Récit de la course : La Ronde du Mont Aiguille 2009, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Ronde du Mont Aiguille

Date : 13/6/2009

Lieu : Clelles (Isère)

Affichage : 3014 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Je commence direct par ma réaction à chaud sur ce trail/cross : Génial !!

 

En vue du Grand Duc,  direction le Trièves avcec l'ami italiano Luca pour cette course qui a l'air bien sympatoche même s'il n'était pas facile de trouver beaucoup d'infos dessus. Les données sont les suivantes : 25 kms et 1000m de dénivellée+. Surprise en arrivant sur le parking, il est quasi plein ! Il y a des clubs (racing leti, EAG...)et de vieilles connaissances : Norman-la-grosse-tête, Frank/fkisere et Fleur.

 

Départ en car pour le départ (afin d'éviter de couper la nationale apparemment), et on se met en route. Nous sommes 132 à nous élancer, tandis que la première montée démarre au bout de... 200m de course ! 

 

Bon, l'objectif du jour est de vite effacer la contre performance du trail du Pic St Michel le weekend dernier. Là la course fait 25 kms, il s'agit de partir prudemment et de ne pas me crâmer direct. Je reste au contact de Luca, mais ne force pas trop. Mais rapidement le chemin est étroit, certains marchent ou vont moins vite, je commence à dépasser, ayant vu sur le profil qu'il y avait un plat au milieu de cette première montée. Au moins j'evite la masse de gens... Ce plat arrive, il y a déjà un ravitaillement (il doit y en avoir une dizaine sur cette course !!). Et c'est parti pour la seconde partie de cette première montée, je continue de trottiner, finie le mode  marche à pied où je n'arrive pas à relancer derrière !

 

On arrive au sommet, descente derrière plutôt technique, pentue et piégeuse. Puis on retrouve un chemin normal pour un bon bout de temps (3 kilomètres), j'en profite pour en remonter pas mal sur cette partie roulante.  Puis je reviens sur un groupe de 9/10 personnes et nous attaquons le gros morceau de la journée, laissant sur notre droite la route.

 

Cette montée forestière dure, dure, et tout en continuant à trottiner je reprends la plupart des concurrents (sauf un qui me remonte). Ouf, après 25/30 minutes nous parvenons au col, je saute le ravitaillement et descend à fond la piste de 4x4, tournant dès que je peux pour éviter le contact visuel !! Encore une petite montée et nous entamons une descente dans les sous-bois... piégeuse ! D'abord nous nous trompons de chemin, puis je m'emballe, première alerte, deuxième alerte, et finalement je me vautre...!

 

Nous arrivons dans un petit village perdu, très sympa (apparemment lieu historique de la résistance), et là on entame LA meilleure partie du trail : un long sentier de randonnée, avec panorama sur tout le Trièves ! Il fait beau, bon, le sol est doux, l'odeur est agréable, bref que du bonheur ! En plus la forme physique est là ! 

 

On traverse la nationale, je sais qu'il ne reste plus que le retour à Clelles. Ouch, mais il reste tout de même 5 kilomètres. Je me fais remonter par un pur fondeur (... je le savais de toutes façons), puis par Gilles/Dominique, qui m'a déjà grillé à Planfay, aux trois Communes, quel finisseur ! De toutes façons ma course est d'ores et déjà satisfaisante, je fournis juste ce qu'il faut pour ne pas que ça revienne derrière. 

 

On en finit après 2/3 bosses et arrive à Clelles. Enorme, 2h13 alors que j'espérais 2h30, et un beau diplôme ! Pour le bon temps réalisé, c'est vite vu, le parcours en plus d'être joli, étant vraiment roulant, et la dénivellée progressive.

 

Au final une chouette course, parcours top, organisateurs tip-top, ravitaillements nombreux et copieux à l'arrivée, bref, rdv l'année prochaine !

 

 

 

 

7 commentaires

Commentaire de Norman posté le 13-06-2009 à 18:21:00

Punaise, la réputation que vous me laissez, j'y peux rien si vous crame à toutes les courses, toi, ross et toute la clique...c'est génétique

Commentaire de l ignoble posté le 13-06-2009 à 18:32:00

toujours un plaisir de te lire mardouck....merci de vous etre occupé de Norman pour ce coup ci....on se verra surement sur une course prochaine

Commentaire de fk_isere posté le 13-06-2009 à 19:04:00

c'est bien Mardouk tu t'es bien repris après le pic de st-Michel. Me concernant, j'ai vu le 1er étage de la fusée, Norman dans ces oeuvres, le deuxième, mon ami de l'AEG en V2 et moi un peu à la rue euh dans les sentiers ^^ En bref, toi et moi on est pareil pas de coupe puis franchement y'en a qui n'ont pas de place pour la caser chez eux car c'était pas prévu au programme ;)

Commentaire de Pascaline posté le 14-06-2009 à 19:16:00

Bravo Julien, j'ai bien pensé à vous cette journée, moi je suis allée me faire les cuisses sur une rando dans l'oisans, maintenant objectif le grand duc...

Commentaire de Natou posté le 14-06-2009 à 19:34:00

Genial de lire ce recit de la course !! J'en garde aussi un tres bon souvenir : tres beau parcours, organisation tip top et supers ravitaillements !! Rendez-vous est repris pour l'année prochaine !!

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 15-06-2009 à 18:58:00

Bravo pour ta course!

et pour une fois, on a eu droit à une vraie photo (et pas un google earth!)

Commentaire de nico2938 posté le 17-06-2009 à 20:02:00

Joli perf !! C'est plus roulant qu'au Pic Saint Michel!
Je suis le local de la course et je ne l'ai plus couru depuis 2006! J'ai un peu honte mais pendant ce temps, je souffrais sur le trail de Faverges.


P.S: Le village perdu, c'est Notre Dame d'Esparron!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran