Récit de la course : La Montagn'Hard - 115 km 2009, par LudoH

L'auteur : LudoH

La course : La Montagn'Hard - 115 km

Date : 4/7/2009

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1182 vues

Distance : 85km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Bonjour, voici le compte rendu d'un 3/4 de montagn'hard:

je crois que j'ai besoin d'ecrire ce CR pour finir d'extérioriser cette frustration qui me hante depuis 3 jours ... alors jqe m'accorde une pause de midi plus longue, et voila mon CR

Comment parler de cette montagn'hard? c'est assez dur! Je crois que j'étais bien préparé, peut etre trop ... je crois que j'ai fait un footing un peu trop violent vers la mi-juin et qu'il m'a redéclenché des troubles vagaux ... je crois que mon corps avait pas complètement digéré l osteo du mardi, mais je crois aussi qu'il fallait essayer de soigner ce dos ...
J'ai du affronter ce printemps entorses TFL, et syndrome rotulien, et pourtant j'ai pu faire du denivele (surtout avec Semi)! J'aurais pu voir un signe comme quoi il fallait pas y aller a cette montagn'hard, mais j'avais trop envie et il faut aussi ecouter ses envies.
Merci aux conseils des UFOs pendant mes deboires de ce printemps ....
Mais bon je pense que j'etais pret: je pouvais enchainer 4000m de D+ en autonomie, sans probleme, je montais a 850m/h en fin de journee; j'etais BIEN!

Bref venons en a la course: au départ a 4h08, tout le monde dit qu'il faut aller doucement, on se cale dans les 3/4 de pelotons et on part plutot cool, premiere descente sans batons, petites douleurs aux genous mais ca va, Virgile pard devant moi je laisse les gens me doubler régulièrement : il est tres tot dans la course.

Premiere vraie montée on attaque deja plus fort, je suis Virgile a 100m, on double qq kikourou (OlivBCA et la souris au moins) dans la montée ... on tournera toute la journée dans un rythme proche de la premiere feminine. En haut on est en avance, on trotine puis je finis la descente en marchant : economie economie, en bas au ravito on est en avance (un gentil kikourou vient me rendre ma puce que j ai tombee dans la descente GRMBL), on monte au prarion et double du monde, meme si je ralentis Virgile, en haut on a de l'avance sur mes estimations les plus optimistes, mais j'ai quelques legers troubles vagaux. on se pose ca va passer. Descente a Bionassay et grosse pose ... puis au redemarrage ca va pas: le coeur s'embale, je crois devoir m'arreter, mais non ca se stabilise, je peux pas aller a fond mais en gerant ca va a peu pres, desagreable mais ca va ... une passerelle et une montee plus tard on arrive au col du tricot, je file dans la descente!

Ravito de miage ... hesitations! les troubles vagaux persistent, je pense devoir m'arreter, ici ou aux contas, ce sera aux contas ... Virgile a pas trop envie de continuer tout seul, donc je ralentis pour voir ce que ca donne et si il est envisageable de continuer et il m'attend ... petit a petit je rentre dans un rythme et ca va mieux: pas plus de 700m/h en montee pas d' a-coup, les descentes toujours cool en marchant vite, et une grosse pose aux contas ... ca va quand meme mieux, donc on monte au joly; la montee se passe bien: je suis toujours limite en vitesse mais je tiens le rythme. Je reste en T-shirt sous l'orage car il fait chaud et j;'ai peur d'avoir trop chaud avec ma veste de pluie .. et chaleur + troubes vagaux ne font pas bon menage pour moi. Au sommet du Joli, on a mis 2h05 pour la montee, et j'ai un petit coup de barre ... mais ca va! la descente est glissante et pourrie mais on a tellement d'avance que je vois pas trop comment on pourrait ne pas arriver au bout: on va y aller cool et ca va bien se passer.

En arrivant a l'etape plusieurs coureurs ont vraiment du mal, moi j'ai l'impression de gérer, on rattrape des gens partis plus vite je crois. Je profite d'une averse au ravitaillement pour voir un osteo qui me remet le dos en place ... MIRACLE! tout va bien je l'embrasserai presque tellement je me sens bien, je vais passer mon temps entre l'etape et le signal a me faire PLAISIR! je profite des échanges avec les gens (je croise Gilbert, un UFO tres sympa et on papote quelques minutes); a la tombee de la nuit on arrive a la balme, je me gave de soupe et plaisante avec les benevoles qui nous ont fait un accueil en or (comme a tous les ravitos en fait) ... Tout va bien, la fatigue de la nuit commence a se faire sentir au col de la cicle, mais virgile ayant un petit coup de mou, je passe quand meme devant, blague avec l'infirmiere et l'equipe medicale, ils sont gentiment venus nous encourager dans la montee et vont se retrouver a rapatrier la premiere feminine juste derriere nous!

la descente du col de la cicle est tres dure, mais je profite de ma bonne frontale pour reperer les balises de tres loin et on arrive a bon port au signal, malgre de nombreux passages trop techniques/glissants/caillouteux pour cette heure de la nuit ... ca nous a un peu uses!

On entre au signal, je me dis que je dormirais bien 30 minutes avant de tordre le coup a cette montagn hard, mais avant il faut manger .... j'avale une soupe et mords dans mon sandwich et la tout s'écroule:

enormes nausees, je suis vraiment pas bien, je dois m'allonger , apres 4 minutes allongé ca va bien, je vais donc voir les medecins en me disant qu un petit coup d osteo est ptet necessaire pour finir .... et devant les medecins re-malaise, ils me trainent jusqu'a un lit, une fois couche ca va mais les medecins me conseillent fortement d'arreter, j'ai pas envie!!! Au bout d un temps de repos je me releve, mange, mais je suis pas bien, je rends donc mon dossards.

En me relevant a 6h j'ai la forme, je me referais bien 5000m de D+, il fait beau, mais j'ai rendu mon dossard, et les medecins me laisseraient surement pas repartir, ce que je comprends. je suis énervé, ou non plutot terriblement frustré, l'impression qu'on m'a volé mon finish. Et pourtant:

- le balisage etait parfait
- les ravitaillements etaient parfaits
- les benevoles etaient parfaits, sympa, ... CHAPEAU A EUX
- virgile m'a attendu tout le long
- on avait de l'avance sans s'etre fait mal

qu'est ce que je peux demander de plus??? juste finir, et me debarasser de mes problemes vagaux je crois ... mais ca ca a l'air plutot difficile!

environ 85/90km et 7700m de D+ en 23h c'est bien surtout quand on termine frais .... mais le finish aurait ete mieux!

6 commentaires

Commentaire de Oliv'BCA posté le 08-07-2009 à 13:35:00

Joli CR, c'est vrai que les fois où je t'ai vu mis à part au signal, t'avais l'air plutôt en forme... mais t'as aucun reproche à te faire, belle course de ta part et bon choix même si c'est difficile.

Oliv'BCA, gentil kikou rapporteur de puces!

Commentaire de LudoH posté le 08-07-2009 à 13:40:00

OUI je crois que c'etait le bon choix, mais c'est pas facile pour autant

Merci encore pour la puce ... et merci aussi a l autre coureur qui me l'a ramasse au col du tricot : l'electronique c'est pas fait pour moi!!!

et merci pour les messages de soutien!

Commentaire de jepipote posté le 08-07-2009 à 22:38:00

content d'avoir fais ta rencontre, une fois résolu ton problème, je pense que tu pourras tordre le coup à beaucoup de course^^

Commentaire de Khanardô posté le 10-07-2009 à 11:19:00

Je me souviens d'un gars couché au Signal, ce devait être toi.
Dommage de terminer comme ça, je comprends ta frustration, et je te souhaite fortement d'arriver à régler ces problèmes vagaux. Ça n'est pas dû à des baisses de tension, par hasard ? Tu as vu des toubibs ?
A une prochaine fois... pleine de succès !
Alain

Commentaire de LudoH posté le 10-07-2009 à 13:23:00

merci pour le soutien; et content de vous avoir tous vus ce WE

j'ai deja vu: cardiologue, medecins et osteos dans les dernieres annees pour des problemes similaires (sans malaise cependant!)

l'osteo ca fait du bien mais ca dure pas, le reste, j'ai l'impression d'approcher la limite de la connaissance de la medecine ... en tous cas pas de reponse probante: le mecanisme est connu, mais ce qui le provoque ??? ??? ???

Bref, ca allait mieux y'a 1 mois, esperons que ca revienne!

Commentaire de Cédric74 posté le 13-07-2009 à 01:13:00

Courage pour tes malaises vagaux, des fois, ça se règle seul, sans qu'on comprenne, quand on pense avoir finit le chemin "thérapeutique" conventionnel... Le lacher prise peut être !!

En tout cas, tu as fait le bon choix et en tant que finisher de la 95, je comprends ta frustration !!!

On y reviendra tout les deux sur cette MH et on la finira.

Encore bravo et au plaisir

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran