Récit de la course : La Course Paris - St Germain en Laye 2009, par dje94

L'auteur : dje94

La course : La Course Paris - St Germain en Laye

Date : 28/6/2009

Lieu : Paris 16 (Paris)

Affichage : 1075 vues

Distance : 18km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

paris saint germain la course 1ere edition

DIMANCHE  28 JUIN 2009

 

Première édition de paris saint germain la course, longue de 18 Kms cette course partira du bois de Boulogne pour arriver au château de saint germain en laye.

Cette course est décrite comme 50% urbain et 50% nature.

 

Départ de la maison 8h45, mon père me récupère devant chez moi, une fois sur place nous recherchons un emplacement pour nous garer.

Nous avançons en direction de la ligne de départ et croisons beaucoup de coureur vêtu du maillot technique de la course reprenant les couleurs du club de football du psg, perso ça ne me dérange pas, mais je pense que ce n’est pas le cas de tout le monde.

Sur la ligne de départ il n’y a pas énormément de monde, le maximum d’inscription était de 5000, nous serons 1722 à terminer.

Je ne suis pas très motivé car l’entraînement me manque en ce moment.

Le départ est donné, et très vite je m’aperçois que je suis dans un rythme assez soutenu (enfin pour moi), j’en profite pour doubler beaucoup de monde.

Apres 2kms nous arrivons à la montée de Suresnes puis enchaînons avec celle du mont-valerien.

Pour moi qui n’aime pas forcement les montée cela ce passe pas trop mal, je régule ma respiration pour éviter l’asphyxie car il fait très chaud

Une fois au sommet nous redescendons vers le pont de Chatou en passant par Nanterre et reuil malmaison

Il n’y a pas énormément de monde sur le bord des routes, cela sent la première édition.

Je passe le km 10 en 41mins environ.

N’étant pas très entraîné en ce moment je commence à trop m’écouter et à me poser des questions « dois je ralentir vais-je tenir » mais quand on fait des effort au début on peut pas tout laisser tomber comme ça.

Nous arrivons ensuite sur la partie nature du parcours qui longe les rives de la seine.

Je continu de rattraper quelques coureurs puis est rattrapé à mon tour par un coureur avec qui je faits un petit bout de chemin, nous échangeons quelques mots, sont allure me convient bien.

Puis un coureur nous double, mon compère du moment commence à faiblir alors je m’accroche à celui qui vient de me doubler.

Cela me permet de garder un bon rythme et d’oublier les jambes qui commencent à chauffer.

Nous sommes maintenant environ au 16 eme Kms, devant nous ce dresse une montée longue de 1.5 Kms qui nous mènera au château de saint germain en laye

Pas le moment de lâcher, je continu d’attaquer en restant dans les jambes de mon compagnons de course.

On pourrait comparer cette montée avec celle de paris Versailles mais franchement je ne sais laquelle est la plus dur, peut être que la cote des gardes et plus raide.

Un homme sur le bord de la route nous annonce le dernier km, au sommet je me laisse quelques foulées pour reprendre mon souffle et sachant l’arrivée proche je m’élance et allonge la foulée, je rattrape trois coureurs vêtu du maillot de la course, nous entamons alors un sprint à trois ou je finirais par passer devant (bon j’avoue je les ai tué….mdr)

Je passe donc la ligne en 1h19.08 à la 121 place sur 1722.

Etant donné mon entraînement actuel je suis assez content car je reste proche de ma meilleure performance sur semi.

Une fois mon sac de vêtement récupéré j’attends mon père à l’arrivée.

Le voila qui arrive au coté d’une coureuse avec qui il sprint discrètement.

Je vais le retrouver et il me confie qu’il a souffert de la chaleur et que c’était dur, et c’est vrai qu’il le porte sur sont visage.

Nous rentrons par le RER content de notre petite aventure.

 44568.jpg45482.jpg

2 commentaires

Commentaire de _azerty posté le 30-06-2009 à 14:13:00

merci pour ce récit de cette toute nouvelle course francilienne.
Joli chrono pour quelqu'un de peu entrainé.

A quand une course du stade Français ? tout de rose et bleu vêtu ;-)




Commentaire de Bikoon posté le 30-06-2009 à 22:06:00

Salut, bien content également d'avoir participé à cette première.
Et effectivement, beau chrono si tu manques d'entraînement !
Comme tu le dis pour le maillot, c'était inenvisageable de le porter en ce qui me concerne ;o)
Bikoon

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran