Récit de la course : Trail des Lavoirs 2009, par laurent-trail

L'auteur : laurent-trail

La course : Trail des Lavoirs

Date : 14/6/2009

Lieu : Chevreuse (Yvelines)

Affichage : 877 vues

Distance : 67km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Elles/Ils m'ont double et c'était bien agréable

 

Bien sur, pendant le Trail des Lavoirs. Elles/Ils ce sont les "relayeurs" ; ce qui est bien agréable toute fois. En effet bon nombre d'entre eux ont eu au passage un mot aimable pour les "solos", un encouragement, voire ont fait quelques foulées de concert : merci et Bravo.

Autre bravo aussi à Loïc qui s'est lancé là sur son premier ultra et le termine bien. T'a pas forcement choisi le plus simple mais tu verras le prochain, en montagne, ce sera comme une sortie d'entraînement (presque).

Coté Kikou j'ai eu le plaisir de saluer a peu près tout monde et Wendy nous fait l'honneur de son sourire et d'un podium (re bravo) ; il y certainement d'autres info Kikou mais je suis pas au courrant de tout ; a vos plumes.  

En ce qui me concerne, c'est en grande partie normal de mettre fait double par les relayeurs et d'autres, le rythme n'est pas le même. Mais il faut bien l'avouer j'ai fait une très mauvaise gestion de course et je termine plus sur l'élan que dans mes basquettes (l'objectif c'était 7h30 et les trois dernières côte en courrant, cela se solde par 7h51 et seulement la Madeleine ! ! ).

Voici donc pour les potins.

Cote course maintenant. 

Pour une première édition, il y a rien à dire. Même en bénéficiant de l'expérience d'autres organisations (4 châteaux) c'est du bon travail.

En tant que coureur il fallait simplement être très vigilant au niveau des rubalises. Blanches avec des écritures B et R elles sont peu visibles dans le sous bois avec éclairage ombre-soleil. C'était particulièrement piégeant sur le premier tronçon, d'autant plus que par moment il fallait concentrer son regard sur le sol pour préparer la pose du pied plutôt que s'attarder sur le paysage.

Parlons en de ce paysage. Il est très bien, classique Ile de France, agrémenté de cours d'eau et surtout de lavoirs ce qui agréable pour se rafraîchir les jambes.  En tout cas nos amis bénévoles n'ont pas chaumé pour nous abreuver (le plus fraîchement possible) à chaque ravito, tout comme ceux qui étaient sur le terrain à titre de signaleurs et pour assurer les traversées de route le plus sereinement possible. Dans la RP un parcours sans traversées de route ce n'est pas facile et si quelques aménagements seront peut être à réaliser, j'ai trouvé que l'on s'en sortait bien en tant que coureur (on n'a pas "bouffé " trop de goudron). Pour le reste il y a eu de tout dont des sentiers fort plaisants, du glissant, du caillou… Et cette magnifique plaine, mi soleil et "cagnard" mis sous bois sans fraîcheur qui n'en finissait pas, on en redemanderait presque ? Bien que généralement on préfère les sentiers et les passages plus ou moins techniques, même en fin de parcours, il faut le garder : rien que pour le mental. Pour le moral ce qui a été très agréable aussi c'est qu'au passage de relais il y avait toujours du monde, de l'ambiance, des coucous, des bonjours, du monde qui va et vient… super !

Coté de l'association qui m'accueille (ASR Trail à Auffargis) cela fait longtemps que nous n'avions pas été si nombreux sur une même course, en dehors de Pierrefonds que nous avons fait en début d'année.  L'affaire se présente bien puisque bon an mal an nous sommes 12 de l'asso et amis(es) très proches à être sur les chemins. Il y a même Steph Rx qui est venu nous encourager à Clairefontaine ; pas possible de courir avec nous car Eva n'a pas encore ses premières chaussures de trail ni son camelbag (faut préciser qu'elle a 8 jours comptés).

L'affaire se présente même très bien au final. Momo (réputé blessé et pas en forme), Thierry et Annie (que l'on a pas beaucoup vue cette année) honorent l'asso d'un podium. Christophe qui fait équipe avec Antoine et Laurent-P se relayent parfaitement et terminent 3ème par équipe. Christine, Dany et Steph G tournent bien. Ch. a un peu d'avance sur le premier relais et apprécie grandement les détours longeant la pièce d'eau de Clairefontaine. Dany, qui se dit "le maillon faible" est pile dans les temps. Quand à Steph l'expérience palie largement son petit entraînement de l'année. Il me double aimablement dans la plaine finale tout en maugréant, rallant, pestant contre ce tronçon trop chaud et trop plat (je l'apprendrai plus tard). Au pied de la Madeleine je retrouverai une bonne partie de notre groupe qui vient de s'installer confortablement sur la pelouse à l'ombre d'un arbre. Christine (qui vient de redescendre avec son équipe) me fait le plaisir de m'accompagner dans la montée de la Madeleine ce qui est bien agréable et motivant. Le temps de redescendre, de faire un brin de toilette pour retrouver l'ombre salvatrice aperçue tout a l'heure, de déguster la bière de Thierry et le gâteau de Gew : on a bien fait d'être la !

 

 

Une partie du groupe au départ

 

Une autre partie du groupe avec R qui cherche à être discret

 

 

et avec le sourire en plus

 photos de Thierry, Gew et Dany (c)

 

2 commentaires

Commentaire de chrystellem posté le 18-06-2009 à 23:16:00

Bravo et heureuse de t\'avoir revu .

A bientôt ,

Commentaire de chris78 posté le 21-06-2009 à 14:03:00

Bravo pour ta course Laurent, et merci pour ton récit.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran