me voici sur le petit sentier menant à Ballancourt, entre deux féminines (chapeau les filles !), je laisse passer celle derrière moi pensant qu’elles allaient entrer en compétition, mais finalement, je la redouble assez rapidement en lui proposant de faire le lièvre pour le reste de la course. Je l’attends un peu mais elle renonce finalement... Je rattrape l’autre féminine mais je reste sagement derrière car la gazelle est plus à l’aise que moi sur ces petits sentiers « montagnes russes ». Après la côte des Italiens, je redouble de prudence évitant ainsi les peintures de guerre sur les coudes et les genous et sans me rendre compte qu’il fallait virer à droite... Je ne suis pas le seul puisque la gazelle à fait également un tout droit. Je suis devant maintenant, elle me redoublera au 17 ème km comme un boulet de canon dans une descente où, c’est vrai, je ne suis pas à l’aise.

 

   Au  19 eme km, je marche volontairement en pensant déjà à la préparation marathon et au test vma du club mercredi, je ne suis plus déjà dans la course. Je sprinte néanmoins pour le fun sur les derniers mètres pour apercevoir un chrono à 1h44. Il n’y a pas encore foule au ravitaillement de l’arrivée pas comme au départ ou il fallait virevolter entre les coureurs pour trouver son rythme de course, mais on ne va pas se plaindre du succès de cette course, les organisateurs le méritant amplement. Finalement c’est un bon dimanche qui s’annonce et place aux choses sérieuses cet automne et une pensée pour l’After auquel je n’ai pas pu participer.    

2 commentaires

Commentaire de lepidop posté le 31-08-2009 à 15:26:00

Bravo pour ta course et ton Cr.
objectif sous les 1h40 l'an prochain.
Benoit

Commentaire de Le Loup posté le 31-08-2009 à 18:35:00

Sympa ton récit, bravo pour ta course et à bientôt pour un autre "After2Ouf"...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran