Récit de la course : Trail de Saint-Vit - 22 km 2009, par TrackJuPath

L'auteur : TrackJuPath

La course : Trail de Saint-Vit - 22 km

Date : 14/6/2009

Lieu : St Vit (Doubs)

Affichage : 1222 vues

Distance : 22km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Saint Vit Trail 2009 ! La concrétisation !


Le Saint Vitrail !je l\'ai fait!
 
Que je vous raconte! Depuis 2 mois ,je passe tous les matins,pour aller au boulot,
devant un panneau « 14 Juin Trail de Saint Vit «  Rouge sur fond jaune »
C\'est beau !Tous les matins ,je dis « yeah J\'y serai » 2 mois que je parle à un panneau ,
tellement qu\'il est beau le panneau!
Bon ,donc dimanche,c\'était le 14 Juin ! Et à votre avis ,il a bien dormi le « Jurassic-pasencortouta faitrunner »? NON,il a mal dormi,il s\'est réveillé malade,je ne vous explique pas!

 
 
 
Mais le Jurassik-bientorunner ,quand il dit quelque chose à un panneau rouge sur fond jaune,
il n\'a qu\'une parole ,Alors,8 heures pétantes,j\'étais au stade ,1 heure et demie 
d\'avance,Faut ce qui faut,la préparation psychologique qu\'on pourrait appeler ça 
ou alors envie de voir les autres concurrents au moins une fois dans la journée
Bref , je mets mon dossard avec les épingles, mes mains tremblent ,l\'émotion,
je vous dis!
9 heures 30 « Les traileurs (au nombre de 200 d\'après le speaker) sont appelés à se 
rassembler sous l\'arche de départ » L\'arche ,elle s\'est dégonflée elle! Trou d\'air crevée ,
l\'arche . Un signe !
 
.Coup de feu ,le départ est donné,Un tour de stade qu\'on fait .Applaudissements,
ovations
 du public en furie,je bombe le torse,Tout va bien 
Première petite cote ,embouteillage,chic on va marcher un petit peu ,c\'est que moi,
j\'ai du mal a respirer ,mal dormi,malade ,mal au ventre
 
 
Bon ,là c\'est parti, je suis dans un groupe,je m\'accroche ,
j\'entends respirer derrière moi,
celui de devant s\'éloigne inexorablement de moi ,
la respiration derrière de plus en plus 
forte,menaçante,J\'accélère ,l\'écart avec mon prédécesseur se stabilise 
 mais ne se réduit pas puis elle raugmente insensiblement,inexorablement,Je deviens un créateur 
d\'espace Et ça mon poursuivant,lui il n\'a pas besoin d\'espace,il n\'aime pas ça l\'espace,
ce qu il lui faut ,c\'est le contact,Je mets mon clignotant ,je me  gare ,je le laisse passer,
 et puis en plus ,ça me permet de souffler !Bon j\'étais pas dans le bon groupe, trop vite 
pour moi ,en tout cas aujourd\'hui ,Parce que faut pas croire ,je m\'appelle pas « ***,runner » pour rien !
 
 Bon,le paragraphe précédent,je pourrais le répéter plusieurs fois,mais bon,
ça serait de mauvais goût 
 
Donc au bout d\'un moment ,un gros espace devant,un gros espace derrière ,
et moi au milieu,tout seul ,
je suis le coureur de l\'espace ,En plus bientôt le ravito ,
eh c\'est qu\'on a fait bientôt 11 km déjà,,Une petite descente ,j\'arrive ,facile,
Plaisanterie,on m\'apprend que c\'est le dernier qui fait la vaisselle,
Ah ben là voilà ,la motivation,
Je veux un espace fermé,quelqu\'un devant,Je crois que c\'est bon 
Mais quelqu\'un derrière aussi ,La ,attention mon ami,il va falloir gérer ,
Vite ,une tranche d\'orange et c\'est reparti
 
 

passage dans un tuyau sous la route ,(je la connaissais pas celle la),
grimpée d\'un flanc de colline à la corde,on redescend,on remonte ,
Superbe,les gars de Saint Vit, vous avez trouvé un superbe parcours,
Ce sentier  ,vous l\'avez créer à coup de serpes et de de broussailleuses,
j\'étais passé ici il y a 15 jours,ce chemin n\'existait pas Encore bravo!
 
    
Il y a un groupe là bas devant,ma parole ,je les rattrape,je les double,
je suis Emiliano Zatopeck,je les dépose, je suis à fond ,je suis heureux!
 C\'est quand même bien aussi la course à pied quand on double,
Vivement que je sois très très très fort comme certains Kikourous du site 
que je ne nommerai pas pour ne pas effaroucher leur modestie si appréciable
Reste 3 kilomètres,sur chemin blanc ,au milieu des lacs et des pique niqueurs 
du dimanche,Odeurs de barbecues en folie,crépitement des saucisses frétillantes,
le rosé bien frais et la petite cigarette (ah c\'était bon tout ça)
 
 Derrière ,ça se rapproche Allez encore un petit effort ,Le groupe devant,je me rapproche ,
Un tour de stade ,le public en délire,on ne voit que moi,j\'accélère ,
je suis au moins à 10 kmheures ,Je franchis la ligne ,j\'entends le speaker dire 
qu\'il y a encore plus de 40 coureurs en piste Donc,yen a encore 40 derrière moi ,pensai je! C\'est bien me dis je!
J\'espérais mieux , Donc reste pour moi à savoir gerer l\'avant course et aussi la course
 et puis aussi l\'entrainement ,Donc ça va Il me reste plein de trucs à faire ,à apprendre! 
Ah jeunesse quand tu nous tiens
 
 
 
A la prochaine ,les amis !
 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran