Récit de la course : Aravistrail - Etape 2 - 17 km 2009, par Théophile

L'auteur : Théophile

La course : Aravistrail - Etape 2 - 17 km

Date : 20/6/2009

Lieu : Thones (Haute-Savoie)

Affichage : 1743 vues

Distance : 14km

Objectif : Se dépenser

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un chouette trail de nuit !

Pour ce week end de la fête de la musique, se déroulait la première édition de l'Aravis Trail, composé de 3 étapes dont une nocturne. Puisque j'ai la Time Megeve Mont Blanc de 85 km de vélo une semaine avant et la Moins Hard, 2 semaines après, l'étape nocturne ira très bien dans mon calendrier !

Nous partons donc de Chamonix dans l'après midi, la route se fait aux sons de Jim Morrisson et Louis Bertignac. Arrivée à Thones, je retire mon dossard, mon T shirt, je mange mon pain du sportif préparé avec amour par ma mère. On se balade en ville, puis je retourne à la voiture me changer, j'hésite entre mes Wings S Lab et mes Speedcross, finalement je prends les Wings car j'ai les chevilles fragiles en ce moment et il y a pas mal de descentes ! Le t shirt du club, buff, frontale et chaussettes de contention Salomon pour la première fois utilisé en course.

A 20h30, nous sommes 130 sur la ligne de départ, il y a Vincent Delebarre, Pascal Giguet, Sébastien Talotti et Battesti le corse, du gros niveau !!

Le starter nous lache devant un public très nombreux c'est très sympa !

Ca part plutot vite sur du plat, je me cale derrière Séb Talotti, son rythme me va bien, les premiers coups de cul arrivent je m'accroche toujours à Séb, premier passage en foret j'allume la frontale, parce qu'on voit que dal !

Au bout de quelques temps on arrive sur une route qui monte, moi j'aime pas la route, Seb me lache, je ne le reverrais plus.

On arrive enfin au bout de cette route et la nous attends une petite descente ma foi fort technico-ludique, je m'amuse vraiment, au bout de ce sentier technique on emprunte une route on traverse un champ pour remonter sur une route, puis on passe dans Thones, et alors la imaginez l'arrivée de l'ultra trail en pleine après midi ou bien le tour de france à l'alpe d'huez, c'est de la folie, y'a énormément de monde pour encourager, c'est vraiment super, puis on passe sur le petit pont de pierre ou sont mes parents, je prends vite mon gel puis le donne a mon père. Mon père m'annonce sixième.

Voila la première boucle est faite, je me sens pas trop mal, alors qu'au départ j'avais mal aux jambes, et pas trop envie de courir. La deuxième se révélera extrémement technique, des amins courantes des rochers glissants et même un traversée dré dans le pentu ou je perdrais quelques secondes a glisser dans la boue en essayant de rattraper le gars de devant et de lacher le gars de derrière. Cette partie technique passera très bien je me fais plaisir comme rarement, la combinaison, rochers glissants, descentes vertigineuses, nuit me va bien. On rejoint la route, mon père m'annonce que Giguet actuellement en tête est a 5 minutes.

Pour l'instant je me focalise sur le gars de devant que je n'ai pas vu depuis un moment. On longe la rivière c'est assez roulant, j'accélère un peu, puis on arrive a une nouvelle route qu'on emprunte pendant 500 mètre de montée bien raide, et la je vois quelqu'un devant, il se retourne, j'accélère pour le rattraper, ca sera vite fait, derrière il n'y a personne !

On est dans l'avant dernière montée bien raide ou la marche est de rigueur, encore dré dans le pentu en free ride, que c'est bon !

La descente arrive rapidement, sur route 4x4, j'entends les bruits de la fête de la musique, puis on arrive dans Thones, la encore c'est la folie énormément de public, c'est vraiment excellent. On repasse le pont de pierre, mes parents m'encouragent !

Il ne reste qu'un montée je la commence en courant, puis je finis en marchant, parce que c'est presque de l'escalade, j'arrive en haut et me lance a fond dans la descente en espérant gagner une place, mais j'ai un point de coté je vais donc pas bien vite.

L'arrivée est la, Vincent m'attendait et me félicite, il est la depuis 5 minutes a peu près.

Je suis vraiment content, je suis pas tellement fatigué, j'ai bien géré, et je me suis fait plaisir.

Finalement je suis cinquième, derrière Pascal Giguet, Vincent Delebarre, Seb Talotti, et un autre gars.

Félicitations à l'organisation, pour le nombre de signaleurs perdus en forêt qui étaient la que pour nous attendre, pour l'aiguillage pendant les passages en ville. Je me suis pas perdu une seul fois c'est un miracle pour moi qui aie des problèmes de couleurs :).

Félicitations aussi a ceux qui enchainaient les trois épreuves.

Prochaine course la Moins Hard, je suis sur motivé !!

6 commentaires

Commentaire de rapace74 posté le 22-06-2009 à 14:36:00

bravo pour ta course, mais je croyais que talotti avait abandonné le matin??

au plaisir

manu

Commentaire de lulu posté le 22-06-2009 à 16:57:00

BRAVO pour ta course !!
Superbe place....

Commentaire de Stéphanos posté le 22-06-2009 à 17:33:00

BRAVO! Belle perf., c'est vrai que l'ambiance dans Thônes était génial! merci pour ton récit

Commentaire de millénium posté le 22-06-2009 à 19:01:00

respect devant cette très belle perf !!!!

Pour rapace : les "abandons" ou "détournés" pouvaient repartir avec une (grosse) pénalité (ce qu'a fait sébastien)

Commentaire de Belet posté le 23-06-2009 à 12:46:00

Bravo pour ce récit qui donne envie de venir faire un tour à la prochaine édition.

Arnaud.

Commentaire de yayoun posté le 25-06-2009 à 18:46:00

Félicitations et ravie de voir que je n'étais pas la seule à trouver le terrain assez technique...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran