Récit de la course : Alpilles Trail 2009, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : Alpilles Trail

Date : 13/6/2009

Lieu : Fontvieille (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 909 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le défi de Crau et celui du Solitaire

Bonjour les amis,

Ce défi de la Crau était aussi l’aboutissement de mon défi perso.Moi qui ne gagnerai jamais de courses, je voulais me faire mon propre challenge, courir en compet l’équivalent de plus de 7 marathons ( 313 kms) en 3mois et demi.Entre le 1er mars et le 13 juin, j’ai donc couru les marathons de Barcelone, Ajaccio, Marseille, les 32 km des gendarmes et voleurs de temps, les 40 km des Alpilles et quelques autres petites courses de moindre distance.C’est aussi pour Calimero que j’ai noté cette course dans mon kivaou et pour courir 40 km nature par 35°, il en fallait des motifs pour se motiver. Vers 15h15 arrivée sur place et récup du dossard, j’y retrouve Cali puis Bob Morane,  

 

 

on discute un peu, puis le briefing est annoncé

 

comme imminent alors je reste mais il faut ensuite que j’aille vite récupérer mon porte bidons et puis c’est déjà l’heure du départ alors après une heure de route sans échauffement ni mise en condition, c’est un peu dur de commencer mais bon quand faut y allait…Je suis derrière Cali pendant les premiers kilos puis il prendra peu à peu ses distances.

Premiers 10 cléments mais il fait très chaud et j’ai pas envie, je me demande déjà ce que je fais là. Je ne suis pas habitué au balisage trail alors j'ai galéré 3 ou 4 fois à des intersections où ce n'était pas très évidents et où j'ai du attendre les concurrents derrière moi pour trouver ensemble le bon chemin, j'ai du perdre en tout uns dizaine de minutes mais c'est pas grave puisque je me suis aussi arrêté quelques fois pour prendre des photos.

3 ravitos sont prévus au 10, 20 et 30.

Je fais une longue pause pour récupérer et bien me mouiller puis il faut bien repartir.

  

Les 10  suivants sont interminables, la MEGA MISERE, nous ne sommes qu’une quarantaine sur le grand parcours alors autant que solitaires nous le sommes et que c’est un grand combat pour ne pas baisser les bras. De temps en temps je double un coureur ou je me fais rattraper mais dans l’ensemble, I’m a poor lomesome runner.

 

Dans les mauvais moments, je pense à ma FLOFLO que j’ai engueulé la dernière fois parce qu’elle avait merdé son

 1000 mètres alors hors de question d’abandonner.Le 20ème est là et pas de ravito, dur dur, un coureur me rattrape et n’en pense pas moins alors nous continuons et la banderole apparait enfin vers le 22ème sauf  que avant d’y arriver il faudra gravir une jolie côte d’au moins 30° par 35°C on reste dans les mêmes valeurs.Là haut, certains parlent d’abandonner et demandent comment rentrer.

Je passe là aussi un bon moment à recharger les batteries, à profiter du panorama grandiose puis je reprends la route ou plutôt le sentier, nous aurons d’ailleurs testé tous les types de chemins, sentiers, monotraces, route…..et autres passages qui n’existaient pas mais créés à la serpe, un passage plutôt éprouvant et très technique.

 

Il reste à présent une quinzaine de kms et j’ai dépassé le stade du « j’en ai marre », il faut à présent terminer. Je suis malgré tout dans les temps prévus alors « roule ma poule », entre marche et course les kilomètres s’égrainent.

 le fameux moulin de Daudet A un moment donné, il devait rester 5 ou 6 kilos, j’entends un hélico et là je me dis qu’il y en a un qui a du avoir un problème, j’espère qu’il n’y a pas eu de drame.J’entends la sono ça fait du bien puis je vois enfin l’arche et le public qui m’aperçoit m’encourage, c’est cool.

Je retrouve Cali et BOB que je m’étonne de voir mais qui me dit avoir lâché le morceau.

Je suis heureux d’avoir relevé ce défi même si mon chrono de 4h23 n’a rien de transcendant.BRAVO aux bénévoles et aux spectateurs et merci à l’organisation pour cette belle course.

Pour le classement:

Il y avait 44 inscrits, 42 partants et 32 arrivants pour 10 abandons! 

Je finis 11éme et 5éme V1.

Une semaine de repos à présent puis des séances d’entretien jusqu’au 5 juillet pour une course de montagne « A MARCRISA » en Corse, que j’avais déjà couru l’an dernier. Merci de m’avoir lu et à bientôt.   

 

 

18 commentaires

Commentaire de RogerRunner13 posté le 14-06-2009 à 18:08:00

Bravo Jean-Louis tu as réussi ton défi et par cette chaleur il fallait vraiment avoir du courage pour participer à une course aussi difficile.Et cela a été un plaisir de te revoir ce matin, bonne récupération et à bientôt.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-06-2009 à 19:35:00

Mais, tu passes par les Baux ! Gosse, j'y grimpais en vélo pour me balader...

Bravo pour le défi, t'es assez cinglé pour courir avec les Trailers d'Ecouves.

Commentaire de calimero posté le 14-06-2009 à 20:24:00

Tout d'abord bravo pour avoir réussi ce sacré défi!
Ce fût une belle aventure et tes photos ont rendu le parcours encore plus beau!
Merci d'être venu et d'avoir tenu ton rang jusqu'au bout!

Bravo encore

Commentaire de riri51 posté le 14-06-2009 à 20:53:00

Félicitations jean louis! merci pour ce récit et ces superbes photos. A présent bonne récup et à bientôt pour des footings en nature.

Commentaire de McFly posté le 14-06-2009 à 21:41:00

Pas reposant les Alpilles sous un soleil de plomb. Bravo pour ton courage !

Commentaire de JOE14 posté le 14-06-2009 à 21:46:00

Bravo Jean Louis! Avec cette chaleur c'est un super exploit!!!Terminer dans la douleur c'est pour les fois où on fait des courses faciles!
Félicitations et je te dois toujours un tail en duo!

Commentaire de shunga posté le 14-06-2009 à 22:38:00

Belle petite moyenne quand même par ce temps...
J'aimerais bien la même, même sans le soleil ^^
Bravo.

Commentaire de NICO73 posté le 15-06-2009 à 07:19:00

Jean-louis the winners, tu touches tout et tu te défends bien. Bravo ! Maintenant arrête toi un peu recharger les accus.

Commentaire de l ignoble posté le 15-06-2009 à 08:08:00

ton récit est encore une fois vivant accentué par les photos.....,je m'y serais cru...je me voyais sur ces chemins sous un soleil de plomb,m'arrosant perpetuellement.....tu es un vrai champion,bravo.......

Commentaire de akunamatata posté le 15-06-2009 à 15:17:00

chaud chaud, c'est ce que je me suis dit en lisant ton recit, bravo d'avoir eu la volonte de tenir le coup dans les moments de moins bien.

Commentaire de Rudyan posté le 15-06-2009 à 15:34:00

Bravo Jean Louis! En plus 11ième c'est une belle place pour qqun qui n'est pas un spécialiste du trail! Repose toi bie maintenant! A+

Commentaire de Teonas posté le 15-06-2009 à 16:01:00

Félicitations pour ton résultat et ton courage. Avec cette chaleur, le 12 était déjà difficile alors le 40, j'ose pas imaginer. Bonne récupération et à l'année prochaine ;)

Commentaire de Françoise 84 posté le 15-06-2009 à 18:12:00

Bravo, tu t'es bien accroché et ça a payé!! Tu vas finir par y prendre goût au trail long... bientôt l'ultra!!!

Commentaire de joy posté le 16-06-2009 à 14:21:00

B R A V O P O T O!!! Au plaisir de courir à tes côtés...
Vive les courses naturlish!!!

Commentaire de BOB MORANE posté le 16-06-2009 à 20:55:00

Total respect Jean-Louis pour ton défi et quel défi. Merci pour les photos et pour ce récit qui m'a permis d'avoir un aperçu de la partie du parcours que je n'ai pas fait...Merci pour la photo du Bob...(j'ai rien vu) tu dégaines plus vite que Joss Randall...

Commentaire de Pat'jambes posté le 16-06-2009 à 21:30:00

L'équivalent de 7 marathons en 3 mois 1/2...
4h20 sous 30 à 35° pour boucler ton défi... Bravo!
Floflo n'a pas dû t'engueuler j'imagine ;)

Allez, un peu de repos bien mérité.

Commentaire de _azerty posté le 17-06-2009 à 10:48:00

Il est vraiment !!!

Il est vraiment !!!


PHÉNOMÉNAL !!!!


LA LA LA LA LA LA !!! (bis)


Il mériterait !!
Il mériterait !!

D'être au journal !!!

LA LA LA LA LA LA !!! (bis)

Commentaire de lule posté le 21-06-2009 à 19:05:00

Wouaeuhhh, que de belle photo que nous présente là! merci
Bravo également pour ton défi, je comprend mieux pourquoi tous ces week end à trotter!
a+ lule

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran