Récit de la course : Trail de la Fôret de Biron - 10 km 2009, par alain

L'auteur : alain

La course : Trail de la Fôret de Biron - 10 km

Date : 26/7/2009

Lieu : Biron (Dordogne)

Affichage : 895 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Biron (24) situé à la lisière du Périgord et de l'Agenais dans un cadre sympathique avec son château et ses petits chemins en grande partie ombragées quoi demander de mieux pour faire une belle course.

2 distances sont proposés 10 et 20km et mon choix c'est porté cette année sur le 10 au vu de ma reprise en douceur...

 

La journée commence très bien avec une très belle météo, heureusement que le parcours est suffisamment ombragée pour que l'on ne souffre pas trop de la chaleur.

Le départ des 20 km a lieu une 1/2h avant celui des 10, impeccable, je peux profiter de l'occasion pour regarder le départ de mes copains.

Je continue mon échauffement assez sommaire et je vois déjà que j'ai fais le bon choix, de n'avoir pas hésité de me mettre sur le 10, j'ai l'impression d'avoir une allure de petit joggeur du dimanche, je souffle comme un malade, ben Diou quand on coupe qu'est ce que l'on perd vite ! Il y a du travail sur la planche pour remonter tout çà !

Déjà l'heure du départ, on ne voit pas le temps passer quand on arrête pas de papoter.

On part en descente, et je me dis: « Tu part sur l'allure que tu aurais si tu étais en pleine forme, tu garde cette allure le plus longtemps possible » Je sais c'est du suicide, mais çà me permet de ben voir tout le travail qu'il me reste a faire pour retrouver une aisance de course a peut prêt correcte.

Allure 15/15,5km/h, je m'aperçois vite que je ne tiendrai pas longtemps, km ¾ je suis déjà a 13,5km/h ! çà va être dur.

Km 6 je suis en footing et je garderai cette allure jusqu'au bout, le parcours n'a pas un très grand dénivelé, mais il y a des passages assez techniques dans les bois sur des monotraces avec les racines, les cailloux et quelques trous crées par nos amis les animaux a quatre pattes. Le principal est de ne pas trop collé le concurrent de devant pour bien voir les différents obstacles et de ne pas trop égarer son regard du chemin, mais bon c'est tout de même assez roulant et il existe pire comme chemin. Je préfère rester assez vigilant sur le parcours pour ne pas m'étaler comme je l'ai fais pour le trail des 4 châteaux.

Mon GPS me donne 11,5 km quand on commence a grimper la dernière côte que je fais en marchant, un vrai randonneur que je suis...

11,9km, arrivé dans Biron en 58'30 au milieu d'une belle ambiance avec un avant goût de reviens-y !

A l'année prochaine.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran